Roumanie.com : la Roumanie objectivement Actualités Roumanie :   Romanian news in English Romaniapress Stiri si ziare romanesti Ziar.com par DIRECTWAY
ROUMANIE . COM - Informations & Actualités - Le magazine francophone d'actualité roumaine le plus consulté sur le web  

juillet 2006

Roumanie : auditions des personnes impliquées dans la "crise" de la sécurité


Titrant ’’Basescu n’a pas nommé les chefs du SRI et du SIE’’, le journal Adevarul informe sur l’annonce faite lundi, à l’issue de la réunion du CSAT, par le président Traian Basescu, qui refuse de nommer les nouveaux directeurs du SRI et du SIE tant que la nouvelle législation sur la sûreté nationale n’aura pas été adoptée. Il affirme que l’actuelle loi d’organisation du SRI, en vigueur depuis 1992, est en contradiction avec la Constitution. Traian Basescu a demandé au Gouvernement d’accélérer le processus de transmission au Parlement du paquet de lois relatives à la sûreté nationale, paquet examiné dans le CSAT dès le printemps.

Le journal Cotidianul informe aussi sur la décision de Traian Basescu, lors du CSAT, de renoncer à tenir au secret certains dossiers.

Dans l’article intitulé ’’Timofte parle de pressions politiques, Blaga accuse le Parquet’’, publié par le quotidien Ziarul Financiar, on peut lire : ’’L’ancien directeur du SRI, Radu Timofte, et le ministre de l’Intérieur, Vasile Blaga, ont accusé hier le Parquet de la disparition d’Omar Hayssam - le premier affirmant que le procureur chargé du cas avait l’obligation de demander la poursuite du Syrien, et le deuxième soutenant que le Ministère de l’Intérieur avait averti dès le mois de mai sur le fait que Hayssam avait l’intention de quitter le pays’’.

Radu Timofte a déclaré, hier, après son audition par la Commission parlementaire de contrôle du SRI, que ce service n’était en rien coupable de la disparition de Hayssam.

’’Hier, le ministre de l’Intérieur Vasile Blaga a présenté à son tour une nouvelle hypothèse sur la disparition de l’homme d’affaires Omar Hayssam : le Syrien aurait quitté la Roumanie dans une voiture du corps diplomatique accrédité à Bucarest. Il a également dit que la Direction des informations et de la protection intérieure, le service secret du Ministère de l’Intérieur - dont il est directement responsable - , avait transmis, dès le 5 mai, aux institutions habilitées des informations sur l’intention de Hayssam de quitter le pays et renouvelé ces informations le 19.06’’, relève le journal cité.

Le journal Adevarul publie une déclaration-choc faite par la femme d’Omar Hayssam, Adela Omar, selon laquelle ’’Hayssam est mort’’.

La femme d’Omar Hayssam, Adela Omar, a déclaré, lundi, en exclusivité pour le journal Adevarul, que la variante de la disparition du pays du Syrien n’était pas crédible.

Les bureaux permanents réunis du Sénat et de la Chambre des Députés sont convoqués pour jeudi

Le président du Sénat, Nicolae Vacaroiu, et le président de la Chambre des Députés, Bogdan Olteanu, ont décidé mardi de convoquer les bureaux permanents réunis des deux Chambres parlementaires, afin de demander à des commissions permanentes le démarrage d’une série d’auditions des personnes impliquées dans la ’’crise’’ de la sécurité nationale.

’’Tous ceux qui ont créé cette crise institutionnelle, assez profonde, seront entendus’’, a affirmé Nicolae Vacaroiu à une conférence de presse.

Le président du Sénat a précisé que les deux commissions juridiques et les commissions communes de la Chambre des Députés et du Sénat pour l’exercice du contrôle parlementaire sur l’activité du Service roumain d’Informations /SRI/ et du Service d’Informations extérieures /SIE/, tout comme les commissions pour la défense, l’ordre public et la sécurité nationale, réaliseront jusqu’au 15 août des rapports basés sur ces auditions, et, en fonction de ces rapports, la possibilité de convoquer une session extraordinaire serait analysée.

L’ordre du jour de la réunion des bureaux permanents comporte la lettre du président de la Roumanie, informant de la démission des chefs des services secrets, les sollicitations des groupes parlementaires du Parti social démocrate /PSD, opposition/ et du Parti conservateur /PC, de la coalition au pouvoir/ visant la convocation d’une session extraordinaire et une information du gouvernement, sollicitée par le Parlement, visant le stade de finalisation des projets de loi concernant la sécurité nationale.

Selon la Constitution, la réunion d’une session extraordinaire a lieu sur la sollicitation du président de la Roumanie, des bureaux permanents du Sénat et de la Chambre des Députés et d’un tiers du nombre total des sénateurs et des députés.

La convocation du Parlement en session extraordinaire est réalisée par les présidents du Sénat et de la Chambre des Députés.

[Roumanie.com]

 
            e-mail     Imprimer cet article
 
 Tous droits réservés, reproduction interdite Copyright © DIRECTWAY - ROUMANIE.COM
 
VOIR AUSSI

La Roumanie, un exemple de la lutte anti-corruption ? (6/jui./2016)
L’hebdomadaire britannique The Economist a publié, dans une édition papier, un article sur la lutte anti-corruption dans le monde, en partant du cas très médiatisé de la société roumaine Hexi Pharma. Le scandale représente, selon The Economist, un cas (...)

Une jeune fille pulvérisée par la voiture d’un diplomate russe (23/oct./2012)
[photo : Adevarul] La vie de la jeune Mădălina Băcanu a été détruite, dimanche soir, quand le diplomate russe n’a même pas essayé de réduire la vitesse de son véhicule à un passage piéton. Il l’a frappée de plein fouet. La jeune fille est à l’hôpital (...)

Roumanie : la DGA crée des comptes sur Facebook, YouTube et Yahoo Messenger (11/fév./2010)
La Direction générale anti-corruption (DGA) fait son entrée sur les réseaux sociaux sur le Net, en ouvrant un compte sur trois des plates-formes les plus populaires, à savoir Yahoo Messenger, Facebook et YouTube. La DGA postera sur Facebook des (...)

Roumanie : sanctions pour les anciens agents de la Securitate et des anciens activistes communistes (22/jan./2010)
La Société roumaine d’études historiques (SSIR) a lance une pétition, signée par des noms importants de la société civile roumaine, demandant de réduire les retraites des anciens activistes communistes de haut rang, et des personnes qui occupaient (...)

L’Ile des Serpents : la Roumanie gagne à La Haye face à l’Ukraine (3/fév./2009)
Depuis 42 ans, l’Ile des Serpents fait l’objet d’un différend entre la Roumanie et l’ancienne Union soviétique et (ensuite, après le démantèlement de l’URSS) entre la Roumanie et l’Ukraine. Les ressources sont le vrai enjeu du partage des 12 000 kilomètres (...)

Roumanie. Le Parlement décide une "nouvelle nationalisation" des maisons (9/oct./2008)
"Le Parlement a décidé la nouvelle nationalisation", titre le journal Romania Libera affirmant que par le vote donné mercredi par les députés, les immeubles achetés aux termes de la loi 112 par les locataires ne peuvent plus être rétrocédés aux (...)

Roumanie. Une législation pour lutter contre l’antisémitisme (18/sep./2008)
Bucarest, 18 sept /Agerpres/ - Le conseiller gouvernemental Mihnea Constantinescu a déclaré ce jeudi, lors de la Conférence régionale sur la lutte contre l’antisémitisme, tenue à Bucarest, que la Roumanie a une législation en matière de lutte contre (...)

 

DIRECTWAY . internet publicité & actualités . Z I A R . C O M

ROUMANIE.COM : Le magazine francophone d'actualité roumaine le plus consulté sur le web - Le site des échanges commerciaux, culturels et touristiques avec la Roumanie / Toute l'actualité roumaine : politique . affaires . commerce . entreprises . sociétés . emploi . opportunités d'affaires . spectacles . musique . industrie . tourisme . société . gouvernement . économie . union européenne . salons . vacances . marché roumain . études . sport . art . sciences . littérature ... Roumains. Journaux roumains : ZIAR.COM

ROUMANIE.COM - ISSN 1765-2820 - sur le web depuis 1996 - publication, réalisation et hébergement web : DIRECTWAY
Tous droits réservés, reproduction interdite - Copyright © 1996-2017 - DIRECTWAY, France