Roumanie.com : la Roumanie objectivement Actualités Roumanie :   Romanian news in English Romaniapress Stiri si ziare romanesti Ziar.com par DIRECTWAY
ROUMANIE . COM - Informations & Actualités - Le magazine francophone d'actualité roumaine le plus consulté sur le web  

mars 2007

Roumanie : la scène politique au 23 mars 2007


’’L’intérim a commencé au Ministère des Affaires étrangères’’, écrit le journal Cotidianul, tout en informant que le président Traian Basescu a signé le décret désignant le Premier ministre Calin Popescu-Tariceanu en tant que ministre intérimaire des Affaires étrangères. L’intérim du Premier ministre peut durer 45 jours, aux termes de la loi, relève le journal Cotidianul.

’’La nouvelle majorité fait ses jeux en ignorant Basescu’’, remarque le journal Gandul, lequel note : ’’Le leader du Parti social démocrate (PSD, le principal parti d’Opposition), Mircea Geoana, dit que le PSD est prêt à exercer le gouvernement et demande au Premier ministre Popescu-Tariceanu de présenter un nouveau Cabinet d’ici Pâques (environ deux semaines - n.d.l.r). Sans Parti démocrate (PD, dans la coalition au pouvoir) à son sein, ce gouvernement sera voté par le Parti national libéral (PNL, dans la coalition au pouvoir), le Parti conservateur (PC, d’opposition), le PSD, l’Union démocrate magyare de Roumanie (UDMR, dans la coalition au pouvoir). Ces partis promettent de le soutenir jusqu’aux élections de 2008. ’’La lettre du président Traian Basescu adressée aux partis, après les consultations qu’il a organisées au Cotroceni, n’a pas été bien reçue par la majorité des leaders politiques, sauf les membres PD, n’ayant suscité, de ce fait, que des réactions critiques’’, relève le journal Gandul.

’’Le Premier ministre Calin Popescu-Tariceanu a deux variantes : rompre l’Alliance PNL-PD ou mener une guérilla avec le PD dans le Gouvernement’’, écrit le journal Evenimentul zilei, tout en ajoutant que ’’le Premier ministre penche vers la deuxième variante’’. Selon le journal Adevarul, ’’le groupe radical du PNL exerce des pressions afin que le Premier ministre provoque la rupture définitive avec les démocrates’’.

Dans un commentaire publié par le journal Romania libera, il est dit que ’’la Roumanie ne traverse pas une simple crise politique, mais un épisode de la crise constitutionnelle permanente, provoquée par la fragmentation du pouvoir exécutif entre président et Premier ministre’’, un problème qui ’’ne saurait être résolu que par le déplacement de l’actuel système semi-présidentiel vers une république soit présidentielle, soit parlementaie’’.

Le président Traian Basescu au 50e anniversaire de l’Union européenne

Bucarest, 23 mars(Rompres) - Le président Traian Basescu sera présent à la célébration du 50e anniversaire de l’Union européenne, qui réunira samedi et dimanche, à Berlin, les leaders européens et à laquelle sera adoptée une déclaration politique visant les valeurs de l’Europe et ses ambitions pour l’avenir.

’La Déclaration de Berlin’ marquera 50 ans d’intégration européenne, faira le point des réalisations de l’Union européenne, mettant l’accent sur la paix et la stabilité durables sur le continent, et anticipera les évolutions pour les 50 prochains ans.

Le commissaire Frattini ne peut pas contester la réintroduction de la calomnie et de l’offense dans le Code pénal

Bucarest, 23 mars(Rompres) - Le commissaire européen à la Justice, Liberté et Sécurité, Franco Frattini, déclare ne pas pouvoir contester la décision de la Cour constitutionnelle visant la réintroduction dans le Code pénal de la calomnie et de l’offense, mais que, du point de vue personnel, comme magistrat, ne peut pas être d’accord avec cette décision.

Dans une interview à l’émission Le Monde-Aujourd’hui, qui sera diffusée le samedi 24 mars à la TVR2, Franco Frattini affirme que le gouvernement, qui doit respecter la décision de la Cour constitutionnelle, trouvera un équilibre entre l’application de celle-ci et la garantie du droit à la libre expression.

À l’émission mentionnée, les téléspectateurs connaîtront aussi l’opinion de Franco Frattini sur les actuels troubles de la scène politique de Roumanie.

Le commissaire Frattini a visité ces derniers jours la Roumanie, donnant l’interview à cette occasion-là.

Le président roumain Traian Basescu a signé le décret nommant le Premier ministre, ministre des AE par intérim

Bucarest, 22 mars/Rompres/ - Le président de la Roumanie, Traian Basescu, a signé jeudi le décret sur la désignation du Premier ministre Calin Popescu-Tariceanu à la fonction de ministre des Affaires étrangères par intérim.

Calin Popescu-Tariceanu a décidé mercredi d’assurer la fonction de ministre des AE par intérim, jusqu’à ce que la Cour Constitutionnelle se prononce dans ce cas et jusqu’au règlement de la crise provoquée, à son avis, par le refus du président Basescu d’accepter la désignation d’Adrian Cioroianu (Parti national libéral, PNL, au pouvoir) à ce poste.

Le chef de l’exécutif a montré que la Roumanie devait jouir d’une représentation adéquate tant au sein de l’Union européenne, particulièrement après son adhésion (au 1er janvier 2007, ndlr) à cet organisme que dans la relation avec d’autres pays, ce qui n’est pas possible à l’heure actuelle, compte tenu que le poste de ministre des AE est vacant, depuis la démission de Mihai-Razvan Ungureanu, au début février.

M. Ungureanu a présenté sa démission de la fonction de ministre des AE, à la suite du scandale lié aux deux ouvriers roumains retenus en Irak et dont le Premier ministre n’avait pas été informé à temps. A la suite de cette démission, le PNL a proposé le sénateur Adrian Cioroianu pour remplacer le ministre démissionnaire. La proposition n’a pas été acceptée par le président Basescu. Déclarant qu’il apprécie l’activité parlementaire d’Adrian Cioroianu, le président Basescu a estimé que le MAE devait avoir pourtant à sa tête une personne ayant une riche expérience en matière de politique extérieure.

Le président Basescu a précisé avoir communiqué ce point de vue au Premier ministre avant la nomination d’Adrian Cioroianu.

[Roumanie.com]

 
            e-mail     Imprimer cet article
 
 Tous droits réservés, reproduction interdite Copyright © DIRECTWAY - ROUMANIE.COM
 
VOIR AUSSI

Klaus Iohannis, le nouveau président de droite de la Roumanie (17/nov./2014)
Les Roumains ont voté massivement dimanche 16 novembre 2014, au 2e tour, pour leur nouveau président. Selon les sondages à la sortie de urnes, le candidat de centre droite, Klaus Iohannis, professeur de physique à l’université et actuel maire de (...)

Résultat des élections présidentielles 2009 en Roumanie : Basescu réélu (7/déc./2009)
Traian Basescu, Mircea Geoana [photo : Agerpres] Différence entre Traian Băsescu et Mircea Geoană : 77.944 votes Le candidat à l’élection présidentielle en Roumanie Traian Băsescu (centre-droit) mène avec 50,37% du nombre de votes exprimés, tandis (...)

Roumanie : Basescu et Geoana au 2e tour de l’élection présidentielle (22/nov./2009)
Résultats des votes du 1er tour de l’élection présidentielle 2009 Traian Basescu (Parti démocrate libéral, PD-L, centre-droit), et le candidat de l’alliance de gauche entre le Parti social démocrate (PSD) et le Parti conservateur (PC) Mircea Geoana, (...)

Tariceanu critique l’attitude "humble" de la Roumanie (26/sep./2008)
Bucarest, 26 sept /Agerpres/ - le Premier ministre Calin Popescu-Tariceanu (président du Parti national libéral - PNL, au pouvoir), a identifié les priorités immédiates de la Roumanie, à savoir la santé, le développement rural et les investissements. (...)

La Roumanie, un pays de contrastes (24/sep./2008)
Bucarest, 24 sept /Agerpres/ - Le président de la Roumanie, Traian Basescu, a déclaré ce mercredi, devant les deux chambres du Parlement, que la Roumanie reste un pays de contrastes et qu’il a deux déficiences majeures : un déficit de démocratie et (...)

Elections législatives Roumanie. "Le vote de novembre prochain, un vote décisif" (22/sep./2008)
Bucarest, 22 sept(Agerpres) - Le président du Parti national libéral (PNL, au pouvoir), le Premier ministre Calin Popescu-Tariceanu, a déclaré ce lundi que la future campagne électorale pour les élections législatives sera une confrontation "cruciale" (...)

Theodor Stolojan : "nous gouvernerons la Roumanie" (12/sep./2008)
Bucarest, 12 sept /Agerpres/ - La Conférence nationale PD-L a validé vendredi à l’unanimité la candidature de Theodor Stolojan à la fonction de Premier ministre, si les démocrates-libéraux devaient former le futur Gouvernement à la suite des prochaines (...)

 

DIRECTWAY . internet publicité & actualités . Z I A R . C O M

ROUMANIE.COM : Le magazine francophone d'actualité roumaine le plus consulté sur le web - Le site des échanges commerciaux, culturels et touristiques avec la Roumanie / L'actualité roumaine : politique . affaires . commerce . entreprises . emploi . musique . industrie . tourisme . économie . vacances . études . sport . art . sciences . littérature ... Journaux roumains : Ziar.com

ROUMANIE.COM - ISSN 1765-2820 - sur le web depuis 1996 - publication, réalisation et hébergement web : DIRECTWAY
Tous droits réservés, reproduction interdite - Copyright © 1996-2017 - DIRECTWAY, France