Roumanie.com : la Roumanie objectivement Actualités Roumanie :   Romanian news in English Romaniapress Stiri si ziare romanesti Ziar.com par DIRECTWAY
ROUMANIE . COM - Informations & Actualités - Le magazine francophone d'actualité roumaine le plus consulté sur le web  

octobre 2012

Disparition catastrophique des forêts en Roumanie


JPEG - 13.5 ko
[Images NASA]

Une vaste zone forestière des monts Giurgeului, dans les Carpates, située dans une zone protégée du département d’Harghita (en Transylvanie, Centre Nord-Est de la Roumanie), a complètement disparu en seulement trois ans. La situation serait restée ignorée des autorités roumaines si une poignée de chercheurs n’avaient pas mis en œuvre une nouvelle méthode de suivi de l’exploitation du bois en Roumanie.

La méthode est basée sur un système de surveillance par satellite des régions forestières. Cependant, lorsque les autorités locales ont été informées, elles ont affirmé que rien ne se passait !

Environ 650 hectares de forêt ont été tout simplement rasés entre 2003 et 2006, bien que le Code forestier prévoie qu’on ne peut pas supprimer plus de trois hectares à la fois dans une zone donnée. Cette découverte a été faite par une équipe de l’Institut roumain de recherche et d’aménagement forestier (ICAS), qui développe le nouveau système de surveillance par satellite des régions forestières. « L’idée était de créer un outil qui permette de surveiller régulièrement tout le pays, et d’afficher les résultats sur un site sur lequel nous travaillons encore. La méthodologie consiste à comparer des images satellites prises à différents intervalles de temps. De cette façon, nous pouvons constater les interventions faites sur une zone recouverte par la forêt », a expliqué Vladimir Gancz, l’un des chercheurs responsables du projet.

Les autorités pouvaient découvrir dans le même temps si le propriétaire des terres forestières avait commencé à déboiser massivement. « Les changements peuvent être observés sans être un spécialiste, parce que les différences entre les zones boisées et les zones rocheuses sont mis en évidence par des couleurs repérables. La surveillance peut se faire manuellement : on va directement voir la zone que l’on souhaite analyser, et l’on y trouve une option de détection automatique de disparition de vastes étendues de forêt », a déclaré Vladimir Gancz.

Grâce à ce programme informatique, les chercheurs de l’ICAS ont découvert que dans les 15 dernières années, une surface gigantesque a été déboisée de façon systématique. La déforestation a commencé après 1995, dans la partie ouest de la zone surveillée, et l’exploitation a continué entre 2003 et 2006, jusqu’à la disparition complète de la forêt. « La surveillance depuis 2010 montre que là où il y avait de la végétation, il y a maintenant de la roche, et la forêt ne semble pas se réinstaller. Normalement, après une coupe drastique, il est nécessaire de replanter de jeunes arbres. Mais cela coûte de l’argent et des soins, si bien que beaucoup de propriétaires ne s’en préoccupent plus. », a expliqué Vladimir Gancz.

Tout au long de la période de suivi, plus de 1.000 hectares de forêts d’épinettes ont pratiquement disparu, un arbre qui peut être exploitée qu’après l’âge de 80-100 ans. Et 650 hectares ont été rasés en seulement trois ans, entre 2003 et 2006, selon les photos satellites. "Nous utilisons des images satellites fournies par la NASA. Il existe d’un site interactif pour toute la planète, qui fournit des images de 1970 à nos jours", a déclaré Vladimir Gancz, qui a pu dire quand ont commencé des coupes massives dans les monts Giurgeului.

Le chercheur de l’ICAS nous a déclaré que les données ont présentées aux autorités, mais que personne ne semblait intéressé pour le moment. « Nous ne pouvons pas dire si les exploitations sont légales ou illégales, nous ne faisons pas partie de la police. Mais nous savons qu’une exploitation ne peut pas être supérieure à 3 hectares, d’après le Code forestier. Or, il s’agit de 600 hectares en trois ans, ce qui est inquiétant. Par ailleurs, il y a peu de chance que l’on parle de catastrophe naturelle, car cela ne pouvait pas passer inaperçu », estime Vladimir Gancz. Alors que les résultats ne sont bons que sur le papier. « Nous voulons écrire un article dans une revue scientifique sur la méthode et les résultats. Jusqu’à maintenant, les autorités roumaines n’étaient pas intéressées. J’ai reçu un appel d’un secrétaire d’État au Ministère de l’environnement, comme une sorte de menace, qui nous demandait pourquoi nous nous préoccupions ainsi de la déforestation », a déclaré le chercheur, amer.

Les habitants des monts Giurgeului n’ont aucune idée de la perte massive de la forêt qui les entoure. Les ingénieurs forestiers les ont pourtant avertis que les sociétés d’exploitation du bois ont une astuce : laisser une étroite bande de forêt sur le bord, pour cacher des coupes massives qui se déroulent par-delà. En outre, l’accès à la presse n’est pas garanti dans certaines de ces zones.

[source : România Libera]

[Roumanie.com]

 
      e-mail   Ajouter aux favoris (ne fonctionne pas avec Chrome)     Imprimer cet article
 
 Tous droits réservés, reproduction interdite Copyright © DIRECTWAY - ROUMANIE.COM
 
VOIR AUSSI

La Roumanie protège ses chevaux sauvages dans le Delta du Danube (18/avr./2011)
L’Autorité de la Réserve biosphère du Delta du Danube (ARBDD) développe un projet visant à protéger à la fois chevaux sauvages de la réserve, et la plus ancienne réserve naturelle de Roumanie, sous protection stricte, la forêt de Letea (Est de la (...)

Roumanie, tremblement de terre : les zones les plus dangereuses à Bucarest (11/oct./2010)
Du point de vue géologique, la situation de Bucarest est dangereuse, car la ville s’étend sur une structure faible, qui amplifie les tremblements de terre. Selon les cartes des micro-zones sismiques, dressées après l’étude des tremblements de terre de (...)

Tremblement de terre redouté en Roumanie et en Ukraine (27/sep./2010)
Selon les experts de Institut roumain de séismologie appliquée (IRSA), la région de Vrancea passe en ce moment par une « période de stress » et les prochains jours seront favorables aux tremblements de terre, dus à un excès de pression cumulée. De la (...)

Pluies et inondations en Roumanie (30/jui./2010)
Le Danube est monté au dessus du niveau d’alerte, aux stations de mesure de Calafat et Bechet, (département de Dolj) ; les niveaux mesurés ont été respectivement de 22 et 14 centimètres ; le fleuve a inondé une route départementale et plus de 1.500 (...)

Roumanie : la prévention des conflits avec les ours (26/mar./2010)
Un programme de protection des ours dans les départements du centre de la Roumanie (Harghita, Covasna et Vrancea), financé par des fonds Européens, a été lancé à Miercurea Ciuc, en présence des élus du département et de spécialistes. Le projet (...)

Le froid persiste : -21°C dans le centre de la Roumanie (8/mar./2010)
Ce dimanche 7 mars, à Joseni, dans le département d’Harghita (centre de la Roumanie), la température est descendue jusqu’à moins 21 degrés Celsius. Karoly Tanko, météorologiste de service à la station de Miercurea Ciuc, a confirmé que cette température (...)

Roumanie : Alerte Code Jaune, avis de pluies, de vents forts, de routes verglacées pour la capitale et 24 départements (10/fév./2010)
Le Service météorologique national a émis mardi un bulletin d’alerte Code Jaune pour de fortes pluies, des rafales de vent et du verglas sur les routes, pour la période du mercredi 15 heures, au jeudi 20 heures, pour 24 départements et pour la (...)

 

DIRECTWAY . internet publicité & actualités . Z I A R . C O M

ROUMANIE.COM : Le magazine francophone d'actualité roumaine le plus consulté sur le web - Le site des échanges commerciaux, culturels et touristiques avec la Roumanie / Toute l'actualité roumaine : politique . affaires . commerce . entreprises . sociétés . emploi . opportunités d'affaires . spectacles . musique . industrie . tourisme . société . gouvernement . économie . union européenne . salons . vacances . marché roumain . études . sport . art . sciences . littérature ... Roumains. Journaux roumains : ZIAR.COM

ROUMANIE.COM - ISSN 1765-2820 - sur le web depuis 1996 - publication, réalisation et hébergement web : DIRECTWAY
Tous droits réservés, reproduction interdite - Copyright © 1996-2017 - DIRECTWAY, France