Roumanie.com : la Roumanie objectivement Actualités Roumanie :   Romanian news in English Romaniapress Stiri si ziare romanesti Ziar.com par DIRECTWAY
ROUMANIE . COM - Informations & Actualités - Le magazine francophone d'actualité roumaine le plus consulté sur le web  

mai 2006

La Roumanie prête pour l’adhésion à l’UE au 1er janvier 2007


La ministre de l’Intégration assure que la Roumanie sera prête à adhérer à l’Union européenne au 1er janvier 2007

Bucarest, 29 mai/Rompres/ - Nos analyses relèvent que la Roumanie sera prête à adhérer à l’Union européenne /UE/ au 1er janvier 2007, a assuré la ministre de l’Intégration européenne, Anca Boagiu, ce lundi, à Bucarest, au cours du premier jour de la XXe réunion du Comité parlementaire mixte UE-Roumanie.

La réunion a porté notamment sur le stade de préparation de la Roumanie pour devenir membre du forum communautaire, ainsi que sur les actions entreprises pour remplir les recommandations adoptées à la fin de la réunion précédente du Comité, informe un communiqué de presse du ministère de l’Intégration européenne.

Anca Boagiu a présenté le calendrier des principaux pas à parcourir dans la prochaine période, de sorte que le 1er janvier 2007 soit confirmé comme date de l’adhésion de la Roumanie à l’UE dans le Rapport de la Commission européenne de l’automne prochain.

"Nos analyses relèvent que la Roumanie sera prête à adhérer à l’Union européenne au 1er janvier 2007. Des termes ont été déjà dévancés pour pouvoir obtenir une évaluation de la Commission européenne dans la deuxième moitié de septembre au plus tard. Le ministère de l’Intégration européenne transmet toutes les semaines aux institutions européennes des rapports sur les mesures entreprises, la collaboraiton avec celles-ci étant très serrée", a précisé Anca Boagiu.

La réunion de deux jours du Comité parlementaire mixte UE-Roumanie est accueillie par le Palais du Parlement, ayant pour co-présidents l’europarlementaire Guido Podesta et Viorel Hrebenciuc, chef de la commission d’intégration européenne du forum législatif roumain. Aux travaux participent aussi le chef de la Délégation de la Commission européenne à Bucarest, Jonathan Scheele, le chef de la diplomatie de Bucarest, Mihai-Razvan Ungureanu, la ministre de la Justice, Monica Macovei, l’ambassadeur d’Autriche à Bucarest, Christian Zeilleissen, dont le pays détient la présidence semestrielle de l’UE, et des représentants des autorités roumaines, est-il dit dans le communiqué du ministère de l’Intégration européenne.

La visite du président Basescu en France - "un assaut" pour la ratification du Traité d’adhésion, a déclaré le ministre des Affaires étrangères

Bucarest, 30 mai/Rompres/ - Le ministre des Affaires étrangères, Mihai-Razvan Ungureanu, a déclaré lundi lors d’une conférence de presse, que la visite que le président Traian Basescu effectuera les 30 et 31 mai à Paris représente "un assaut" pour la ratification au plus vite du Traité d’adhésion par le Parlement français.

"Nous avons toujours dit que nous attendons de la France que le soutien effectivement accordé en vue de l’intégration européenne acquière aussi un contenu politique", a dit le ministre Ungureanu qui avait exprimé antérieurement sa déception pour "la lenteur" dont découle en France le processus d’adhésion du Traité d’adhésion.

Mihai-Razvan Ungureanu a affirmé que par la finalisation par l’exécutif de Paris du projet de loi sur la ratification et sa soumission au Parlement un grand pas en avant a été fait, "mais que le processus doit être accéléré, comme l’a également souligné le député dans l’Assemblée nationale Jacques Myard, rapporteur pour la Roumanie du Parlement français".

La visite du président Traian Basescu, qui se trouve en convalescence après l’opération d’une hernie discale, représente un véritable marathon. Celui-ci devra rencontrer le président Jacques Chirac, les présidents du Sénat et de l’Assemblée nationale de la France, Christian Poncelet et Jean-Louis Debré, ainsi que les membres de la Commission de politique étrangère de l’Assemblée nationale, conduite par le député Édouard Balladur. À cette occasion, le chef de l’État réaffirmera l’appel adressé aux autorités françaises à accélérer la procédure de ratification du Traité d’adhésion.

Par ailleurs, le ministre Mihai-Razvan Ungureanu, qui accompagne le chef de l’État à Paris, aura une entrevue avec son homologue Philippe Douste-Blazy avec lequel il discutera notamment de la ratification du Traité d’adhésion.

Revue de presse

La Roumanie demande que les conclusions du Conseil européen des 15 et 16 juin mentionnent "clairement et sans équivoque" la date d’adhésion, à savoir le 1er janvier 2007, écrit Ziarul Financiar qui fait référence à la déclaration du ministre des Affaires étrangères, Mihai-Razvan Ungureanu. Le chef de la diplomatie roumaine a dit lundi avoir demandé cela à ses homologues des 25 États membres de l’UE dans le cadre de la réunion informelle qui a eu lieu à la fin de la semaine dernière à Vienne, réunion préparatoire du sommet européen.

"Nous avons besoin de l’expression de cette confiance, du fait que nous avons répondu d’une façon appropriée à l’investissement politique fait par l’UE dans la Roumanie. Nous pensons que la Roumanie se trouve déjà dans un moment où nos progrès
sont convaincants pour l’adhésion à terme, sans que cela signifie la création de problèmes supplémentaires pour l’UE", a dit le ministre Ungureanu.

D’autre part, le journal note que le président roumain, Traian Basescu, aura dans le cadre de sa visite les 30 et 31 mai à Paris des entretiens avec le président Jacques Chirac, le chef de l’État roumain devant réitérer l’appel adressé aux autorités françaises à accélérer la procédure de ratification de l’adhésion à l’UE

La Roumanie mérite une recommandation plus claire au Conseil européen des 15-16 juin en ce qui concerne son adhésion

Bucarest, 29 mai/Rompres/ - La Roumanie souhaite que les conclusions du Conseil européen des 15-16 juin mentionnent clairement et sans équivoque la date d’adhésion de 1er janvier 2007, a demandé le ministre des Affaires étrangères, Mihai-Razvan Ungureanu, à ses homologues des 25 États membres de l’UE dans le cadre de la réunion informelle qui a eu lieu à la fin de la semaine dernière près de Vienne.

Le chef de la diplomatie roumaine a déclaré lundi, lors d’une conférence de presse, qu’il a transmis aux ministres des AE des pays de l’UE que la Roumanie mérite une recommandation sur la date de l’adhésion, formulée de façon à montrer la confiance de l’organisme de Bruxelles dans la capacité de notre pays de faire face à l’intégration au 1er janvier 2007.

"Nous avons besoin de l’expression de cette confiance, du fait que nous avons répondu d’une façon appropriée à l’investissement politique fait par l’UE dans la Roumanie. Nous pensons que la Roumanie se trouve déjà dans un moment où nos progrès
sont convaincants pour l’adhésion à terme, sans que cela signifie la création de problèmes supplémentaires pour l’UE", a dit le ministre Ungureanu. Il a souligné devant ses collègues des pays de l’UE présents à la réunion de Vienne que la position de la Roumanie est justifiée car les domaines qui auraient pu entraîner le report de l’adhésion à 2008 ne sont plus marqués de fanions rouges, étant considérés comme des questions qui ont été réglées ou qui peuvent être réglées.

Par ailleurs, Mihai-Razvan Ungureanu a dit que la Roumanie attend du Conseil européen un encouragement auprès des parlements nationaux de France et d’Allemagne pour accélérer les procédures de ratification du Traité d’adhésion et a insisté à Vienne pour que le suivant rapport de la Commission européenne soit communiqué en septembre.

Le chef de la diplomatie roumaine a souligné que la Roumanie bénéficie du soutien politique réel de la part des gouvernements des États membres de l’UE et qu’il ne faut pas attendre avec émotion ou tension les conclusions du Conseil européen des 15-16 juin.

Il est possible que le futur rapport de la Commission européenne sur la Roumanie soit présenté avant le début octobre, déclare le chef de la Délégation de la Commission européenne en Roumanie

Bucarest, 30 mai/Rompres/ - Il est possible que le futur rapport de la Commission européenne (CE) sur la Roumanie soit présenté dans la seconde moitié du mois de septembre et non pas au mois d’octobre comme il a été annoncé dans un premier temps, a déclaré lundi le chef de la Délégation de la Commission européenne en Roumanie, Jonathan Scheele.

Jonathan Scheele a participé à l’ouverture de la 20e session du Comité parlementaire mixte Union européenne - Roumanie. Il s’est dit à cette occasion confiant que la Roumanie réunira dans la période à venir les critères d’adhésion à l’organisme européen, à condition que ses efforts soient axés sur le règlement des problèmes signalés dans le rapport de suivi présenté le 16 mai courant.

A la réunion a également été présent, le ministre roumain des Affaires étrangères, Mihai-Razvan Ungureanu. Il a parlé de la nécessité que le futur rapport de suivi de la Commission européenne soit rendu public en septembre. A son avis, ’’une impulsion politique’’ sera donnée ainsi aux procédures de ratification du Traité d’Adhésion de la Roumanie et de la Bulgarie par les parlements des pays qui attendent l’analyse de la CE pour achever ce processus.

Jonathan Scheele a pour sa part souligné la nécessité que le gouvernement de la Roumanie respecte les mois à venir son engagement politique et qu’il mette en oeuvre les plans d’action établis avec les experts de la CE.

Le représentant de Bruxelles a fait connaître qu’il fallait respecter les calendriers en ce qui concerne le fonctionnement des agences de paiements dans le secteur agricole, l’essai du système informatique d’interopérabilité fiscale, la garantie de la sécurité sanitaire-vétérinaire.

’’La grippe aviaire n’a pas été mentionnée dans le raport de suivi, il s’agit pourtant d’un domaine où les autorités doivent agir avec exactitude’’, a dit Jonathan Scheele. Il a souligné aussi que le Parlement devait adopter les lois nécessaires pour compléter le cadre légal en matière de lutte contre la corruption.

A l’ouverture de la réunion du Comité parlementaire mixte a également été présent l’ambassadeur d’Autriche à Bucarest, M. Christian Zeileissen, dont le pays assure la présidence en exercice de l’Union européenne. Christian Zeilleisen a salué dans son allocution les progrès de la Roumanie en vue de l’adhésion et souligné que des efforts étaient encore nécessaires en ce qui concerne le combat de la criminalité, le règlement des problèmes liés aux enfants à handicap et aux communautés romes.

L’ambassadeur d’Autriche à Bucarest a qualifié de visibles les résultats des réformes accomplies ces dernières années et considère que la Roumanie est au seuil de l’adhésion. Christian Zeileissen a exprimé son espoir que cette session du Comité parlementaire mixte soit la dernière dans les conditions où la Roumanie se joindra, au 1er janvier 2007, à l’Union européenne.

Le ministre roumain de l’Intégration européenne, Mme Anca Boagiu, a réitéré la détermination de la Roumanie d’éliminer les problèmes signalés dans le rapport de suivi du 16 mai et de respecter les engagements assumés envers l’Union européenne. ’’Tant les fanions rouges que les fanions jaunes nous préoccupent en égale mesure’’, a-t-elle dit.

Le ministre roumain de la Justice, Mme Monica Macovei, a présenté devant les parlementaires européens présents à la réunion les démarches effectuées dans la réforme du système judiciare et la lutte contre la corruption.

[Roumanie.com]

 
            e-mail     Imprimer cet article
 
 Tous droits réservés, reproduction interdite Copyright © DIRECTWAY - ROUMANIE.COM
 
VOIR AUSSI

Plus de barbelés entre la Roumanie et la Moldavie (16/jan./2010)
Les barbelés sur la berge de la rivière Prut, sur la frontière entre la Roumanie et la Moldavie, seront enlevés en février 2010, d’après un ordre du Premier ministre moldave Vlad Filat. "Dans le but d’aligner la frontière roumano-moldave avec les (...)

Les élections présidentielles américaines dans les journaux roumains (7/nov./2008)
7 novembre 2008 "La révolution Obama" est intitulé l’article de l’écrivain Mircea Cartarascu du quotidien Evenimentul Zilei. "Barack Obama est le premier président post-moderne de l’Amérique et, en quelque sorte, du monde entier. Ce ne sont pas ses (...)

La Roumanie, meilleur ami de la République de Moldavie (23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct /Agerpres/ - La République de Moldavie estime que la Roumanie est l’un de ses principaux partenaires et son meilleur ami, tant en ce qui concerne le développement économique, mais aussi l’intégration à l’Union européenne de ce pays, a (...)

La Roumanie soutient les perspectives européennes du Monténégro (23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct(Agerpres) - La Roumanie souhaite soutenir constamment, tant du point de vue politique qu’au niveau technique, la perspective européenne du Monténégro, a affirmé le président Traian Basescu à l’entrevue de mercredi soir, au Palais de (...)

Contribution de la Roumanie à la reconstruction de la Géorgie (23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct /Agerpres/ - Dans la période 2008-2009, la Roumanie aura une contribution au processus de reconstruction de la Géorgie d’un montant de 1 665 000 euros, destinés à la réhabilitation de l’infrastructure de transport, à l’amélioration des (...)

Roumanie : "la mer Noire doit devenir une zone de réelle coopération" (22/oct./2008)
Bucarest, 22 oct /Agerpres/ - Le président Traian Basescu a déclaré mercredi, à Constanta (sud-est de la Roumanie, sur la mer Noire), que la Roumanie soutient et encourage tout partenariat conduisant à la promotion de la paix, de la stabilité et de (...)

Réunion Roumanie-Hongrie (20/oct./2008)
Bucarest, 19 oct(Agerpres) - Les gouvernements roumain et hongrois se réuniront le mardi 21 octobre à Szeged (Hongrie), dans la 4e séance commune, pour analyser le stade de réalisation des projets conjoints dont on avait convenu aux réunions (...)

 

DIRECTWAY . internet publicité & actualités . Z I A R . C O M

ROUMANIE.COM : Le magazine francophone d'actualité roumaine le plus consulté sur le web - Le site des échanges commerciaux, culturels et touristiques avec la Roumanie / Toute l'actualité roumaine : politique . affaires . commerce . entreprises . sociétés . emploi . opportunités d'affaires . spectacles . musique . industrie . tourisme . société . gouvernement . économie . union européenne . salons . vacances . marché roumain . études . sport . art . sciences . littérature ... Roumains. Journaux roumains : ZIAR.COM

ROUMANIE.COM - ISSN 1765-2820 - sur le web depuis 1996 - publication, réalisation et hébergement web : DIRECTWAY
Tous droits réservés, reproduction interdite - Copyright © 1996-2017 - DIRECTWAY, France