Roumanie.com : la Roumanie objectivement Actualités Roumanie :   Romanian news in English Romaniapress Stiri si ziare romanesti Ziar.com par DIRECTWAY
ROUMANIE . COM - Informations & Actualités - Le magazine francophone d'actualité roumaine le plus consulté sur le web  

mai 2006

La Roumanie et son intégration à l’UE : efforts et progrès réalisés


Présentation de la liste des mesures visant à remédier aux problèmes préoccupants signalés par la Commission européenne

Bucarest, 23 mai/Rompres/ - La ministre roumaine de l’Intégration européenne, Anca Boagiu, a présenté le lundi 22 mai au Comité exécutif d’intégration européenne (CEIE) la liste des mesures visant à remédier aux problèmes préoccupants signalés par la Commission européenne dans le rapport publié le 16 mai.

Le ministère de l’Intégration européenne (MIE) a élaboré trois documents de travail sur la base desquels seront rédigés les rapports périodiques pour la CE, selon un communiqué de presse du MIE.

Le document le plus important se réfère aux actions qui doivent être mises en place pour remédier aux aspects qui constituent des motifs sérieux d’inquiétude ("les fanions rouges"). Les ministères devront informer chaque semaine du stade de réalisation des engagements pris et le MIE transmettra ces informations à la Direction Élargissement de la CE.

À la réunion CEIE ont participé des représentants de toutes les institutions gouvernementales chargées de la préparation de l’adhésion à l’UE, des représentants de la présidence roumaine, ainsi que des experts du MIE.

Jonathan Scheele : la Roumanie a encore des problèmes à régler, mais elle a fait aussi beaucoup de progrès, a affirmé

Bucarest, 22 mai/Rompres/ - La Roumanie a encore beaucoup de problèmes à régler, mais elle a fait aussi beaucoup de progrès en vue de l’intégration à l’UE, a affirmé lundi le chef de la Délégation de la Commission européenne à Bucarest, Jonathan Scheele, dans le cadre du débat "Team Europe".

Jonathan Scheele est persuadé que le 31 décembre, à minuit, la Commission européenne clôturera sa mission à Bucarest, mais il attire l’attention que les autorités roumaines et les Roumains doivent être conscients de ce qui suivra après l’adhésion du 1er janvier 2007.

Selon Jonathan Scheele, la Roumanie devra penser à ce qu’elle souhaite réaliser comme futur membre de l’UE, pour jouer un rôle actif à cet égard. "La Roumanie devra changer radicalement l’attitude pour qu’en 2009 elle puisse participer à la construction du budget européen. Si elle ne s’implique pas suffisamment, elle ne pourra pas jouir pleinement de sa qualité de membre. La clé n’est pas la qualité de membre ou les fonds structurels, ce qui est plus important c’est ce qu’on veut faire avec son pays", a dit le chef de la Délégation CE à Bucarest.

Jonathan Scheele a fait une comparaison entre le récent rapport de la Commission européenne publié le 16 mai et le premier rapport de suivi de 1998, soulignant qu’il s’est agi d’un processus de durée aussi bien en ce qui concerne la réforme de la justice que la lutte contre la corruption.

Selon Jonathan Scheele, la justice est maintenant plus fonctionnelle mais des actions sont encore nécessaires pour la lutte contre la corruption.

Un domaine qui continue d’être préoccupant est, selon Jonathan Scheele, la réforme de l’administration publique. Bien qu’il ait mentionné que des progrès ont été faits à cet égard, il a dit que le domaine continue de nécessiter des efforts "pour transformer l’administration publique en une barrière contre la corruption".

La réforme de l’administration publique est dans l’intérêt de la Roumanie et ne peut que l’aider comme futur membre de l’UE", a souligné Jonathan Scheele.

En ce qui concerne la politique économique de la Roumanie, l’officiel européen a affirmé que de grands changements ont été faits - une croissance économique constante a été enregistrée, bien que la politique fiscale pose encore des problèmes, raison pour laquelle, selon Scheele, il faut envisager une vision à long terme à cet égard.

"La Roumanie peut bénéficier des politiques de l’UE, mais le marché européen doit lui-aussi se sentir à son aise avec la Roumanie comme membre. La politique fiscale doit être de nature à ne pas s’incommoder réciproquement", a dit Jonathan Scheele.

Selon lui, le niveau de fiscalité et de collecte des taxes en Roumanie est de beaucoup inférieur à celui des États européens, c’est pourquoi la Roumanie doit continuer d’enregistrer des progrès.

Jonathan Scheele a attiré également l’attention sur les grandes obligations qui incombent au ministère de l’Agriculture après l’adhésion à l’UE.

[Roumanie.com]

 
            e-mail     Imprimer cet article
 
 Tous droits réservés, reproduction interdite Copyright © DIRECTWAY - ROUMANIE.COM
 
VOIR AUSSI

Rencontre entre le Président roumain et Donald Trump à la Maison Blanche (10/jui./2017)
Le Président roumain Klaus Iohannis a été reçu en visite officielle à la Maison Blanche par Donald Trump. C’est un succès personnel pour le président roumain, qui est identifié par les Etats-Unis comme un garant de la lutte contre la corruption. La (...)

Le journaliste Luca Niculescu, nommé ambassadeur de Roumanie en France (6/déc./2015)
Le journaliste Luca Niculescu, rédacteur en chef à Radio France International Roumanie, va représenter les intérêts diplomatiques de la Roumanie à Paris. Le décret de sa nomination au poste d’ambassadeur de la Roumanie en France a été signé par le (...)

Soutiens à Charlie Hebdo en Roumanie suite à l’attentat (8/jan./2015)
11 janvier 2015 Le président de la Roumanie, Klaus Iohannis, a participé ce dimanche à la „Marche de la solidarité" organisée à Paris en mémoire des victimes des attentats terroristes qui ont eu lieu cette semaine en France. 08 janvier 2015 Des (...)

L’ex-Roi Michel de Roumanie : "pas de politique sans éthique" (26/oct./2011)
[photo : Agerpres] En 1947, le régime communiste a fait abdiquer le Roi Michel de Roumanie. Le Roi a été contraint de quitter la Roumanie et de s’exiler en Angleterre, puis en Suisse. En 1997, il a retrouvé sa citoyenneté roumaine, et est revenu (...)

La Roumanie se souvient : Pitesti, la rééducation par la torture (15/oct./2010)
Des dizaines de chercheurs et d’historiens roumains et étrangers assistaient Pitesti à la 10e édition de symposium international "L’expérimentation de Pitesti - la rééducation par la torture", organisé par la Fondation Culturelle pour le Souvenir. (...)

La Roumanie fête le 20e anniversaire de la Révolution de 1989 (22/déc./2009)
[photo : Agerpres] Il y a vingt ans, des mouvements de protestation contre le régime communiste et le président Ceausescu commençaient dans différentes villes de Roumanie ; à Timisoara, la population protestait le 16 septembre contre l’éviction (...)

1956-1989 : la révolution anti-communiste de l’Hongrie à la Roumanie (24/oct./2008)
Bucarest, 24 oct /Agerpres/ - Le président roumain Traian Basescu a déclaré jeudi, le 23 octobre, dans l’allocution prononcée à Miercurea Ciuc (centre), que la Révolution anti-communiste hongroise a été le signal pour tous les peuples d’Europe de l’Est (...)

 

DIRECTWAY . internet publicité & actualités . Z I A R . C O M

ROUMANIE.COM : Le magazine francophone d'actualité roumaine le plus consulté sur le web - Le site des échanges commerciaux, culturels et touristiques avec la Roumanie / L'actualité roumaine : politique . affaires . commerce . entreprises . emploi . musique . industrie . tourisme . économie . vacances . études . sport . art . sciences . littérature ... Journaux roumains : Ziar.com

ROUMANIE.COM - ISSN 1765-2820 - sur le web depuis 1996 - publication, réalisation et hébergement web : DIRECTWAY
Tous droits réservés, reproduction interdite - Copyright © 1996-2017 - DIRECTWAY, France