Roumanie.com : la Roumanie objectivement Actualités Roumanie :   Romanian news in English Romaniapress Stiri si ziare romanesti Ziar.com par DIRECTWAY
ROUMANIE . COM - Informations & Actualités - Le magazine francophone d'actualité roumaine le plus consulté sur le web  

juin 2018

Roumanie : Mis en examen pour corruption, deux leaders mobilisent les foules pour sauver leur peau


Ce samedi, à Bucarest, environ 150 000 membres et sympathisants du parti au pouvoir, le Parti social-démocrate [PSD, gauche : NDLT], ont participé à une manifestation organisée par le PSD. Ce parti entendait afficher sa popularité, mais aussi protester face à ce qu’il considère comme « les abus de la Justice en Roumanie ».

La manifestation avait lieu le lendemain du jour où la Haute Cour de Justice devait prendre une décision, dans le dossier du leader du PSD Liviu Dragnea, contre lequel les procureurs ont demandé plus de sept ans d’emprisonnement ferme, pour incitation à l’abus de pouvoir.

Dans un discours tenu pendant le meeting, Dragnea a attaqué le soi-disant « Etat parallèle », en expliquant à la foule qu’elle est suivie « pas à pas », et que « personne n’échappera à leur radar ». Son allié au Gouvernement, Calin Popescu Tariceanu, Président du Sénat et leader du parti ALDE, a déclaré que « la nouvelle Securitate » a deux pères : Traian Basescu et Klaus Johannis [ancien et actuel présidents de la Roumanie, tous deux situés dans l’opposition, c’est à dire à droite : NDLT] », que leurs « bras armés sont Kovesi et Coldea » [la directrice de la DNA, Direction nationale anticorruption, et l’un des responsables du SRI, Service roumain de renseignements : NDLT].

Calin Popescu Tariceanu attend également d’être jugé pour corruption, comme beaucoup de barons locaux ou maires des partis actuellement au pouvoir [coalition PSD-ALDE : NDLT].

Cette manifestation a été critiquée, entre autres, par le Président Klaus Iohannis, comme « une démarche grotesque et purement populiste ». « Les manifestations sont une forme de protestation, mais dans une démocratie, la protestation vient normalement de l’opposition, ou de la société civile, mécontente du Gouvernement en place ; en aucun cas, une manifestation n’est organisée par le Gouvernement lui-même ! » a déclaré le Président Iohannis, cité par Agerpres.

[source : Radio Europa Liberă]

Dans le camp opposé, il y avait le même jour à Bucarest une autre manifestation, organisée par le mouvement #Rezist, qui dénonce depuis longtemps la corruption dont il soupçonne le gouvernement actuel (la coalition PSD-ALDE), qu’il appelle "la Peste rouge".

[sources : România Liberă et România Tv]

[Roumanie.com]

 
            e-mail     Imprimer cet article
 
 Tous droits réservés, reproduction interdite Copyright © DIRECTWAY - ROUMANIE.COM
 
VOIR AUSSI

Klaus Iohannis, le nouveau président de droite de la Roumanie (17/nov./2014)
Les Roumains ont voté massivement dimanche 16 novembre 2014, au 2e tour, pour leur nouveau président. Selon les sondages à la sortie de urnes, le candidat de centre droite, Klaus Iohannis, professeur de physique à l’université et actuel maire de (...)

Résultat des élections présidentielles 2009 en Roumanie : Basescu réélu (7/déc./2009)
Traian Basescu, Mircea Geoana [photo : Agerpres] Différence entre Traian Băsescu et Mircea Geoană : 77.944 votes Le candidat à l’élection présidentielle en Roumanie Traian Băsescu (centre-droit) mène avec 50,37% du nombre de votes exprimés, tandis (...)

Roumanie : Basescu et Geoana au 2e tour de l’élection présidentielle (22/nov./2009)
Résultats des votes du 1er tour de l’élection présidentielle 2009 Traian Basescu (Parti démocrate libéral, PD-L, centre-droit), et le candidat de l’alliance de gauche entre le Parti social démocrate (PSD) et le Parti conservateur (PC) Mircea Geoana, (...)

Tariceanu critique l’attitude "humble" de la Roumanie (26/sep./2008)
Bucarest, 26 sept /Agerpres/ - le Premier ministre Calin Popescu-Tariceanu (président du Parti national libéral - PNL, au pouvoir), a identifié les priorités immédiates de la Roumanie, à savoir la santé, le développement rural et les investissements. (...)

La Roumanie, un pays de contrastes (24/sep./2008)
Bucarest, 24 sept /Agerpres/ - Le président de la Roumanie, Traian Basescu, a déclaré ce mercredi, devant les deux chambres du Parlement, que la Roumanie reste un pays de contrastes et qu’il a deux déficiences majeures : un déficit de démocratie et (...)

Elections législatives Roumanie. "Le vote de novembre prochain, un vote décisif" (22/sep./2008)
Bucarest, 22 sept(Agerpres) - Le président du Parti national libéral (PNL, au pouvoir), le Premier ministre Calin Popescu-Tariceanu, a déclaré ce lundi que la future campagne électorale pour les élections législatives sera une confrontation "cruciale" (...)

Theodor Stolojan : "nous gouvernerons la Roumanie" (12/sep./2008)
Bucarest, 12 sept /Agerpres/ - La Conférence nationale PD-L a validé vendredi à l’unanimité la candidature de Theodor Stolojan à la fonction de Premier ministre, si les démocrates-libéraux devaient former le futur Gouvernement à la suite des prochaines (...)

 

DIRECTWAY . internet publicité & actualités . Z I A R . C O M

ROUMANIE.COM : Le magazine francophone d'actualité roumaine le plus consulté sur le web - Le site des échanges commerciaux, culturels et touristiques avec la Roumanie / L'actualité roumaine : politique . affaires . commerce . entreprises . emploi . musique . industrie . tourisme . économie . vacances . études . sport . art . sciences . littérature

ROUMANIE.COM - ISSN 1765-2820 - sur le web depuis 1996 - publication, réalisation et hébergement web : DIRECTWAY
Tous droits réservés, reproduction interdite - Copyright © 1996-2018 - DIRECTWAY, France