Roumanie.com : la Roumanie objectivement Actualités Roumanie :   Romanian news in English Romaniapress Stiri si ziare romanesti Ziar.com par DIRECTWAY
ROUMANIE . COM - Informations & Actualités - Le magazine francophone d'actualité roumaine le plus consulté sur le web  

décembre 2007

Le budget 2008 de la Roumanie soutient la croissance économique


Bucarest, 18 déc /Rompres/ - Le budget d’Etat 2008 vise à la poursuite du développement économique, afin de garantir la prospérité de chaque Roumain, et il maintient la politique de diminution fiscale, visant à la création d’emplois mieux payés et à l’encouragement du travail, a déclaré le Premier ministre roumain Calin Popescu-Tariceanu, mardi, à l’ouverture des débats parlementaires sur le budget 2008.

M. Tariceanu a présenté, en séance plénière du Parlement, les 7 principes qui se trouvent à la base du budget 2008. Il a souligné que les priorités gouvernementales continueraient à viser les secteurs de l’éducation, de la santé, l’infrastructure et l’agriculture.

Selon M. Tariceanu, on a tenu compte dans l’élaboration du budget 2008 de deux objectifs : la possibilité que la Roumanie réduise plus vite les décalages par rapport à d’autres pays européens et la modalité dont l’adhésion de la Roumanie à l’Union européenne puisse être mieux reflétée dans la vie des Roumains.

’’Ce fut 3 années de ce mandat, qui ont représenté pour la Roumanie 3 années de croissance économique élevée, constante et saine. Les politiques libérales ont fait que l’économie roumaine défie les conditions défavorables et qu’elle ait une croissance moyenne de 6% contre une moyenne de 5,4%’’, a souligné le Premier ministre.

’’Dépenser plus qu’on ne produit, n’est pas possible’’, a été le premier principe énoncé par Calin Popescu-Tariceanu. Selon lui, le déficit pour l’année 2008 sera pareil à celui de 2007, à savoir 2,7%. Du fait d’être inférieur à 3%, il respecte donc les critères de Maastricht et les exigences d’une économie saine.

Le deuxième principe à la base du budget 2008 concerne la politique fiscale, particulièrement, le taux unique d’imposition (fixé à 16%, ndlr), qui sera maintenu.

Diminuer la fiscalité est selon M. Tariceanu le troisième principe pris en considération à la construction budgétaire. Les compagnies seront encouragées ainsi à avoir des profits plus grands et à investir plus, en fournissant un nombre d’emplois plus important. En outre, les contributions sociales diminueront l’année prochaine de 6%. Cette mesure sera appliquée à partir du mois de janvier pour l’employeur et à partir de juillet pour l’employé. Le projet de budget concernant les assurances sociales prévoit une hausse de 35% par rapport à l’an 2007 et de 114% par rapport à 2004, en termes nominaux.

Le quatrième principe est lié à la politique des salaires en corrélation avec la croissance économique. Les revenus ont augmenté à la suite d’une croissance économique, s’appuyant sur des investissements et non pas sur des politiques sociales non adéquates, a montré Calin Popescu-Tariceanu. Les investissements ont augmenté de 16% en 2006 et de 25,3% pendant la première partie de 2007, alors que la formation brute de capital fixe a eu un rythme de croissance de 18%. Dans ces conditions, le salaire moyen brut sélève à 1 471 lei (1 euro = 3,56 lei), en hausse de 75% depuis l’an 2004, et le salaire moyen net est de 1 084 lei, supérieur de 79% à celui de 2004.

L’avenir des retraités a été le cinquième principe pris en considération. L’objectif gouvernemental a visé à une hausse des pensions de 30%, en termes réels, cependant, la pension de retraite moyenne sera, en 2008, de 551 lei par mois, représentant une croissance réelle de 88% par rapport à l’an 2004, trois fois plus importante que celle proposée, a montré le Premier ministre.

Impulser la création d’emplois, soit la meilleure solution susceptible de limiter la pauvreté, est le sixième principe sur lequel s’appuie le budget 2008. Le gouvernement estime que le nombre de salariés se montera l’année prochaine à 4 865 000, dépassant de 400 000 celui enregistré en 2004, alors que le taux de chômage est de 4,5% à l’échelle nationale.

Le septième principe cité par le Premier ministre concerne l’orientation des ressources budgétaires prioritairement vers les secteurs de la santé (4,5% du PIB du pays), de l’éducation (6% du PIB), vers l’infrastructure et l’agriculture.

Calin Popescu-Tariceanu a rappelé que les fonds structurels de l’Union européenne, la co-participation de la Roumanie y comprise, s’élevaient à 25 milliards d’euros et que 10 autres milliards étaient attribués au développement rural et à l’agriculture.

’’C’est un budget du développement, orienté vers le citoyen, c’est un budget normal pour une Roumanie entrée récemment dans l’UE , une Roumanie qui veut profiter des possibilités que l’adhésion crée’’, a conclu le Premier ministre, en invitant les parlementaires à voter le budget proposé.

Les revenus budgétaires - 39,3% dans les conditions d’une réduction de la fiscalité

Bucarest, 18 déc /Rompres/ - Les revenus budgétaires augmenteront à 39,3% en 2008, dans les conditions d’une réduction de la fiscalité, a affirmé le ministre de l’Économie et des Finances, Varujan Vosganian, dans le cadre du plénum réuni du Parlement qui débat les lois sur le budget pour 2008.

Vosganian s’est dit mécontent du fait que certains parlementaires affirment que la situation économique de la Roumanie est ’désastreuse’.

’Je ne comprends pas comment on peut parler d’une situation économique détériorée, lorsque les années 2006 et 2007 ont été les meilleures années économiques d’après 1990’, a affirmé le ministre Vosganian.

Les parlementaires ont voté jusqu’à présent trois articles de la loi sur le budget pour 2008.

[Roumanie.com]

 
      e-mail   Ajouter aux favoris (ne fonctionne pas avec Chrome)     Imprimer cet article
 
 Tous droits réservés, reproduction interdite Copyright © DIRECTWAY - ROUMANIE.COM
 
VOIR AUSSI

Evolution 2010 de l’ Indice des prix à la consommation (IPC) en Roumanie (15/nov./2010)
Les prix à la consommation ont augmenté de 0,55% en Roumanie en octobre 2010, menés essentiellement par la hausse des prix de l’alimentation et des services, tandis que le taux d’inflation annuel s’établissait à 7.88%, un taux jamais atteint en deux (...)

Roumanie : l’une des TVA les plus élevées d’Europe, 24% (1er/jui./2010)
Le passage de 19 % à 24 % de la TVA fait de la TVA en Roumanie l’une des plus élevées d’Europe, derrière la Suède, le Danemark, la Norvège, la Hongrie et l’Islande, mais devant d’autres pays du Nord comme la Finlande, connue pour ses taxes élevées. (...)

La Roumanie entre récession et rigueur budgétaire (12/mai./2010)
La Roumanie va introduire un impôt supplémentaire pour les propriétaires de plusieurs biens immobiliers, et les taux d’imposition vont augmenter pour chaque bien additionnel, a déclaré Emil Boc, Premier Ministre, lors de la réunion du Cabinet vendredi (...)

Le piège du taux de change de l’Euro : à 4,1 Lei nous vivons, à 4,8 nous mourrons (27/jui./2009)
Les dernières estimations montrent que le taux de change de l’Euro va encore monter, rendant la vie encore plus chère pour des millions de Roumains. Pour fin 2009, on prévoit au mieux un taux de change de 4,1 RON (Nouveau Leu) pour 1 Euro, et au (...)

Roumanie : les banques roumaines assouplissent le crédit (19/jan./2009)
’’Les Roumains peuvent avoir accès, à partir de janvier, à des crédits garantis avec des hypothèques, qui ont comme garantie des hypothèques locatives et des terrains intra muros, à taux d’endettement maximal de 60-65 % ; en échange, ils doivent fournir (...)

Roumanie : chute du leu, montée des prix (14/jan./2009)
Après la publication lundi par la Banque Nationale de Roumanie (BNR) d’un cours de référence de 4,2684 lei pour un euro, soit un niveau minimum historique de la monnaie roumaine, les journaux ont analysé les conséquences de cette situation au niveau (...)

La Roumanie se prépare pour la crise (23/oct./2008)
"La Roumanie se prépare pour la crise", écrit Romania Libera mentionnant la dynamique des revenus et la réduction des frais budgétaires prévus par le projet de budget proposé par la gouvernement pour 2009. Ainsi, la dynamique des revenus est de 22% (...)

 

DIRECTWAY . internet publicité & actualités . Z I A R . C O M

ROUMANIE.COM : Le magazine francophone d'actualité roumaine le plus consulté sur le web - Le site des échanges commerciaux, culturels et touristiques avec la Roumanie / Toute l'actualité roumaine : politique . affaires . commerce . entreprises . sociétés . emploi . opportunités d'affaires . spectacles . musique . industrie . tourisme . société . gouvernement . économie . union européenne . salons . vacances . marché roumain . études . sport . art . sciences . littérature ... Roumains. Journaux roumains : ZIAR.COM

ROUMANIE.COM - ISSN 1765-2820 - sur le web depuis 1996 - publication, réalisation et hébergement web : DIRECTWAY
Tous droits réservés, reproduction interdite - Copyright © 1996-2017 - DIRECTWAY, France