Roumanie.com : la Roumanie objectivement Actualités Roumanie :   Romanian news in English Romaniapress Stiri si ziare romanesti Ziar.com par DIRECTWAY
ROUMANIE . COM - Informations & Actualités - Le magazine francophone d'actualité roumaine le plus consulté sur le web  

décembre 2006

Economie Roumanie fin 2006 : revue de presse


Romania Libera annonce dans un article ’’Les ventes maintiennent leur tendance à la hausse’’ que selon un sondage effectué en décembre courant par l’Institut National des Statistiques (INS), les manageurs de l’économie roumaine les plus optimistes sont ceux qui travaillent dans le domaine des ventes au détail. Seul le secteur du bâtiment aura, selon les estimations, une activité économique plus faible, le nombre des employés étant lui aussi à la baisse dans ce secteur, indiquent aussi les estimations. D’après les sondés, la situation économique aura une tendance positive, mais la croissance sera moins intense que celle de jusqu’à présent (solde conjoncturel + 26%). Les préférences des commerçants continuent d’être orientées vers les produits du marché interne (solde conjoncturel +17%), mais on remarque aussi une hausse des commandes de marchandises d’importation (solde conjoncturel +14%).

Ziarul Financiar annonce sous le titre ’’La BNR entre dans l’UE avec un taux d’intérêt de 8,75%’’, que le Conseil d’Administration de la BNR a décidé que des modifications n’étaient pas nécessaires en ce qui concerne la politique monétaire : le marché bancaire entre dans l’UE avec un intérêt de 8,75% , soit le plus haut de la zone communautaire, et des réserves obligatoires minimum de 20% en lei et, respectivement, 40% en devises étrangères.

Dans un article ’’Monnaie d’or dédiée à l’adhésion à l’UE’’, Gandul écrit que la BNR mettra en circulation, à des fins numismatiques, à partir du 3 janvier 2007, une monnaie d’or ayant une valeur nominale de 500 lei. Le tirage sera de 250 exemplaires. L’émission est dédiée à l’entrée de la Roumanie dans l’UE. Les monnaies seront mises en vente dans les succursales de la BNR à Bucarest, Iasi, Cluj et Timisoara.

Le quotidien Gandul note dans un article intitulé ’’La Roumanie pourrait rattraper les décalages par rapport à l’UE en 20 - 40 ans’’ que le Premier ministre roumain a affirmé, au cours d’une interview accordée jeudi à la radio publique, que les mesures nécessaires en vue de rattraper les décalages par rapport aux pays européens devaient être soutenues y compris au niveau de la classe politique. Il estime qu’en Roumanie, il n’y a pas encore, malheureusement, une pleine maturité politique, ce qui a provoqué souvent des suspicions chez les officiels européens et de la méfiance. A son avis, l’adhésion du pays à l’UE n’apportera pas de faillites, ni d’augmentations des prix et les Roumains qui travaillent à l’étranger reviendront en Roumanie.

Sous le titre ’’Tariceanu prévoit des prix bas en 2007’’, Evenimentul Zilei écrit que le Premier ministre a estimé, jeudi à la radio publique, que les prix baisseraient en Roumanie, grâce à l’arrivée de nouveaux investisseurs et à la concurrence. Il a fait connaître qu’il y avait une importante demande de main d’oeuvre dans certains secteurs comme par exemple le bâtiment, le domaine bancaire, les TI, l’industrie automobile.

’’Le leu s’appréciera en 2007’’, écrit Gandul. l’Adhésion de la Roumanie à l’UE pourrait entraîner une appréciation de la monnaie nationale par rapport à l’euro, sur le fond des entrées de capitaux, plus substantielles, considèrent les analystes économiques. Ils n’excluent pas pourtant la possibilité que l’appréciation du leu soit renversée, si des mesures de correction sont prises, à la suite du déficit du compte courant élevé. Des sources de la Banque Nationale de Roumanie (BNR) confirment les prévisions des analystes et disent que le leu continuera à consolider en 2007 sa position face à l’euro, suivant pourtant un rythme bien plus lent que celui de jusqu’à présent.

La promulgation de la loi sur le budget d’Etat par le président Traian Basescu est signalée jeudi par les journaux qui montrent que, selon les prévisions, en 2007, la Roumanie devrait avoir une croissance économique de 6,5 pc, une inflation de 4,5 pc et un déficit budgétaire de 2,8 pc du PIB. Le niveau des fonds reçus de l’UE s’élèvera à 2,1 pc du PIB.

Le journal Ziarul financiar remarque le fait qu’’’il s’agit du premier budget européen de la Roumanie’’.

Les tendances du système bancaire roumain demeurent positives, malgré des marges de profit étroites, les principaux risques étant déterminés par l’avancée rapide des crédits et le poids important des emprunts en devises fortes, selon un rapport de l’agence d’évaluation financière Fitch Ratings repris par le quotidien Adevarul.

Selon le journal Gandul, les tendances positives sont déterminées par l’amélioration du milieu opérationnel, la croissance accélérée et la restructuration des institutions de crédit par les actionnaires étrangers.

D’autre part, la qualité du portefeuille de crédits représente une potentielle faiblesse du système bancaire, tenant compte du poids élevé des crédits douteux dans un climat économique permissif et un marché non testé, relève aussi la source citée.

Les banques roumaines ont, à ce jour, deux cartes électroniques émises pour tous les cinq habitants, écrit le quotidien Evenimentul zilei qui précise, en outre, qu’au niveau du pays, il y avait, à la fin du mois d’octobre, 8,75 millions de cartes électroniques actives, dont un quart environ étaient émises par les agences des banques de Bucarest.

En réalité, remarque le journal, le nombre de détenteurs de cartes est beaucoup moindre, certaines personnes en ayant deux, trois, voire plusieurs.

Les communications roumaines demeurent l’un des plus dynamiques secteurs de l’économie, les recettes de la poste et des télécommunications étant susceptibles de dépasser cette année 5,2 milliards d’euros, écrit le quotidien Jurnalul national.

La dynamique soutenue de l’activité dans les communications se retrouve, aussi, dans l’évolution des exportations de services de ce genre, lesquelles se situeront en 2006, selon les estimations, à environ 900 millions d’euros, en hausse de 76 pc par rapport à 2005, indique le rapport annuel de l’Autorité nationale de réglementation en matière de Communications.

’’Les investisseurs ont compris que l’actuelle crise du logement peut apporter un profit considérable et ont lancé, jusqu’au 30 juin 2006, pas moins de 11 projets résidentiels incluant chacun du moins 200 unités locatives’’, relève le journal Cotidianul, tout en soulignant que dans la seconde moitié de cette année, au moins dix nouveaux projets résidentiels ont été annoncés, rien qu’à Bucarest.

’’Même si les sommes demandées représentent encore beaucoup pour les Roumains, les investisseurs ne restent pas avec des stocks de logements : ceux-ci sont achetés par les étrangers’’, écrit le journal.

Le journal Bursa souligne que l’an 2006 a été pour la Bourse des Valeurs Bucarest (BVB) meilleur que 2005 et les actions des cinq sociétés d’investissements (SIF) ont été ’’les vedettes’’ de l’année.

Sous le titre ’’2006, l’année du leu lourd’’, Jurnalul National écrit que la monnaie nationale de la Roumanie (le leu, ndlr) enregistre à cette fin d’année des cotations surprenantes, y compris pour les analystes les plus optimistes. Le leu a haussé cette année de 8,6% par rapport à l’euro et de 21,7% face au dollar américain.

Evenimentul Zilei note que le marché roumain des acquisitions a été dominé en 2006 par les compagnies produisant de médicaments, les banques et les institutions des médias.

Au chapitre prévisions, le journal Bursa note que selon les estimations de la Commission Nationale des Prévisions (CNP), les tarifs des services augmenteront en 2007 plus que les prix des produits alimentaires et non alimentaires. Adevarul se penche sur la même étude et écrit que la structure des salariés changera au fur et à mesure que l’économie roumaine intègre celle de l’UE et les domaines du bâtiment et des services attireront le plus grand nombre de salariés.

Evenimentul Zilei publie une interview accordée par le politologue Vladimir Tismaneanu, qui s’est trouvé à la tête de la Commission présidentielle pour l’analyse de la dictature communiste en Roumanie, commission créée cette année. ’’Le rapport (de la Commission, ndlr) n’est ni exhaustif, ni infaillible. Nous ne prétendons point qu’il dise la vérité absolue. C’est un ouvrage en progrès’’, dit Vladimir Tismaneanu au cours de cette interview.

Le taux d’intéręt de référence - 8,75% par an

Bucarest, 28 déc/Rompres/ - Le Conseil d’Administration de la Banque Nationale de Roumanie (BNR) a décidé ce jeudi de maintenir le taux d’intérêt de politique monétaire à 8,75% par an et de contrôler les liquidités en vue d’assurer les conditions monétaires compatibles avec l’atteinte des objectifs de désinflation à moyen terme, annonce la BNR dans un communiqué.

La BNR continuera à surveiller les évolutions économiques, monétaires et fiscales afin de garantir, à l’aide d’instruments adéquats, la réunion des objectifs de désinflation à moyen terme, correspondant aux cibles qu’elle a assumées pour un taux d’inflation établi à 4% (+/- 1%) pour l’an 2007 et à 3,8% (+/- 1%) pour l’an 2008.

Selon les dernières données statistiques, les évolutions des indicateurs macroéconomiques indiquent la poursuite du processus de désinflation, le taux de l’inflation étant de 4,67% en novembre 2006 par rapport à la même période de l’année passée, ainsi que l’accélération significative de la croissance économique sur le fond d’une hausse des investissements et du maintien d’une dynamique des consommations élevée, encouragées aussi par l’expansion rapide du crédit.

[Roumanie.com]

 
            e-mail     Imprimer cet article
 
 Tous droits réservés, reproduction interdite Copyright © DIRECTWAY - ROUMANIE.COM
 
VOIR AUSSI

Immobilier : baisse des prix des appartements en Roumanie (18/sep./2013)
En Roumanie, les prix dans l’immobilier ont baissé cinq fois plus en 2013 qu’en 2012. Selon une étude du portail Imobiliare.ro, le prix des appartements neufs et anciens en Roumanie a chuté de au cours des huit premiers mois de cette année de 6,95%, (...)

L’Italie et l’Allemagne principaux partenaires commerciaux de la Roumanie (5/nov./2012)
[photo : Agerpres] En 2011, les principaux partenaires de la Roumanie dans l’import-export de biens de consommation étaient l’Allemagne, l’Italie et la Hongrie. Près de 80% des exportations et importations de la Roumanie se faisaient avec des (...)

Grands navires construits en Roumanie pour les Pays-Bas et la Suède (11/oct./2012)
[photo : Agerpres] Le chantier naval Damen Galaţi va lancer ce mois-ci un grand bâtiment de guerre destiné à la Marine royale des Pays-Bas, ainsi qu’un navire pour le transport des déchets nucléaires, destiné à la Suède. Navire militaire Les (...)

Journées Européennes du Patrimoine en Roumanie : Les Rencontres Européennes de Cluj (19/sep./2012)
En écho aux Journées Européennes du Patrimoine, le Service de Coopération de l’Ambassade de France en Roumanie et l’Institut français de Roumanie – direction régionale de Cluj-Napoca organisent les Rencontres Européennes de Cluj les 4 octobre 2012 à (...)

La Roumanie, une destination attractive pour les boutiques et le commerce de détail (31/jan./2012)
Centre commercial en Roumanie La Roumanie est une destination attractive parmi les pays d’Europe centrale et orientale pour les investisseurs, en particulier dans le domaine des franchises, d’après l’étude "Baromètre des espaces commerciaux dans (...)

Roumanie : croissance de 4,4% au 3e trimestre (16/déc./2011)
L’économie de la Roumanie a progressé de 4,4% au troisième trimestre de cette année, comparativement à la même période l’année dernière, selon les données de l’INS [Institut National de Statistique, NDLT]. Ainsi, en juillet-septembre, le PIB a été de 154,93 (...)

La Roumanie au 2e rang mondial pour la vitesse d’Internet (14/nov./2011)
New York – Une étude publiée par Pando Networks sur la rapidité et la fiabilité des connexions Internet dans le monde réservait quelques surprises. Basée sur 27 millions de téléchargements par 20 millions d’ordinateurs dans 224 pays, de janvier à juin (...)

 

DIRECTWAY . internet publicité & actualités . Z I A R . C O M

ROUMANIE.COM : Le magazine francophone d'actualité roumaine le plus consulté sur le web - Le site des échanges commerciaux, culturels et touristiques avec la Roumanie / L'actualité roumaine : politique . affaires . commerce . entreprises . emploi . musique . industrie . tourisme . économie . vacances . études . sport . art . sciences . littérature ... Journaux roumains : Ziar.com

ROUMANIE.COM - ISSN 1765-2820 - sur le web depuis 1996 - publication, réalisation et hébergement web : DIRECTWAY
Tous droits réservés, reproduction interdite - Copyright © 1996-2017 - DIRECTWAY, France