Roumanie.com : la Roumanie objectivement Actualités Roumanie :   Romanian news in English Romaniapress Stiri si ziare romanesti Ziar.com par DIRECTWAY
ROUMANIE . COM - Informations & Actualités - Le magazine francophone d'actualité roumaine le plus consulté sur le web  

octobre 2006

Roumanie. Varujan Vosganian : "Je n’ai pas collaboré avec la Securitate"


Je n’ai pas collaboré avec la Securitate, affirme le sénateur libéral Varujan Vosganian

Bucarest, 27 oct/Rompres/ - Le sénateur libéral Varujan Vosganian, nommé à la fonction de commissaire européen de la part de la Roumanie, a repoussé vendredi les accusations de collaboration avec la Securitate (ancienne police politique, ndlr) qui ont été prononcées à son adresse.

’’Je n’ai jamais eu aucune collaboration avec des organes de la Securitate’’, a déclaré Varujan Vosganian, qui a soutenu l’inexistence de tout document prouvant ces accusations.

Il a dit qu’il s’agissait d’une manipulation ayant apparu dans le contexte de sa nomination à la fonction de commissaire européen. Varujan Vosganian a encore précisé que ses seuls revenus, après 1990, provenaient de son salaire de sénateur, de l’Union des Arméniens, de l’Union des Ecrivains dont il est le vice-président et des deux micro-entreprises où il est actionnaire important.

Les accusations relatives à Varujan Vosganian sont une intoxication, affirme le leader Tariceanu

Bucarest, 27 oct /Rompres/ - Les accusations selon lesquelles Varujan Vosganian aurait collaboré avec la Securitate sont une intoxication de presse, a déclaré, vendredi, le président du Parti national libéral (PNL), Calin Popescu-Tariceanu.

Il a précisé que jeudi soir, parce qu’il avait été informé au sujet de l’article qui devait paraître dans le quotidien Jurnalul national, il avait sollicité à l’adjoint au directeur du Service d’Informations extérieures, le général Silviu Predoiu, de l’informer si Vosganian avait collaboré avec l’ancien Centre d’Informations extérieures (l’actuel SIE).

’’Le directeur adjoint au SIE a transmis qu’il ne fallait même pas chercher dans les archives du SIE car il pouvait confirmer sur place que les affirmations constituaient absolument une spéculation, sans aucune base, et que la personne qui semble avoir écrit cet article semble ne pas être à la première tentative de faire des intoxications de ce genre’’, a affirmé le président PNL.

Le Premier ministre Calin Popescu-Tariceanu a demandé au SIE et au CNSAS de se prononcer au sujet de Varujan Vosganian

Bucarest, 27 oct /Rompres/ - Le Premier ministre Calin Popescu-Tariceanu a sollicité officiellement, vendredi, au directeur du Service d’Informations extérieures (SIE), Claudiu Saftoiu, et au président du Conseil national chargé de l’étude des archives de la Securitate (CNSAS), de vérifier les aspects signalés dans le numéro du 27 octobre d’un quotidien national, au sujet de Varujan Vosganian, le candidat au poste de commissaire européen de la Roumanie, et de rendre public le résultat de ces vérifications, selon un communiqué de presse de l’Exécutif.

Ces sollicitations ont été formulées par l’intermédiaire de lettres officieles envoyées dans la matinée.

Selon le chef de l’Exécutif, aucun doute ne doit planer sur le passé du candidat au poste de commissaire européen de la Roumanie et c’est la raison pour laquelle il sollicite l’éclaircissement le plus tôt possible des aspects parus dans la presse.

Dans la presse roumaine

Le quotidien Jurnalul National a publié ce vendredi un article signé par Liviu Turcu, ancien directeur d’un service dans le cadre du Centre d’Informations extérieures, l’actuel Service d’Informations extérieures. L’auteur de l’article affirme que Varujan Vosganian a été recruté au début des années ’80 par un officier qui se trouvait dans sa directe subordination. Liviu Turcu affirme ainsi que Varujan Vosganian a été un indicateur de la Securitate.

Dans un article intitulé ’’Vosganian est en train de sortir des jeux’’, Romania Libera précise que le président de la Commission européenne, José Manuel Durao Barrso, a hésité de se prononcer jeudi sur la désignation de Varujan Vosganian à la fonction de commissaire européen. Par contre, M. Barroso a approuvé la candidature de Meglena Kuneva au poste de commissaire européen de la part de la Bulgarie.

’’Parmi les raisons à la base de cette hésitation figurent, selon des sources de la Commission européenne citées par Newsln, le fait que l’Exécutif de Bucarest a envoyé une personne inconnue à Bruxelles et l’orientation politique de M. Vosganian, considérée comme ’trop de droite’ par certains hommes politiques. De plus, Bruxelles s’est informé des rumeurs véhiculées hier selon lesquelles Vosganian aurait eu des liaisons avec l’ancienne Securitate’’, écrit le journal cité.

Dans l’article intitulé : ’’Les socialistes européens contestent la candidature de Vosganian’’, le quotidien Ziarul financiar relève que Varujan Vosganian ’’aura des jours difficiles’’ lors des auditions au Parlement européen, selon la déclaration faite par les vice-présidents du Groupe socialiste du PE, Jan Marius Wiersma et Hannes Swoboda, qui le laissent entendre.

Ceux-ci ont rendu publique jeudi une déclaration conjointe exprimant leur inquiétude au sujet des candidats à la fonction de commissaire européen, Varujan Vosganian, de la part de la Roumanie, et Meglena Kuneva, de la part de la Bulgarie, tout en précisant que ’’l’on sait de Vosganian qu’il s’est trouvé sur la note de paye de certains magnats’’.

Le Premier ministre Calin Popescu-Tariceanu, qui a décidé la désignation de la part de la Roumanie, a affirmé jeudi, au sujet de la réaction des socialistes, que les déclarations des deux vice-présidents ne relevaient pas le fait qu’il y aurait des suspicions à l’adresse de Varujan Vosganian et que les spéculations doivent se fonder sur la réalité, écrit le journal cité. ’’Ils ont dit que leur attitude serait correcte et impartiale envers tous les candidats au poste de commissaire et je crois que nous n’avons pas besoin de faire de ce problème un problème politique de la perspective des groupes politiques qui existent au Parlement européen’’, a dit le président PNL.

[Roumanie.com]

 
      e-mail   Ajouter aux favoris (ne fonctionne pas avec Chrome)     Imprimer cet article
 
 Tous droits réservés, reproduction interdite Copyright © DIRECTWAY - ROUMANIE.COM
 
VOIR AUSSI

Le journaliste Luca Niculescu, nommé ambassadeur de Roumanie en France (6/déc./2015)
Le journaliste Luca Niculescu, rédacteur en chef à Radio France International Roumanie, va représenter les intérêts diplomatiques de la Roumanie à Paris. Le décret de sa nomination au poste d’ambassadeur de la Roumanie en France a été signé par le (...)

Soutiens à Charlie Hebdo en Roumanie suite à l’attentat (8/jan./2015)
11 janvier 2015 Le président de la Roumanie, Klaus Iohannis, a participé ce dimanche à la „Marche de la solidarité" organisée à Paris en mémoire des victimes des attentats terroristes qui ont eu lieu cette semaine en France. 08 janvier 2015 Des (...)

L’ex-Roi Michel de Roumanie : "pas de politique sans éthique" (26/oct./2011)
[photo : Agerpres] En 1947, le régime communiste a fait abdiquer le Roi Michel de Roumanie. Le Roi a été contraint de quitter la Roumanie et de s’exiler en Angleterre, puis en Suisse. En 1997, il a retrouvé sa citoyenneté roumaine, et est revenu (...)

La Roumanie se souvient : Pitesti, la rééducation par la torture (15/oct./2010)
Des dizaines de chercheurs et d’historiens roumains et étrangers assistaient Pitesti à la 10e édition de symposium international "L’expérimentation de Pitesti - la rééducation par la torture", organisé par la Fondation Culturelle pour le Souvenir. (...)

La Roumanie fête le 20e anniversaire de la Révolution de 1989 (22/déc./2009)
[photo : Agerpres] Il y a vingt ans, des mouvements de protestation contre le régime communiste et le président Ceausescu commençaient dans différentes villes de Roumanie ; à Timisoara, la population protestait le 16 septembre contre l’éviction (...)

1956-1989 : la révolution anti-communiste de l’Hongrie à la Roumanie (24/oct./2008)
Bucarest, 24 oct /Agerpres/ - Le président roumain Traian Basescu a déclaré jeudi, le 23 octobre, dans l’allocution prononcée à Miercurea Ciuc (centre), que la Révolution anti-communiste hongroise a été le signal pour tous les peuples d’Europe de l’Est (...)

Roumanie : annonce d’un "nettoyage radical parmi les consuls incompétents" (6/oct./2008)
Le chef de l’État roumain, qui se trouvait en Espagne, a annoncé qu’après les élections de cet automne, il procèderait au ’’nettoyage radical’’ parmi les consuls ’’incompétents’’, ’’amis et clients politiques’’ de l’actuel gouvernement, relèvent lundi les (...)

 

DIRECTWAY . internet publicité & actualités . Z I A R . C O M

ROUMANIE.COM : Le magazine francophone d'actualité roumaine le plus consulté sur le web - Le site des échanges commerciaux, culturels et touristiques avec la Roumanie / Toute l'actualité roumaine : politique . affaires . commerce . entreprises . sociétés . emploi . opportunités d'affaires . spectacles . musique . industrie . tourisme . société . gouvernement . économie . union européenne . salons . vacances . marché roumain . études . sport . art . sciences . littérature ... Roumains. Journaux roumains : ZIAR.COM

ROUMANIE.COM - ISSN 1765-2820 - sur le web depuis 1996 - publication, réalisation et hébergement web : DIRECTWAY
Tous droits réservés, reproduction interdite - Copyright © 1996-2017 - DIRECTWAY, France