Roumanie.com : la Roumanie objectivement Actualités Roumanie :   Romanian news in English Romaniapress Stiri si ziare romanesti Ziar.com par DIRECTWAY
ROUMANIE . COM - Informations & Actualités - Le magazine francophone d'actualité roumaine le plus consulté sur le web  

juin 2008

Roumanie : Résultats des élections municipales


Les résultats estimatifs du deuxième tour des élections municipales en Roumanie, notamment ceux de Bucarest, constituent le principal sujet abordé par la presse bucarestoise de ce lundi.

Dans un article intitulé ’’Sorin Oprescu a gagné la mairie de la Capitale’’, le journal Romania Libera note que le candidat indépendant Sorin Oprescu, ancien membre du Parti social démocrate (PSD, opposition de gauche) ’’ a gagné de loin la mairie générale de Bucarest, obtenant près de 9% de plus de voix que Vasile Blaga (candidat du Parti démocrate libéral, PD-L, opposition de droite)’’. Ce dernier a déclaré aussitôt après la présentation des résultats sortie urnes ’’assumer cette défaite’’ et a félicité Sorin Oprescu pour sa victoire. Le président du PSD, Mircea Geoana, a quant à lui pris au compte de son parti cette victoire et estimé que ’’Bucarest a annulé la dictature de la droite’’.

’’Le Jour noir du PD-L’’, écrit à son tour Adevarul, annonçant que ’’sur les six grandes batailles du deuxième tour, le PD-L en a gagné seulement une. Le PD-L a gagné la mairie du 6e secteur, mais il a perdu les 1er, 4e et 5e secteurs. Oprescu a obtenu la Capitale et le PSD la ville de Iasi (est de la Roumanie, ndlr). A Bucarest, les démocrates-libéraux ont seulement deux des six mairies de secteur’’, note Adevarul.

Le journal Cotidianul écrit : ’’Le PSD ouvre le champagne après les municipales et le PD-L se prépare à la guerre’’. Selon Cotidianul, ’’il est à attendre que les leaders du PD-L se réunissent fin de cette semaine en séance du Collège directeur’’, dont l’enjeu sera très important ’’dans les conditions où des règlements des comptes entre les divers groupements du parti sont attendus’’.

Sous le titre ’’Oprescu - le médecin maire général. La Capitale prend la gauche’’, le journal Evenimentul Zilei note que ’’pour la première fois après la Révolution (de décembre 1989, marquant la chute du communisme en Roumanie, ndlr), la droite a perdu la mairie de la Capitale, sur le fond d’un faible participation au scrutin. Les résultats annoncés dimanche soir à 21h00 (heures locales, ndlr), à la clôture des urnes, donnent le candidat indépendant Sorin Oprescu pour gagnant du fauteuil de maire général, face au candidat du PD-L à ce poste, Vasile Blaga. Selon le sondage INSOMAR sortie des urnes, à la commande de la chaîne de télévision Realitatea, le PD-L paie pour le mandat d’Adrian Videanu’’, l’actuel maire de Bucarest. A l’avis d’Evenimentul Zilei, ’’le PD-L enregistre un autre échec important, à Iasi, deuxième cible des démocrates-libéraux dans cette campagne, après la conservation de la mairie de la Capitale’’.

Selon Evenimentul Zilei, ’’par rapport au premier tour du scrutin, la présence aux urnes à été plus réduite cette fois-ci, particulièrement dans les villes (soit 38,28% contre 40,77%). Les électeurs se sont mobilisés notamment dans le milieu rural : on y a enregistré lors du deuxième tour du scrutin un taux de participation supérieur de 1% à celui du premier tour, 62,41% contre 61,26%).

Elections municipales à Bucarest - résultats partiels Oprescu - 56,31%, Blaga - 43,68%

Bucarest, 16 juin /Rompres/ - Sorin Oprescu, candidat indépendant à la mairie de Bucarest, mène dans la course à ce poste avec 56,31% des voix valablement exprimées, indiquent les résultats partiels centralisés par le Bureau électoral central (BEC) ce lundi jusqu’à 9h00.

Le candidat du Parti démocrate libéral (PD-L, opposition), Vasile Blaga, a obtenu 43,68% des voix, indique aussi le BEC.

Le PD-L a obtenu le meilleur score de son histoire, dit son président Emil Boc

Bucarest, 16 juin /Rompres/ - Le Parti démocrate libéral (PD-L) a obtenu un bon résultat aux élections municipales (organisées les 1er/premier tour/ et 15 juin courant/2e tour/, ndlr) dans les conditions où il a dû faire face à une coalition formée de la totalité des autres partis politiques, a déclaré le président du PD-L, Emil Boc, lundi à l’issue de la séance du Bureau permanent national (BPN) du PD-L.

Selon Emil Boc, ’’le PD-L a obtenu le meilleur score de son histoire’’, même s’il a perdu des fiefs très importants, tels Bucarest et Bihor’’.

’’Il est vrai qu’on pourrait obtenir un résultat encore meilleur. La partie pleine du verre, c’est que nous avons gagné une série de fiefs importants tels ceux de Ploiesti, de Neamt et de Prahova, ayant appartenu au PSD (Parti social démocrate, opposition). Il est aussi vrai que nous avons perdu des fiefs traditionnels tels Bucarest et Bihor’’, a dit le leader démocrate-libéral.

Il a précisé que le PD-L avait obtenu 17 mairies des villes chefs-lieu et des secteurs de Bucarest, tandis que le PSD en a obtenu 13 seulement. Concernant les conseils départementaux, le PD-L a obtenu la présidence de 14 conseils - y compris celle du Conseil départemental d’Ilfov - le PSD a quant à lui vu abaisser de 22 en 2004 à 17 cette année le nombre de présidences gagnées, a encore dit Emil Boc.

"Je resterai indépendant", réitère Sorin Oprescu

Bucarest, 16 juin(Rompres) - Sorin Oprescu, possible gagnant du deuxième tour de scrutin pour la mairie de Bucarest - selon les résultats à la sortie des urnes -, a réitéré dimanche soir, à la clôture des sections de vote, qu’il restera indépendant, "parce que c’est la garantie d’un équilibre".

Il a précisé n’avoir rien à reprocher au Parti social démocrate (PSD, parti qu’il a quitté avant les élections - ndlr).

Dans son discours après l’annonce des sondages à la sortie des urnes, Sorin Oprescu a affirmé l’importance de l’indépendance politique.

"Cette campagne électorale m’a fait réaliser encore plus de choses sur la démocratie, l’indépendance et ses bénéfices. La démocratie n’est pas un système parfait et la seule amélioration qu’on pourrait lui apporter est davantage de démocratie. La décision prise par les Bucarestois doit faire réfléchir non seulement ses opposants, mais tous ceux qui accèdent à des fonctions publiques et commencent dès le lendemain à en abuser", a-t-il déclaré.

Sorin Oprescu a remercié les Bucarestois de leur vote de confiance, promettant de redonner la ville les 8 ou 12 prochaines années à ses habitants.

[Roumanie.com]

 
      e-mail   Ajouter aux favoris (ne fonctionne pas avec Chrome)     Imprimer cet article
 
 Tous droits réservés, reproduction interdite Copyright © DIRECTWAY - ROUMANIE.COM
 
VOIR AUSSI

Klaus Iohannis, le nouveau président de droite de la Roumanie (17/nov./2014)
Les Roumains ont voté massivement dimanche 16 novembre 2014, au 2e tour, pour leur nouveau président. Selon les sondages à la sortie de urnes, le candidat de centre droite, Klaus Iohannis, professeur de physique à l’université et actuel maire de (...)

Résultat des élections présidentielles 2009 en Roumanie : Basescu réélu (7/déc./2009)
Traian Basescu, Mircea Geoana [photo : Agerpres] Différence entre Traian Băsescu et Mircea Geoană : 77.944 votes Le candidat à l’élection présidentielle en Roumanie Traian Băsescu (centre-droit) mène avec 50,37% du nombre de votes exprimés, tandis (...)

Roumanie : Basescu et Geoana au 2e tour de l’élection présidentielle (22/nov./2009)
Résultats des votes du 1er tour de l’élection présidentielle 2009 Traian Basescu (Parti démocrate libéral, PD-L, centre-droit), et le candidat de l’alliance de gauche entre le Parti social démocrate (PSD) et le Parti conservateur (PC) Mircea Geoana, (...)

Tariceanu critique l’attitude "humble" de la Roumanie (26/sep./2008)
Bucarest, 26 sept /Agerpres/ - le Premier ministre Calin Popescu-Tariceanu (président du Parti national libéral - PNL, au pouvoir), a identifié les priorités immédiates de la Roumanie, à savoir la santé, le développement rural et les investissements. (...)

La Roumanie, un pays de contrastes (24/sep./2008)
Bucarest, 24 sept /Agerpres/ - Le président de la Roumanie, Traian Basescu, a déclaré ce mercredi, devant les deux chambres du Parlement, que la Roumanie reste un pays de contrastes et qu’il a deux déficiences majeures : un déficit de démocratie et (...)

Elections législatives Roumanie. "Le vote de novembre prochain, un vote décisif" (22/sep./2008)
Bucarest, 22 sept(Agerpres) - Le président du Parti national libéral (PNL, au pouvoir), le Premier ministre Calin Popescu-Tariceanu, a déclaré ce lundi que la future campagne électorale pour les élections législatives sera une confrontation "cruciale" (...)

Theodor Stolojan : "nous gouvernerons la Roumanie" (12/sep./2008)
Bucarest, 12 sept /Agerpres/ - La Conférence nationale PD-L a validé vendredi à l’unanimité la candidature de Theodor Stolojan à la fonction de Premier ministre, si les démocrates-libéraux devaient former le futur Gouvernement à la suite des prochaines (...)

 

DIRECTWAY . internet publicité & actualités . Z I A R . C O M

ROUMANIE.COM : Le magazine francophone d'actualité roumaine le plus consulté sur le web - Le site des échanges commerciaux, culturels et touristiques avec la Roumanie / Toute l'actualité roumaine : politique . affaires . commerce . entreprises . sociétés . emploi . opportunités d'affaires . spectacles . musique . industrie . tourisme . société . gouvernement . économie . union européenne . salons . vacances . marché roumain . études . sport . art . sciences . littérature ... Roumains. Journaux roumains : ZIAR.COM

ROUMANIE.COM - ISSN 1765-2820 - sur le web depuis 1996 - publication, réalisation et hébergement web : DIRECTWAY
Tous droits réservés, reproduction interdite - Copyright © 1996-2017 - DIRECTWAY, France