Roumanie.com : la Roumanie objectivement Actualités Roumanie :   Romanian news in English Romaniapress Stiri si ziare romanesti Ziar.com par DIRECTWAY
ROUMANIE . COM - Informations & Actualités - Le magazine francophone d'actualité roumaine le plus consulté sur le web  

mars 2007

Cinq agences contrôlent un quart du marché du tourisme en Roumanie


Sur 500 millions d’euros, le montant total de la valeur du marché des agences de tourisme de Roumanie, les cinq plus grandes agences réalisent presque un quart du chiffre d’affaires total pour ce secteur : elles auront cette année un chiffre d’affaires cumulé de 120 millions d’euros. Il existe en Roumanie 1.500 agences de tourisme, dont 800 font partie du Syndicat de l’association nationale des agences de tourisme (ANAT). Selon les représentants de l’ANAT, les membres du syndicat réalisent un chiffre d’affaires cumulé de 450 millions d’euros chaque année. Les autres agences réalisent le reste du chiffre. Les premiers cinq leaders sur le marché, en tenant compte des encaissements enregistrés l’année dernière, sont Happy Tour, Aerotravel, Eximtur, Nova Touring et Marshal Turism. En 2005, Nova Touring a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 20 millions d’euros. Le plus grand leader sur le marché, "Happy Tour", remporte surtout le secteur du tourisme d’affaires (déplacements des hommes d’affaires, vente de vols d’affaires).

Nicolae Demetriade, directeur général de l’agence, affirme qu’en 2006 au bout de 9 mois, le chiffre d’affaires s’élève à 27 millions d’euros, et que celui attendu pour la fin de l’année devrait s’élever à 36 millions d’euros. Il estime à 20% l’augmentation du chiffre par rapport à l’année précédente, ce qui est dû à une croissance générale enregistrée sur ce segment du marché.

"Nous nous sommes concentrés sur l’offre complète de services de billetterie, hébergement, événements, congrès et conférences pour des consortiums", affirme N. Demetriade lorsqu’il présente la stratégie de l’année en cours. Le tourisme de masse, plus précisément celui concernant les congés d’été, a encore privilégié cette année les charters vers des destinations "chaudes", telles que l’Espagne et la Grèce. "On a enregistré une croissance également pour des destinations comme Dubai, les Maldives, Tenerife. La plus spectaculaire croissance a été enregistrée pour les croisières sur des bateaux de luxe dans la Méditerranée, les Pays Nordiques et les Caraïbes". Les encaissements proviennent de la billetterie (vente de billets d’avion) avec 60%, du tourisme de masse pour les congés avec 28% et de l’organisation d’événements avec 12%. N. Demetriade estime que l’agence qu’il dirige détient 9 % du marché en ce qui concerne la vente de billets d’avion.

"Marshal Turism" a enregistré un chiffre d’affaires de 17 millions d’euros en 9 mois. Ion Antonescu, PDG de l’agence, considère que le seuil des 22 millions sera dépassé d’ici la fin de l’année. D’après lui, on a enregistré une croissance de 35-40% sur neuf mois, par rapport à la même période en 2005, et cette croissance est dûe au fait qu’il y a eu trois fois plus de places sur les vols charters. L’agence a proposé des charters pour des destinations comme Tenerife, Palma de Majorque, Barcelone , Rhodes, la Crète et Antalia", explique l’homme d’affaires.

"Eximtur", un autre acteur de ce top cinq, a encaissé plus de 23 millions d’euros pendant les trois premiers trimestres, alors que pour l’année entière on s’attend à ce que le chiffre d’affaires dépasse les 27 millions d’euros. Le résultat a augmenté de 10% par rapport à celui de 2005. Les sommes réalisées proviennent de la billetterie soit 51% (tourisme interne : 30% et externe : 21%). " Les résultats commencent à se faire sentir, grâce aux investissements des années précédentes dans de nouvelles filiales qui sont un peu partout dans le pays et grâce au personnel très compétent et performant.", a déclaré Lucia Morariu, présidente de l’agence. Elle affirme que la stratégie d’Eximtur implique le développement des segments tourisme d’affaires et des vacances des Roumains à l ’étranger. Cette société de tourisme envisage par la même occasion le renforcement de la vente de forfaits vacances à l’intérieur du pays. Elle est le premier leader sur ce segment de marché et pour ce faire elle va augmenter le nombre d’agences intermédiaires.

Les grandes sociétés de tourisme, surtout celles du top cinq, concluent des partenariats avec les tours opérateurs étrangers. Les forfaits créés avec eux sont distribués en nom propre, ainsi que par l’intermédiaire des agences de tourisme moins importantes en province. Cette année Eximtur dispose de 550 agences de revente des prestations touristiques alors que l’année dernière, elle ne disposait que de 400 agences. Eximtur est en train de développer son partenariat avec un tour opérateur étranger "World of TUI", qui selon l’estimation de L. Morariu vont vendre pour 2 millions d’euros, cette année.

Jusqu’en 2005, le segment ayant enregistré la plus forte croissance en Roumanie a été la billetterie. Dernièrement, les agences ont observé une augmentation de la demande très forte pour les vacances à l’étranger. C’est pourquoi certains d’entre eux qui s’étaient concentrés sur la billetterie jusqu’à présent, ont développé les charters pour plusieurs destinations. Telle a été la stratégie de" Aerotravel Lufthansa City Centre", qui était spécialisée dans le tourisme d’affaires. La société a enregistré un chiffre d’affaires de 18,7 millions d’euros, pendant les 9 premiers mois de l’année 2006.

Claudia Stan, directrice marketing de "Aerotravel", déclare que "L’augmentation du segment billetterie a été de 17%, alors que celui du tourisme a atteint la cote de 60%, chiffre dû au tourisme d’affaires qui comprend les réservations hôtelières en interne et en externe, les événements ainsi que le tourisme de loisirs". Pour l’année entière Claudia Stan estime le chiffre d’affaire à 24,5 millions d’euros.
[source : Adevarul]

[Roumanie.com]

 
      e-mail   Ajouter aux favoris (ne fonctionne pas avec Chrome)     Imprimer cet article
 
 Tous droits réservés, reproduction interdite Copyright © DIRECTWAY - ROUMANIE.COM
 
VOIR AUSSI

Une forêt de Roumanie dans le top des lieux les plus effrayants (16/déc./2014)
La forêt de Hoia-Baciu, dans le département de Cluj en Transylvanie (Roumanie), apparaît dans le top 5 des lieux les plus effrayants du monde, d’après un classement réalisé par le site Movie Pilot. Selon la source citée, la forêt est décrite comme (...)

Roumanie : Sibiu dans le classement des villes les plus attractives (26/jui./2012)
La ville de Sibiu - Capitale culturelle européenne en 2007, a été citée par le quotidien britannique The Guardian parmi les 50 villes les plus attractives du monde. La citadelle médiévale, la Grande place, où se trouve le Palais Samuel von Brukenthal, (...)

Bucarest, Roumanie : les vols low-cost vont à l’aéroport Henri Coanda (22/fév./2012)
Aéroport international Henri Coanda Les vols low-cost seront déplacés à l’Aéroport international Henri Coanda - Otopeni de Bucarest, à partir du 25 mars 2012, à la même date que le passage aux nouveaux horaires d’été. La taxe aéroportuaire que les (...)

Le ski en Roumanie pour les fêtes de fin d’année (30/déc./2011)
En Roumanie, les stations de ski traditionnellement les plus prisées par les Bucarestois et les habitants de la région de Munténie (Muntenia) sont ceux de Poiana Brasov, de Sinaia, de Predeal, de Azuga et de Busteni. Cette année, comme tous les (...)

Aéroports à Bucarest : vols d’affaires à Baneasa et vols low cost à Otopeni (11/jan./2011)
D’après l’agence de presse Mediafax, le Ministère des transports roumain prévoit de réserver d’ici 2012-2013 l’aéroport Baneasa de Bucarest aux vols d’affaires et vols première classe, et va donc transférer les vols low cost à l’aéroport international (...)

Roumanie : pneus neige et chaînes obligatoires en hiver (12/nov./2010)
Les conducteurs roumains seront obligés d’équiper leur véhicule de pneus neige et de chaînes en hiver, et ceci dès novembre. La Ministre des transports Anca Boagiu a déclaré que les conducteurs qui causeront des accidents à cause de voitures mal (...)

Roumanie : Le prince Charles achète une maison en Transylvanie (7/jui./2010)
Le Prince Charles, héritier de la Couronne de Grande-Bretagne, a acquis une résidence secondaire en Roumanie, dans la vallée de Zălan (Valea Zălanului), un hameau de seulement 150 habitants dans le département de Covasna, en Transylvanie. Le village (...)

 

DIRECTWAY . internet publicité & actualités . Z I A R . C O M

ROUMANIE.COM : Le magazine francophone d'actualité roumaine le plus consulté sur le web - Le site des échanges commerciaux, culturels et touristiques avec la Roumanie / Toute l'actualité roumaine : politique . affaires . commerce . entreprises . sociétés . emploi . opportunités d'affaires . spectacles . musique . industrie . tourisme . société . gouvernement . économie . union européenne . salons . vacances . marché roumain . études . sport . art . sciences . littérature ... Roumains. Journaux roumains : ZIAR.COM

ROUMANIE.COM - ISSN 1765-2820 - sur le web depuis 1996 - publication, réalisation et hébergement web : DIRECTWAY
Tous droits réservés, reproduction interdite - Copyright © 1996-2017 - DIRECTWAY, France