Roumanie.com : la Roumanie objectivement Actualités Roumanie :   Romanian news in English Romaniapress Stiri si ziare romanesti Ziar.com par DIRECTWAY
ROUMANIE . COM - Informations & Actualités - Le magazine francophone d'actualité roumaine le plus consulté sur le web  

juin 2006

Conseil européen : la voie irréversible de la Roumanie vers l’UE


Les conclusions du Conseil européen, une nouvelle confirmation de la voie irréversible de la Roumanie vers l’UE

Bruxelles/Bucarest, 16 juin/Rompres/ - Les conclusions du Conseil européen d’été, qui a pris fin ce vendredi à Bruxelles, représente une nouvelle confirmation de la voie irréversible de la Roumanie vers l’Union européenne, est-il dit dans un communiqué du ministère de l’Intégration européenne remis à la Rompres.

Les conclusions du sommet de Bruxelles ont également laissé entendre le rôle important que la Roumanie jouera dans la construction européenne, beaucoup de sujets majeurs pour l’Union devant être éclaircis après que la Roumanie sera devenue membre à part entière de l’Union européenne, relève le communiqué du ministère.

L’adhésion de la Roumanie et de la Bulgarie à l’Union européenne a été l’un des points importants de l’agenda du Conseil européen, les conclusions adoptées affirmant une fois de plus que l’intégration des deux États au 1er janvier 2007 est l’objectif commun de l’Union et met fin à la cinquième vague d’élargissement. Les pays membres qui n’ont pas finalisé la ratification du Traité d’adhésion sont encouragés à achever les procédures en temps utile.

Quant à la poursuite du processus d’élargissement de l’UE, au Conseil européen de décembre 2006 aura lieu un débat visant la capacité d’absorption de l’Union et les méthodes d’amélioration du processus, sur la base de l’expérience acquise. La Commission devra dresser un rapport sur la capacité d’absorption de l’Union pour ce débat, qui prenne en compte aussi les perceptions des citoyens et la nécessité d’expliquer l’élargissement à l’opinion publique de l’UE, relève le communiqué du ministère de l’Intégration européenne.

Les conclusions de la réunion du Conseil européen sont plus claires et respectent en quelque sorte l’esprit de la résolution du Parlement européen, affirme le président Basescu

Bruxelles, 16 juin/Rompres/ - La formule de la Déclaration finale du Conseil européen visant l’adhésion de la Roumanie à l’Union européenne est plus claire et respecte en quelque sorte l’esprit de la résolution du Parlement européen adopté voici deux jours, a déclaré ce vendredi le président Traian Basescu à l’issue de la réunion du Conseil européen d’été, tenu les 15-16 juin à Bruxelles, transmet l’envoyé de la Rompres dans la capitale belge.

"La formule est assez claire, le 1er janvier 2007 étant la date prévue pour l’adhésion à l’UE. Les deux pays devront remplir jusqu’alors les obligations assumées", a dit Traian Basescu, se référant au document final de la réunion, qui mentionne que l’objectif de l’UE est de saluer la Roumanie et la Bulgarie comme membres de l’Union en janvier 2007 "si ces pays sont prêts".

Le chef de l’État a relevé que les participants au Conseil européen avaient apprécié les résultats de la cinquième vague d’élargissement de l’Union européenne. Traian Basescu a ajouté que personne ne discutait de 25 États membres, mais d’une UE à 27 membres.

Le président a également affirmé que, dans le cas de la Roumanie, la clause générale de sauvegarde ne pouvait plus être activée, mais seulement des clauses sectorielles dont la mise en place pourrait signifier que des fonds pour le secteur en question ne seront pas alloués.

"Si des zones de médiocrité existent, la Roumanie pourrait recevoir des clauses de sauvegarde sectorielles tout au plus, ce qui signifie que le secteur en question pourrait ne pas recevoir de fonds", a affirmé Traian Basescu.

Il est à noter que la Déclaration finale du Conseil européen d’été sollicite à la Roumanie et à la Bulgarie de s’attaquer avec détermination et sans retard aux derniers sujets de péroccupation mentionnés dans le Rapport de la Commisison européenne et salue l’intention de celle-ci de rendre public son prochain Rapport de suivi au début d’octobre 2006.

Nous pouvons nous déclarer contents des conclusions du Conseil européen, affirme le Premier ministre Calin Popescu-Tariceanu

Bruxelles, 16 juin - De notre envoyée spéciale : le Premier ministre Calin Popescu-Tariceanu a déclaré vendredi, à l’issue de la réunion du Conseil européen d’été de Bruxelles que les autorités roumaines pouvaient se déclarer contentes des conclusions adoptées par le Conseil, étant donné que ’’les objectifs avec lesquels nous sommes venus à la réunion se sont matérialisés’’.

’’L’objectif de l’Union européenne est de saluer la Roumanie et la Bulgarie en tant que membres de l’Union en janvier 2007, si elles sont prêtes’’, est-il dit dans la Déclaration finale du Conseil européen d’été, dont les travaux se sont déroulés les 15 et 16 juin à Bruxelles. Le sommet de l’UE confirme cette position sur la base du Rapport de suivi publié le 16 mai par la Commission européenne et apprécie les efforts dans le domaine des réformes fournis dernièrement par les deux pays.

Le Premier ministre roumain a souligné aussi dans sa déclaration que l’adhésion de la Roumanie et de la Bulgarie à l’Union européenne ne constituait plus un sujet de débat pour les leaders européens et que l’on parlait d’une Union européenne à 27 membres. Cela ne signifie tout de même pas un relâchement des efforts faits par le gouvernement et les autorités roumaines en ce qui concerne l’accomplissement des obligations assumés, des efforts qui doivent continuer non seulement jusqu’au mois de septembre, mais jusqu’à la fin de l’année.

Le chef de l’Exécutif de Bucarest a affirmé que pendant la période prochaine les efforts devraient porter notamment sur les objectifs post-adhésion et que ’’le problème-clé’’ que la Roumanie doit résoudre prochainement était l’augmentation de la capacité d’absorption. A cet égard, Calin Popescu-Tariceanu a dit que la Roumanie devait apprendre de l’expérience des pays membres de l’UE qui ont réussi une bonne absorption des fonds européens.

Le Premier ministre Tariceanu a souligné qu’en vue d’une meilleure absorption des fonds communautaires par la Roumanie la décentralisation des décisions sur l’élaboration, l’opportunité et le déroulement des projets était nécessaire.

La Déclaration finale du Conseil européen mentionne pour objectif l’intégration de la Roumanie et de la Bulgarie à l’UE le 1er janvier 2007, si celles-ci sont prêtes

Bruxelles, 16 juin/Rompres/ - L’objectif de l’Union européenne est de saluer la Roumanie et la Bulgarie comme membres de l’Union en janvier 2007 si ces pays sont prêts, est-il dit dans la Déclaration finale du Conseil européen d’été dont les travaux ont eu lieu les 15-16 juin à Bruxelles, transmet l’envoyé de la Rompres dans la capitale belge.

Les chefs d’État et de gouvernement de l’Union se disent sûrs que, si la volonté politique existe, les deux pays pourront surmonter les problèmes restants, de sorte que l’adhésion puisse se passer au 1er janvier 2007. Ils encouragent les pays membres de l’Union à finaliser le processus de ratification du Traité d’adhésion des deux pays au forum communautaire. Le sommet de l’UE confirme cette position sur la base du Rapport de suivi rendu public le 16 mai par la Commission européenne et apprécie les efforts dans le domaine des réformes fournis le dernier temps par les deux pays.

Le document sollicite à la Roumanie et à la Bulgarie de s’attaquer avec détermination et sans retard aux derniers sujets de préoccupation mentionnés dans le Rapport de la Commission européenne et salue l’intention de celle-ci de rendre public son prochain Rapport de suivi au début d’octobre prochain.

La Délcaration comporte aussi un paragraphe qui qualifie de "succès" la cinquième vague d’élargissement de l’Union, "dont la Roumanie et la Bulgarie font partie intégrante".

Voici deux jours, le Parlement européen, réuni à Strasbourg, avait adopté une résolution à teneur similaire, soutenant l’adhésion de la Roumanie et de la Bulgarie à l’UE le 1er janvier 2007, si ces pays remplissaient les obligations assumées.

Le Parlement européen ne soutient pas le report de l’adhésion de la Roumanie et de la Bulgarie à l’Union européenne, déclare le président du PE Josep Borrell

Bruxelles, 16 juin/Rompres/ - La résolution visant à soutenir l’adhésion de la Roumanie et de la Bulgarie à l’Union européenne (UE), approuvée mercredi par le Parlement européen a été le meilleur document de ce type adopté jusqu’à présent par le forum législatif européen en ce qui concerne ces deux pays, a déclaré jeudi à Bruxelles, le président du Parlement européen (PE), Josep Borrell.

Josep Borrell a affirmé au cours d’une conférence de presse donnée à l’issue de sa rencontre avec les chefs d’Etats et de gouvernements participant au sommet de l’UE que le Parlement européen ne considérait pas comme nécessaire l’activation de la clause de sauvegarde qui conduirait au report d’un an de l’admission de la Roumanie et de la Bulgarie dans le forum communautaire.

Les problèmes que la Roumanie et la Bulgarie ont encore à résoudre seront réglés mieux et plus facilement si les deux pays sont à l’intérieur de l’Union qu’à son extérieur, a conclu l’europarlementaire espagnol.

La résolution approuvée par le PE le 14 juin demande au Conseil européen, dont les travaux ont commencé jeudi à Bruxelles, de maintenir son engagement relatif à l’adhésion de la Roumanie et de la Bulgarie, au 1er janvier 2007, à l’UE, s’ils y sont préparés. Le même document demande aussi aux pays membres de finaliser à temps le processus de ratification du Traité sur l’adhésion de ces deux pays à l’Union européenne.

200 jours sont encore restés jusqu’à l’entrée de la Roumanie dans l’Union européenne, montre une horloge qui se trouve sur la Place de l’Université, au centre de Bucarest. Cette horloge indique l’heure exacte et, à la fois, le nombre de jours qui séparent les Roumains de ce moment qu’ils attendent tellement.

[Roumanie.com]

 
            e-mail     Imprimer cet article
 
 Tous droits réservés, reproduction interdite Copyright © DIRECTWAY - ROUMANIE.COM
 
VOIR AUSSI

Plus de barbelés entre la Roumanie et la Moldavie (16/jan./2010)
Les barbelés sur la berge de la rivière Prut, sur la frontière entre la Roumanie et la Moldavie, seront enlevés en février 2010, d’après un ordre du Premier ministre moldave Vlad Filat. "Dans le but d’aligner la frontière roumano-moldave avec les (...)

Les élections présidentielles américaines dans les journaux roumains (7/nov./2008)
7 novembre 2008 "La révolution Obama" est intitulé l’article de l’écrivain Mircea Cartarascu du quotidien Evenimentul Zilei. "Barack Obama est le premier président post-moderne de l’Amérique et, en quelque sorte, du monde entier. Ce ne sont pas ses (...)

La Roumanie, meilleur ami de la République de Moldavie (23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct /Agerpres/ - La République de Moldavie estime que la Roumanie est l’un de ses principaux partenaires et son meilleur ami, tant en ce qui concerne le développement économique, mais aussi l’intégration à l’Union européenne de ce pays, a (...)

La Roumanie soutient les perspectives européennes du Monténégro (23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct(Agerpres) - La Roumanie souhaite soutenir constamment, tant du point de vue politique qu’au niveau technique, la perspective européenne du Monténégro, a affirmé le président Traian Basescu à l’entrevue de mercredi soir, au Palais de (...)

Contribution de la Roumanie à la reconstruction de la Géorgie (23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct /Agerpres/ - Dans la période 2008-2009, la Roumanie aura une contribution au processus de reconstruction de la Géorgie d’un montant de 1 665 000 euros, destinés à la réhabilitation de l’infrastructure de transport, à l’amélioration des (...)

Roumanie : "la mer Noire doit devenir une zone de réelle coopération" (22/oct./2008)
Bucarest, 22 oct /Agerpres/ - Le président Traian Basescu a déclaré mercredi, à Constanta (sud-est de la Roumanie, sur la mer Noire), que la Roumanie soutient et encourage tout partenariat conduisant à la promotion de la paix, de la stabilité et de (...)

Réunion Roumanie-Hongrie (20/oct./2008)
Bucarest, 19 oct(Agerpres) - Les gouvernements roumain et hongrois se réuniront le mardi 21 octobre à Szeged (Hongrie), dans la 4e séance commune, pour analyser le stade de réalisation des projets conjoints dont on avait convenu aux réunions (...)

 

DIRECTWAY . internet publicité & actualités . Z I A R . C O M

ROUMANIE.COM : Le magazine francophone d'actualité roumaine le plus consulté sur le web - Le site des échanges commerciaux, culturels et touristiques avec la Roumanie / Toute l'actualité roumaine : politique . affaires . commerce . entreprises . sociétés . emploi . opportunités d'affaires . spectacles . musique . industrie . tourisme . société . gouvernement . économie . union européenne . salons . vacances . marché roumain . études . sport . art . sciences . littérature ... Roumains. Journaux roumains : ZIAR.COM

ROUMANIE.COM - ISSN 1765-2820 - sur le web depuis 1996 - publication, réalisation et hébergement web : DIRECTWAY
Tous droits réservés, reproduction interdite - Copyright © 1996-2017 - DIRECTWAY, France