Roumanie.com : la Roumanie objectivement Actualités Roumanie :   Romanian news in English Romaniapress Stiri si ziare romanesti Ziar.com par DIRECTWAY
ROUMANIE . COM - Informations & Actualités - Le magazine francophone d'actualité roumaine le plus consulté sur le web  

août 2008

Roumanie. L’Ukraine notifie la cessation des travaux au canal Bastroe


Bucarest, 22 août(Agerpres) - La Roumanie considère comme valable la notification de la part du gouvernement ukrainien, transmise le 15 août courant 2008 au ministère roumain des Affaires étrangères (MAE), visant la cessation par Kiev de la seconde étape d’achèvement du canal Bastroe, a déclaré ce vendredi, au Palais de Cotroceni (siège de l’Administration présidentielle), le président Traian Basescu.

’Le MAE a reçu le 15 août 2008 une notification de la part du gouvernement de l’Ukraine qui nous informe que la seconde étape d’achèvement du canal Bastroe a été arrêtée. Pour le moment, nous nous fions à ce qu’on nous a communiqué’, a affirmé le chef de l’État roumain.

Il a relevé que, lors de l’entretien de mercredi à Kiev avec le président Viktor Iouchtchenko, on n’avait pas abordé les sujets visant le canal Bastroe et l’action de la Cour internationale de Justice de La-Haye relative à la délimitation du plateau continental à la mer Noire, la visite ayant pour objectif la discussion des questions de sécurité de la région après le conflit de Géorgie.

M. Basescu a averti la presse de Roumanie que c’était une erreur de sa part de présenter l’action ouverte par la Roumanie à La-Haye contre l’Ukraine comme visant la récupération de l’Ile des Serpents, relevant que l’objectif du dossier était la délimitation du plateau continental situé près de l’île. La Roumanie ne vise par ce procès que ’des aspects économiques’, a-t-il ajouté.

Le MAE relevait, le 19 août, dans une précision transmise sur la sollicitation de l’Agerpres, que les informations visant la décision des autorités de Kiev de révoquer la mise en place de la deuxième phase de construction du canal Bastroe avaient été transmises à Bucarest aussi par une lettre du 11 août, adressée par le ministre provisoire de la Protection de l’Environnement d’Ukraine, Ivan Chornokur, au secrétaire d’État du ministère de l’Environnement et du Développement durable, Lucia Varga.

La précision du MAE roumain a été faite après que les agences de presse étrangères avaient publié la déclaration d’un porte-parole du gouvernement ukrainien, qui soutenait ne pas avoir connaissance de la décision de révocation de la mise en place de la deuxième de construction du canal Bastroe.

Le 15 août, le MAE informait que l’ambassadeur d’Ukraine à Bucarest, Markiyan Kulyk, avait présenté une copie de la décision adoptée par le gouvernement de Kiev le 11 août visant la révocation de la décision de décembre dernier relative aux travaux de construction du canal Bastroe.

L’ambassadeur d’Ukraine à Bucarest a transmis alors au MAE roumain une Note verbale qui précisait que l’exécutif de Kiev avait respecté ’son obligation d’annuler la décision finale visant l’implantation de la deuxième phase du projet de rénovation de la voie de navigation de grande profondeur dans la partie ukrainienne du Delta du Danube, adoptée en décembre 2007.

Le MAE estimait que la révocation de la décision de finalisation du projet était un pas en avant, réitérant, dans ce contexte, la disponibilité des autorités roumaines de reprendre le dialogue avec la partie ukrainienne, en vue d’identifier une solution au problème du projet ukrainien sur le canal Bastroe, en conformité avec le droit international.

Les autorités roumaines pourraient rencontrer, d’ici un mois, à Kiev, les autorités ukrainiennes, sur la proposition de celles-ci, pour discuter du plan d’action visant l’implantation de la décision des parties à la Convention d’Espoo relative au projet du canal Bastroe, a déclaré à l’Agerpres Lucia Varga.

Dans la période 19-21 mai dernier, la Roumanie a accueilli la 4e réunion des États parties à la Convention visant l’évaluation de l’impact sur l’environnement en contexte transfrontalier dans le cadre de la Commission économique pour l’Europe des Nations unies. La convention régit principalement les étapes procédurales que les États qui souhaitent la mise en place d’un projet à impact transfrontalier négatif doivent parcourir.

Lors de la réunion a été adoptée une ’déclaration officielle de non conformité’ visant l’inobservation par l’Ukraine de ses obligations. Selon les règles de procédure, les États parties recourent à cette mesure dans le cas où un certain pays ignore, à maintes reprises, les normes internationales.

Le 11 mai 2004, l’Ukraine a entamé les travaux de construction du canal Danube-mer Noire (sur les bras Chilia et Bastroe du Delta du Danube) et, le 26 août 2004, elle a inauguré officiellement la première étape. Les travaux de construction de la voie de navigation ont repris en novembre 2006, un tronçon situé entièrement sur le territoire de l’Ukraine étant ouvert à la navigation en avril 2007.

[Roumanie.com]

 
            e-mail     Imprimer cet article
 
 Tous droits réservés, reproduction interdite Copyright © DIRECTWAY - ROUMANIE.COM
 
VOIR AUSSI

Plus de barbelés entre la Roumanie et la Moldavie (16/jan./2010)
Les barbelés sur la berge de la rivière Prut, sur la frontière entre la Roumanie et la Moldavie, seront enlevés en février 2010, d’après un ordre du Premier ministre moldave Vlad Filat. "Dans le but d’aligner la frontière roumano-moldave avec les (...)

Les élections présidentielles américaines dans les journaux roumains (7/nov./2008)
7 novembre 2008 "La révolution Obama" est intitulé l’article de l’écrivain Mircea Cartarascu du quotidien Evenimentul Zilei. "Barack Obama est le premier président post-moderne de l’Amérique et, en quelque sorte, du monde entier. Ce ne sont pas ses (...)

La Roumanie, meilleur ami de la République de Moldavie (23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct /Agerpres/ - La République de Moldavie estime que la Roumanie est l’un de ses principaux partenaires et son meilleur ami, tant en ce qui concerne le développement économique, mais aussi l’intégration à l’Union européenne de ce pays, a (...)

La Roumanie soutient les perspectives européennes du Monténégro (23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct(Agerpres) - La Roumanie souhaite soutenir constamment, tant du point de vue politique qu’au niveau technique, la perspective européenne du Monténégro, a affirmé le président Traian Basescu à l’entrevue de mercredi soir, au Palais de (...)

Contribution de la Roumanie à la reconstruction de la Géorgie (23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct /Agerpres/ - Dans la période 2008-2009, la Roumanie aura une contribution au processus de reconstruction de la Géorgie d’un montant de 1 665 000 euros, destinés à la réhabilitation de l’infrastructure de transport, à l’amélioration des (...)

Roumanie : "la mer Noire doit devenir une zone de réelle coopération" (22/oct./2008)
Bucarest, 22 oct /Agerpres/ - Le président Traian Basescu a déclaré mercredi, à Constanta (sud-est de la Roumanie, sur la mer Noire), que la Roumanie soutient et encourage tout partenariat conduisant à la promotion de la paix, de la stabilité et de (...)

Réunion Roumanie-Hongrie (20/oct./2008)
Bucarest, 19 oct(Agerpres) - Les gouvernements roumain et hongrois se réuniront le mardi 21 octobre à Szeged (Hongrie), dans la 4e séance commune, pour analyser le stade de réalisation des projets conjoints dont on avait convenu aux réunions (...)

 

DIRECTWAY . internet publicité & actualités . Z I A R . C O M

ROUMANIE.COM : Le magazine francophone d'actualité roumaine le plus consulté sur le web - Le site des échanges commerciaux, culturels et touristiques avec la Roumanie / Toute l'actualité roumaine : politique . affaires . commerce . entreprises . sociétés . emploi . opportunités d'affaires . spectacles . musique . industrie . tourisme . société . gouvernement . économie . union européenne . salons . vacances . marché roumain . études . sport . art . sciences . littérature ... Roumains. Journaux roumains : ZIAR.COM

ROUMANIE.COM - ISSN 1765-2820 - sur le web depuis 1996 - publication, réalisation et hébergement web : DIRECTWAY
Tous droits réservés, reproduction interdite - Copyright © 1996-2017 - DIRECTWAY, France