Roumanie.com : la Roumanie objectivement Actualités Roumanie :   Romanian news in English Romaniapress Stiri si ziare romanesti Ziar.com par DIRECTWAY
ROUMANIE . COM - Informations & Actualités - Le magazine francophone d'actualité roumaine le plus consulté sur le web  

juillet 2006

La Roumanie alliée des Etats-Unis


’’Basescu est mon ami, nos pays sont amis’’, a commencé le président George W. Bush ses déclarations lors de la conférence de presse organisée dans le Bureau oval à l’issue de la rencontre de jeudi, 27 juillet, avec le président de Roumanie, relève le quotidien Ziua.

’’Visite chez des amis forts’’, souligne aussi le journal Cotidianul. Aux discussions du président Basescu avec le président Bush, dans le Bureau oval, ont participé des personnalités de premier renag de la politique américaine : le vice-président Dick Cheney et le conseiller chargé des problèmes de sûreté nationale Stephen Hadley, relève Cotidianul.

’’La vision du président Bush. La Roumanie joue un rôle vital dans les Balkans et à la Mer Noire’’ est titrée une correspondance de Washington publiée par le journal Evenimentul zilei. ’’Le président Bush a été néanmoins ambigu sur le point relatif aux visas pour les ressortissants roumains’’, constate le mêmejournal.

Le même quotidien, Evenimentul zilei, cite le président Basescu :’’La Roumanie restera par la suite l’allié des Etats-Unis dans le renforcement de la démocratie en Irak et en Afghanistan’’. ’’Une déclaration censée dissiper les incertitudes de l’Administration américaine après la proposition du Premier ministre Calin Popescu-Tariceanu sur le retrait d’Irak, mais adressée, également, aux opposants de Bucarest’’, commente Evenimentul zilei.

Titrant ’’La Roumanie pourrait bénéficier de la modification de la politique des visas des Etats-Unis’’, le quotidien Romania libera cite l’opinion d’experts américains selon laquelle la politique des visas américaine doit être améliorée par l’acceptation de plusieurs Etats, dont la Roumanie, dans le programme permettant aux ressortissants de ces pays de voyager sans visas aux Etats-Unis pour 90 jours tout au plus. Cette appréciation a été faite lors de la conférence ’’Repenser la politique des visas pour le XXIème siècle’’.

Traian Basescu : La Roumanie restera un partenaire correct des Etats-Unis

Washington, 28 juil /Rompres/- Le président Traian Basescu a assuré jeudi les membres du Congrès américain que la Roumanie allait rester, par la suite, un partenaire correct des Etats-Unis.

Le chef de l’Etat roumain a rencontré jeudi, au Capitole, le speaker de la Chambre des Représentants, Dennis Hastert, à l’occasion de sa visite officielle à Washington, effectuée à l’invitation de son homologue américain, George W. Bush.

Traian Basescu a remarqué le fait qu’il s’est trouvé au Capitole, ’’l’endroit où se renforcent chaque jour la démocratie américaine et, bien souvent, les démocraties du monde’’, dans le but d’informer les membres du Congrès américain au sujet des évolutions positives de notre pays et de demander leur soutien pour que ’’les Roumains puissent voyager sans visas aux Etats-Unis dans un avenir relativement proche’’.

De même, le chef de l’Etat roumain a rencontré, au Capitole, les membres du Groupe d’Amitié pour la Roumanie dans le cadre du Congrès des Etats-Unis, parmi lesquels, également, les deux présidents de ce groupe, Curt Weldon et Solomon Ortiz.

Le président Traian Basescu a invité les membres du Congrès américain du groupe à visiter la Roumanie cet été même, s’ils le peuvent, pour constater sur les lieux les réalités roumaines, tout en leur promettant même d’essayer d’être pour eux un guide sur le sol de son pays.

Le chef de l’Etat roumain a procédé devant les membres du Congrès américain à une brève présentation des réalités de Roumanie, leur a parlé de l’importance du partenariat stratégique avec les Etats-Unis et leur a transmis le fait que les autorités de Bucarest comptaient beaucoup sur un puissant lobby roumano-américain en vue du libre accès aux Etats-Unis des ressortissants roumains.

La lettre de constitution du Groupe d’Amitié et de Soutien à la Roumanie a été présentée dans la Chambre des Représentants du Congrès des Etats-Unis le 12 juillet et représente, comme l’affirmait l’ambassadeur de Roumanie à Washington, Sorin Ducaru, le point de départ pour une nouvelle campagne de relance des relations bilatérales roumano-américaines sur le plan stratégique économique et pour l’inclusion de la Roumanie dans le programme de Visa Waiver, c’est-à-dire le programme qui élimine le caractère obligatoire des visas pour les citoyens roumains qui voyagent sur le territoire américain. Le Groupe d’Amitié et de Soutien à la Roumanie vise, également, la promotion de l’image de notre pays dans le cadre du Congrès américain, comme allié stratégique des Etats-Unis.

Traian Basescu : Les Roumains ne considèrent pas les Etats-Unis comme un pays d’immigration illégale pour eux

Washington, 28 juil /Rompres/ - La problématique de l’octroi des visas par les Etats-Unis aux ressortissants roumains a été l’un des sujets s’étant trouvés sur l’agenda des discussions menées jeudi, à la Maison Blanche, par le président américain, George W. Bush, et son homologue roumain, Traian Basescu.

Les ressortissants roumains continueront à voyager sur le territoire des Etats-Unis pour le moment avec des visas, l’élimination de ceux-ci devant se produire par un processus plus long, comme il est ressorti du dialogue des deux présidents.

Le chef de l’administration américaine s’est montré confiant dans le fait que les Etats-Unis adopteront une loi compréhensive concernant les visas, afin de pouvoir recevoir sur le territoire américain des personnes qui veulent travailler temporairement et sur des bases légales.

’’Nous soutiendrons les gens qui souhaitent travailler ici, mais temporairement. De très nombreuses personnes qui ont voyagé aux Etats-Unis y sont venues avec des visas temporaires et y sont restées plus qu’il fallait. C’est pourquoi, à présent, nous devons prêter une attention spéciale à la problématique des visas. Maintenant nous devons regarder vers l’avenir’’, a dit le président Bush.

George W. Bush a également relevé que chaque pays devrait développer sa propre ’’feuille de route’’ en partant de ses propres réalités en ce qui concerne la politique des visas.

’’Nous devons regarder vers l’avenir. Nous voulons travailler avec la Roumanie, mais aussi avec d’autres pays en appliquant la politique des visas. Plus le problème des visas est résolu vite, mieux ce sera’’, a affirmé George W. Bush dans la conférence de presse.

Le président Traian Basescu , qui a eu une position ferme lors de l’entrevue en ce qui concerne la politique d’élimination des visas pour les ressortissants de notre pays, a souligné, pour sa part, que les Roumains ne considèrent pas les Etats-Unis comme un pays d’immigration illégale pour eux, mais comme un espace pour apprendre et dans lequel les gens intelligents du genre des personnes qui travaillent dans le domaine TI puissent obtenir des emplois dans des compagnies américaines du genre de la compagnie Oracle.

’’Les Roumains, en tant que futurs membres de l’Union européenne, ont assez d’endroits vers lesquels ils puissent se diriger pour travailler’’, a souligné le président Basescu.

Le principal motif pour lequel ce problème a été abordé lors de l’entrevue a été le nombre élevé d’étudiants roumains qui souhaitent apprendre dans les universités américaines.

La Roumanie sollicite aux Etats-Unis un accroissement substantiel de l’assistance financière à l’armée

Washington, 28 juil /Rompres/ - Le président Traian Basescu a sollicité jeudi au secrétaire d’Etat américain à la défense, Donald Rumsfeld, l’accroissement par les Etats-Unis de son assistance financière à l’armée de la Roumanie.

Le chef de l’Etat a rencontré le secrétaire américain à la défense, au Pentagone, lors de la deuxième visite effectuée par Traian Basescu à Washington en moins d’une année et demie.

’’Les Etats-Unis envisageaient une hausse de 20 pc de l’assistance pour l’année prochaine. J’ai sollicité l’attention pour une augmentation plus substantielle, allant même jusqu’à 50 pc’’, a déclaré Traian Basescu, lors d’une rencontre avec la presse roumaine qui accompagne la délégation officielle de la Roumanie.

De même, lors de l’entrevue au Pentagone, les problèmes liés à la coopération sur les théâtres d’opérations, où la Roumanie participe avec des troupes aux côtés des militaires des Etats-Unis ont été analysés.

’’J’ai attiré l’attention sur la nécessité de la solution immédiate de la garantie du côté logistique pour les troupes roumaines déployées en Irak, question qui doit être résolue soit par la partie britannique soit par celle américaine’’, a précisé Traian Basescu.

Cette logistique a été assurée jusque récemment par les troupes italiennes, mais elle doit être remplacée à présent à la suite du retrait des militaires de la péninsule. Il s’agit principalement d’assurer les vivres et le combustible.

Traian Basescu et Donald Rumsfeld ont également discuté du programme technique visant à mettre en oeuvre l’Accord d’accès des facilités militaires américaines sur le territoire de la Roumanie.

Dans ce contexte, le chef de l’Etat roumain a espéré dans la finalisation de tous les segments techniques d’ici la fin de l’année et dans la mise en oeuvre intégrale en 2007 du programme d’installation des facilités militaires américaines dans les endroits stratégiques roumains.

L’accord d’accès sur les facilités militaires américaines sur le territoire de la Roumanie a été signé au mois de décembre dernier, à Bucarest, lors de la visite effectuée par la secrétaire d’Etat américaine, Condoleezza Rice, dans notre pays.

L’accord établit en tant qu’endroits la base aériennes de Mihail Kogalniceanu, la Base d’entraînement Babadag, la Zone d’entraînement Cincu et la Zone d’entraînement Smârdan, des bases qui seront destinées à toutes les catégories d’armes : terrestres, aériennes et navales.

[Roumanie.com]

 
      e-mail   Ajouter aux favoris (ne fonctionne pas avec Chrome)     Imprimer cet article
 
 Tous droits réservés, reproduction interdite Copyright © DIRECTWAY - ROUMANIE.COM
 
VOIR AUSSI

Plus de barbelés entre la Roumanie et la Moldavie (16/jan./2010)
Les barbelés sur la berge de la rivière Prut, sur la frontière entre la Roumanie et la Moldavie, seront enlevés en février 2010, d’après un ordre du Premier ministre moldave Vlad Filat. "Dans le but d’aligner la frontière roumano-moldave avec les (...)

Les élections présidentielles américaines dans les journaux roumains (7/nov./2008)
7 novembre 2008 "La révolution Obama" est intitulé l’article de l’écrivain Mircea Cartarascu du quotidien Evenimentul Zilei. "Barack Obama est le premier président post-moderne de l’Amérique et, en quelque sorte, du monde entier. Ce ne sont pas ses (...)

La Roumanie, meilleur ami de la République de Moldavie (23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct /Agerpres/ - La République de Moldavie estime que la Roumanie est l’un de ses principaux partenaires et son meilleur ami, tant en ce qui concerne le développement économique, mais aussi l’intégration à l’Union européenne de ce pays, a (...)

La Roumanie soutient les perspectives européennes du Monténégro (23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct(Agerpres) - La Roumanie souhaite soutenir constamment, tant du point de vue politique qu’au niveau technique, la perspective européenne du Monténégro, a affirmé le président Traian Basescu à l’entrevue de mercredi soir, au Palais de (...)

Contribution de la Roumanie à la reconstruction de la Géorgie (23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct /Agerpres/ - Dans la période 2008-2009, la Roumanie aura une contribution au processus de reconstruction de la Géorgie d’un montant de 1 665 000 euros, destinés à la réhabilitation de l’infrastructure de transport, à l’amélioration des (...)

Roumanie : "la mer Noire doit devenir une zone de réelle coopération" (22/oct./2008)
Bucarest, 22 oct /Agerpres/ - Le président Traian Basescu a déclaré mercredi, à Constanta (sud-est de la Roumanie, sur la mer Noire), que la Roumanie soutient et encourage tout partenariat conduisant à la promotion de la paix, de la stabilité et de (...)

Réunion Roumanie-Hongrie (20/oct./2008)
Bucarest, 19 oct(Agerpres) - Les gouvernements roumain et hongrois se réuniront le mardi 21 octobre à Szeged (Hongrie), dans la 4e séance commune, pour analyser le stade de réalisation des projets conjoints dont on avait convenu aux réunions (...)

 

DIRECTWAY . internet publicité & actualités . Z I A R . C O M

ROUMANIE.COM : Le magazine francophone d'actualité roumaine le plus consulté sur le web - Le site des échanges commerciaux, culturels et touristiques avec la Roumanie / Toute l'actualité roumaine : politique . affaires . commerce . entreprises . sociétés . emploi . opportunités d'affaires . spectacles . musique . industrie . tourisme . société . gouvernement . économie . union européenne . salons . vacances . marché roumain . études . sport . art . sciences . littérature ... Roumains. Journaux roumains : ZIAR.COM

ROUMANIE.COM - ISSN 1765-2820 - sur le web depuis 1996 - publication, réalisation et hébergement web : DIRECTWAY
Tous droits réservés, reproduction interdite - Copyright © 1996-2017 - DIRECTWAY, France