Roumanie.com : la Roumanie objectivement Actualités Roumanie :   Romanian news in English Romaniapress Stiri si ziare romanesti Ziar.com par DIRECTWAY
ROUMANIE . COM - Informations & Actualités - Le magazine francophone d'actualité roumaine le plus consulté sur le web  

octobre 2003

Le film "Niki et Flo", entretien avec Lucian Pintilie


JPEG - 3.7 ko
Lucian Pintilie

Qui sont Niki et Flo ?

Niki est un militaire à la retraite à qui une mort accidentelle vient d’enlever son fils alors que sa fille, Angela, et son gendre, le fils de Flo, s’apprêtent à émigrer aux Etats-Unis.

JPEG - 2.8 ko

Flo, vestige de la bohême des années 70 est un touche à tout, vidéaste amateur maniaque, tyran refoulé qui s’exercera sur Niki, faute de mieux.
Le film montre cette libido dominandi à l’oeuvre et les étapes de la dépossession d’un homme par un autre.

Quelle a été l’origine de " Niki et Flo " ?

Pour la première fois, j’ai réalisé un film d’après un scénario qui ne m’appartient pas et que j’ai beaucoup aimé. J’ai essayé de faire un exercice de musique de chambre, d’en reproduire la forme, d’en approfondir le timbre et la sonorité.
Je me suis beaucoup amusé à reproduire avec une grande fidélité ce que j’imaginais être la pensée des scénaristes.

Qu’est-ce qui vous a particulièrement plu dans cette histoire ?

C’est l’idée que nous, les gens ordinaires, qui ne commettons pas un crime à chaque seconde, nous avons aussi le droit d’en commettre.
Niki est un homme très banal, qui arrive à tuer, non par des recettes ultra-connues, mais par une vision nouvelle sur la possibilité de commettre un crime. Toute l’histoire repose sur la longue dépossession de Niki par Flo :
dépossession de ses maigres biens matériels, de ses souvenirs, de sa dignité militaire. Et aussi confiscation de l’enterrement de son fils - Flo met en scène et contrôle chaque étape de la cérémonie des funérailles, et celle du manage de leurs enfants, comme on le volt sur la vidéo tournée par Flo, ruisselante de romantisme et de tendresse mais dont le but est la scène de la garde-robe, quand la noce bon enfant glisse vers une dimension incestueuse et " voyeuriste ".
Ensuite, le jour du départ des enfants, Flo dépossède Niki de la cérémonie des adieux à l’aéroport, cérémonie à laquelle tout père participe traditionnellement. Cette éviction provoquera la chute et le malaise de Niki, demeuré seul devant son immeuble. Au final, Flo ira jusqu’a la confiscation de la dignité humaine de Niki par la carnavalisation de son image - déguisement en personnage de Mickey.
Flo exerce sur Niki une sorte de terreur, dont personne n’a conscience, même pas Niki.

Comme dans " Le Chêne " vous usez d’un humour noir terrible qui dédramatise les situations les plus tragiques. Dans le même temps vous faites surgir le tragique au moment où on s’y attend le moins...

Oui, mais j’ai parfois tendance à l’exagération... Pour la scène avec les deux tours jumelles, j’avais tout d’abord pensé à les montrer quatre fois, mais cela m’a semblé très vite être une sorte d’humour burlesque outrancier... J’ai alors eu l’idée de couper ces quatre plans et de ne conserver au final qu’une seule image anonyme. Le résultat me semble plus fort.

Le film s’ouvre et se clôt sur la mort. La mort de Flo est-elle une " réparation " de la mort accidentelle du fils sur laquelle s’ouvre le film ?

Il s’agit bien d’une réparation car le rituel de Niki à la fin du film témoigne qu’il a conscience de la nécessité d’une réhabilitation morale, d’un geste de justice qui n’appartient qu’à lui.

Propos recueillis par Franck Garbaz et Patrick Ferla

Voir aussi : Le film "NIKI ET FLO" de Lucian Pintilie

[Roumanie.com]

 
      e-mail   Ajouter aux favoris (ne fonctionne pas avec Chrome)     Imprimer cet article
 
 Tous droits réservés, reproduction interdite Copyright © DIRECTWAY - ROUMANIE.COM
 
VOIR AUSSI

Cannes 2016 : le Roumain Cristian Mungiu de nouveau sur le podium (23/mai./2016)
Le réalisateur roumain Cristian Mungiu vient de remporter, ce dimanche 22 mai 2016, le Prix de la mise en scène pour son long métrage "Baccalauréat", dans le cadre de la 69e édition du Festival international du film de Cannes. Ce même prix Cannes (...)

Gala du film documentaire roumain, à Lyon (5/jan./2016)
Le Consulat Général de Roumanie à Lyon a le plaisir de vous convier au « Gala du film documentaire TVR Iaşi ». L’événement, organisé en partenariat avec l’Institut Culturel Roumain de Paris et TVR Iaşi, aura lieu du 16 au 18 février 2016, et les films (...)

Francophonie : le cinéma africain à l’honneur en Roumanie (26/fév./2013)
JOURNÉES DU FILM FRANCOPHONE - SPÉCIAL AFRIQUE Cluj-Napoca, 14-17 mars 2013, cinéma Victoria Une édition placée sous le signe des « 20 ans de l’entrée de la Roumanie dans la Francophonie » Les Journées du film francophone sont dédiées chaque année au (...)

Radu Mihaileanu et Catalin Mitulescu dans la sélection officielle du Festival de Cannes (6/mai./2011)
Avec son dernier film, « La source des femmes », le réalisateur roumain Radu Mihaileanu participera à l’édition 2011 du Festival de Cannes, aux côtés d’autres noms fameux comme Pedro Almodovar, Nanni Moretti, Lars von Trier ou Terrence Malick. « (...)

Le grand acteur roumain Jean Constantin est décédé (27/mai./2010)
L’acteur roumain Jean Constantin, 81 ans, est décédé vendredi dernier à son domicile à Constata (Sud de la Roumanie). C’était un des acteurs roumains les plus populaires et les plus appréciés, pour son humour, son autodérision et sa gentillesse. D’après (...)

Le film roumain "Katalin Varga", 3 nominations pour le British Independent Film Awards (BIFA) (18/nov./2009)
La co-production Roumano-Britanique réalisée par Peter Strickland, produite par Libra Film, qui est sorti sur les écrans en Roumanie le 13 novembre, est nominée trois fois pour la 12e édition du British Independent Film Awards (BIFA), dont la (...)

Mort du plus grand acteur roumain, Gheorghe Dinică (13/nov./2009)
[photo : Agerpres] Gheorghe Dinică, le plus grand acteur roumain actuel, vient de nous quitter le 10 novembre 2009. Dinica avait été hospitalisé à l’hôpital Floreasca depuis le 22 octobre, et avait reçu un traitement pour des infections multiples, (...)

 

DIRECTWAY . internet publicité & actualités . Z I A R . C O M

ROUMANIE.COM : Le magazine francophone d'actualité roumaine le plus consulté sur le web - Le site des échanges commerciaux, culturels et touristiques avec la Roumanie / Toute l'actualité roumaine : politique . affaires . commerce . entreprises . sociétés . emploi . opportunités d'affaires . spectacles . musique . industrie . tourisme . société . gouvernement . économie . union européenne . salons . vacances . marché roumain . études . sport . art . sciences . littérature ... Roumains. Journaux roumains : ZIAR.COM

ROUMANIE.COM - ISSN 1765-2820 - sur le web depuis 1996 - publication, réalisation et hébergement web : DIRECTWAY
Tous droits réservés, reproduction interdite - Copyright © 1996-2017 - DIRECTWAY, France