Roumanie.com : la Roumanie objectivement Actualités Roumanie :   Romanian news in English Romaniapress Stiri si ziare romanesti Ziar.com par DIRECTWAY
ROUMANIE . COM - Informations & Actualités - Le magazine francophone d'actualité roumaine le plus consulté sur le web  

juillet 2007

La Roumanie face à la suspension de la Russie du Traité CFE


Bucarest, 26 juil /Rompres/ - Le ministre des Affaires étrangères, Adrian Cioroianu, a été entendu, jeudi, par les commissions réunies du Sénat pour la défense et les Affaires étrangères au sujet de la réaction de la Roumanie face à l’annonce de la Russie sur la suspension de sa participation au Traité des Forces conventionnelles en Europe (CFE).

M. Cioroianu a rappelé aux sénateurs la position exprimée par le MAE et l’analyse élaborée par la diplomatie roumaine du geste de la Russie, document qui a été présenté lors de la séance du Conseil Suprême de Défense du Pays /CSAT/ du 19 juillet, six jours seulement après que Vladimir Poutine eut fait cette annonce.

Cette démarche de la Russie maintient une ambiguité politique, dès lors que Moscou a annoncé la suspension de sa participation aux dispositions du Traité, acte qui survient, pourtant, dans 150 jours à compter de l’annonce officielle, à présent n’étant pas anticipée la position que la Russie adoptera en décembre 2007, lorsque ce délai expire, a déclaré Adrian Cioroianu.

’’Cette période pourrait être utilisée par Moscou pour négocier des dossiers comme le Kosovo, la Transdniestrie ou le bouclier anti-missiles’’, a dit M.Cioroianu, rappelant la conversation téléphonique du 18 juillet entre le chef de la diplomatie russe, Serguei Lavrov, et la secrétaire d’État américaine, Condoleezza Rice, pendant laquelle l’officiel russe a dit que Moscou souhaitait discuter, outre du Traité CFE, d’autres dossiers de la zone et non seulement.

’’La Russie est à l’offensive politique-diplomatique et nous pouvons l’accepter tant que cela n’est pas contraire à nos intérêts nationaux. Nous n’avons aucun problème avec la Russie, si elle comprend que nous sommes à présent un pays membre de l’OTAN et de l’UE et respecte notre statut’’, a dit M. Cioroianu.

Il a relevé que ’’le bruit’’ qui a été fait en Roumanie sur le sujet de la suspension de la Russie du Traité CFE ne faisait pas du bien, ces choses ayant besoin d’être discutées de manière pragmatique et sur la base d’un dialogue diplomatique ouvert.

M. Cioroianu a souhaité assurer les parlementaires que la Roumanie avait procédé, aux côtés des alliés, à un inventaire précis des scénarios résultant du geste de Moscou, que la situation était suivie avec une grande attention et que la conduite de la Roumanie s’inscrivait dans la position convenue avec les autres États partenaires de l’OTAN et de l’UE. Le ministre des Affaires étrangères a souligné, néanmoins, que l’objectif poursuivi par la Roumanie concernant ce problème était de garder dans le CFE la mention relative à la condition pour la Russie de retirer ses troupes de Transdniestrie et Géorgie, un objectif auquel elle ne renoncera pas lors des discussions avec les alliés.

’’Il se peut que ce sujet de la nécessité de retirer les troupes russes de Transdniestrie et Géorgie soit également la raison pour laquelle la Russie a suspendu sa participation au CFE’’, a dit M. Cioroianu.

Le chef de la diplomatie roumaine a également relevé que dans les cercles alliés n’était pas exclue la variante que la Russie annonce en décembre 2007 son retrait du Traité CFE, une situation qui exigerait, aussi, un délai de 150 jours, soit une période qui devrait expirer en avril 2008, à peine, à la veille des élections internes en Russie, mais aussi du sommet de l’OTAN organisé à Bucarest.

’’Il y a la possibilité d’avoir un sommet de l’OTAN où il sera discuté en premier lieu du retrait de la Russie du CFE, au détriment du sujet principal, à savoir la réception de nouveaux membres au sein de l’Alliance’’, a anticipé M. Cioroianu.

Il a en même temps présenté aux sénateurs certaines informations classifiées, moment de la séance à laquelle la presse n’a pas eu accès.

A l’issue de la séance, le président de la Commission de défense du Sénat, Cristian Diaconescu, s’est déclaré content de cette information, tout en précisant que les réserves du PSD avaient été formulées il y a deux semaines par rapport au manque de clarté du message public des autorités roumaines relatif à ce sujet.

L’audition du ministre Cioroianu par les commissions spécialisées a été sollicitée par le porte-parole PSD, Cristian Diaconescu, le 16 juillet, après que la réaction exprimée par le MAE à l’annonce de la Russie sur sa suspension du CFE eut été critiquée comme ’’inutile’’. Le ministre Cioroianu a répondu le 17 juillet à M. Diaconescu par une déclaration publique soulignant le fait que la réaction de la Roumanie s’était intégrée à celle des alliés de l’OTAN et de l’UE et dans laquelle il se disait prêt à tout moment à se présenter à des auditions devant les commissions spécialisées du législatif.

Le MAE a exprimé le 14 juillet, un jour après l’annonce faite par le président Poutine, ’’la déception’’ face à cet acte de la Russie.

[Roumanie.com]

 
      e-mail   Ajouter aux favoris (ne fonctionne pas avec Chrome)     Imprimer cet article
 
 Tous droits réservés, reproduction interdite Copyright © DIRECTWAY - ROUMANIE.COM
 
VOIR AUSSI

Plus de barbelés entre la Roumanie et la Moldavie (16/jan./2010)
Les barbelés sur la berge de la rivière Prut, sur la frontière entre la Roumanie et la Moldavie, seront enlevés en février 2010, d’après un ordre du Premier ministre moldave Vlad Filat. "Dans le but d’aligner la frontière roumano-moldave avec les (...)

Les élections présidentielles américaines dans les journaux roumains (7/nov./2008)
7 novembre 2008 "La révolution Obama" est intitulé l’article de l’écrivain Mircea Cartarascu du quotidien Evenimentul Zilei. "Barack Obama est le premier président post-moderne de l’Amérique et, en quelque sorte, du monde entier. Ce ne sont pas ses (...)

La Roumanie, meilleur ami de la République de Moldavie (23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct /Agerpres/ - La République de Moldavie estime que la Roumanie est l’un de ses principaux partenaires et son meilleur ami, tant en ce qui concerne le développement économique, mais aussi l’intégration à l’Union européenne de ce pays, a (...)

La Roumanie soutient les perspectives européennes du Monténégro (23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct(Agerpres) - La Roumanie souhaite soutenir constamment, tant du point de vue politique qu’au niveau technique, la perspective européenne du Monténégro, a affirmé le président Traian Basescu à l’entrevue de mercredi soir, au Palais de (...)

Contribution de la Roumanie à la reconstruction de la Géorgie (23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct /Agerpres/ - Dans la période 2008-2009, la Roumanie aura une contribution au processus de reconstruction de la Géorgie d’un montant de 1 665 000 euros, destinés à la réhabilitation de l’infrastructure de transport, à l’amélioration des (...)

Roumanie : "la mer Noire doit devenir une zone de réelle coopération" (22/oct./2008)
Bucarest, 22 oct /Agerpres/ - Le président Traian Basescu a déclaré mercredi, à Constanta (sud-est de la Roumanie, sur la mer Noire), que la Roumanie soutient et encourage tout partenariat conduisant à la promotion de la paix, de la stabilité et de (...)

Réunion Roumanie-Hongrie (20/oct./2008)
Bucarest, 19 oct(Agerpres) - Les gouvernements roumain et hongrois se réuniront le mardi 21 octobre à Szeged (Hongrie), dans la 4e séance commune, pour analyser le stade de réalisation des projets conjoints dont on avait convenu aux réunions (...)

 

DIRECTWAY . internet publicité & actualités . Z I A R . C O M

ROUMANIE.COM : Le magazine francophone d'actualité roumaine le plus consulté sur le web - Le site des échanges commerciaux, culturels et touristiques avec la Roumanie / Toute l'actualité roumaine : politique . affaires . commerce . entreprises . sociétés . emploi . opportunités d'affaires . spectacles . musique . industrie . tourisme . société . gouvernement . économie . union européenne . salons . vacances . marché roumain . études . sport . art . sciences . littérature ... Roumains. Journaux roumains : ZIAR.COM

ROUMANIE.COM - ISSN 1765-2820 - sur le web depuis 1996 - publication, réalisation et hébergement web : DIRECTWAY
Tous droits réservés, reproduction interdite - Copyright © 1996-2017 - DIRECTWAY, France