Roumanie.com : la Roumanie objectivement Actualités Roumanie :   Romanian news in English Romaniapress Stiri si ziare romanesti Ziar.com par DIRECTWAY
ROUMANIE . COM - Informations & Actualités - Le magazine francophone d'actualité roumaine le plus consulté sur le web  

décembre 2006

Roumanie : les relations publiques à la conquête de leur marché


Les membres et les leaders de l’Association des professionnels en relations publiques de Roumanie (ARRP) se sont réunis récemment à Bucarest pour analyser les principales priorités, opportunités et défis du marché des relations publiques en Roumanie. A cette occasion, quelques leaders de l’ARRP ont dévoilé quelques-unes des caractéristiques de ce marché, qui, selon nos sources, augmente d’au moins 10% par an. Annuellement, les chiffres d’affaires de chaque organisation, spécialisée ou non en relations publiques, sont de l’ordre de centaines de milliers d’euros et, dans certains cas, ils atteignent un million.

Selon Dumitru Bortun, le président de l’ARRP, les principaux clients des agences de relations publiques sont les sociétés dans les industries polluantes (ciment, pétrochimie, etc.), les producteurs d’alcool et de cigarettes, qui ont un « grand besoin d’une bonne image et d’une perception positive de la part de la population ». C’est pourquoi, « les sociétés en question s’impliquent beaucoup dans des campagnes de responsabilité sociale, un domaine qui a connu un développement explosif cette année. »

Les agences gouvernementales, parmi les clients

Gabriel Paslaru, l’un des vice-présidents de l’ARRP, a déclaré qu’en plus des entreprises mentionnées ci-dessus, d’autres clients fidèles des agences de relations publiques travaillent dans des domaines tels que les technologies de l’information, l’industrie alimentaire, l’immobilier et les agences gouvernementales. Au pôle opposé se trouvent les entreprises agricoles et les petites agences immobilières, qui ne font appel que très rarement à des services de relations publiques. De plus, « les institutions financières se contentent avec la promotion par la publicité et, dans beaucoup de cas, ne font appel à des stratégies de relations publiques que dans des situation de crise pour améliorer l’image de leur corporation », a déclaré Dumitru Bortun.

Les partis politiques ne communiquent que dans les campagnes électorales

« Malheureusement, les partis politiques font appel aux relations publiques uniquement dans les campagnes électorales, tandis que hors les campagnes ils utilisent des membres de confiance en tant que porte-parole. Dans la période des campagnes ou lorsque les parties chutent dans les sondages, la situation change radicalement. Ce n’est qu’alors qu’ils demandent l’aide des agences spécialisées », a ajouté le chef de l’ARRP.

Le « marché noir » des relations publiques

Comme sur tout autre marché, ceux qui travaillent officiellement dénigrent ceux qui offrent les même services respectifs officieusement. Dans le cas des relations publiques, les deux leaders de l’ARRP parlent de « divers producteurs de télévision qui, d’un coté, invitent les clients potentiels dans leurs émissions et, de l’autre coté, leur offrent de divers services, payants bien sûr, par l’intermédiaire de leurs entreprises privées. »

Adopter des stratégies avant-gardistes pour augmenter la compétitivité

« Les études de spécialité les plus récentes placent la communication comme un facteur important de la compétitivité d’une entreprise sur le marché. La raison : les produits les plus vendus ne sont pas ceux dont le niveau de performance est le plus élevé, mais ceux dont les clients sont convaincus qu’ils sont les plus performants. Les entreprises qui résisteront sur le marché sont celles qui ont des directeurs visionnaires, qui investiront dans l’image institutionnelle et qui appliqueront des stratégies de communication avant-gardistes », a déclaré Mihaela Constantinescu, l’administrateur de la société Promo Vert, spécialisée dans des services de relations publiques. Selon Mihaela Constantinescu, « les événements à effet émotionnel, déroulés dans des endroits inattendus et de manière surprenante auront le plus grand succès ; de plus, l’espace virtuel sera le support de rencontre entre le produit et le destinataire. »

Une industrie entière

En Roumanie et partout dans le monde, une agence de relations publique est d’habitude constituée de moins de 10 employés. Mais elle a un grand nombre de collaborateurs extérieurs, qui forment de vrais réseaux. Les créateurs d’image collaborent avec :

- Des agences de surveillance de la presse ;
- Des compagnies de création - conception ;
- Des typographies ;
- Des organisateurs d’événements ;
- Des producteurs d’objets personnalisés ;
- Des sociétés de logistique ;
- Des agences de services hôteliers ;
- Des sociétés de restauration etc.

[Source : Adevarul]

[Roumanie.com]

 
            e-mail     Imprimer cet article
 
 Tous droits réservés, reproduction interdite Copyright © DIRECTWAY - ROUMANIE.COM
 
VOIR AUSSI

La Roumanie, une pépinière de startups (19/sep./2017)
A première vue, la Roumanie paraît peu adaptée aux startups de dernière génération. Dans les cliché, elle est associée à des montagnes perdues dans le brouillard, à des églises médiévales, à des chemins pleins de trous. Mais elle est devenue une des (...)

WikiLeaks : seul Bitdefender résiste à l’espionnage de la CIA (13/mar./2017)
La CIA arrive à profiter de certaines failles des systèmes de sécurité informatique, selon WikiLeaks, qui énumère différents produits de sécurité informatique. Mais Bitdefender, paraît résister aux activités d’espionnage américain, selon Associated Press. (...)

Dacia lance ses nouvelles Logan et Sandero au Salon de l’Automobile de Paris (16/sep./2016)
Le constructeur roumain Dacia est habituellement très attentif à la diffusion dans les médias de ses nouveaux projets. Mais cette année, il annonce que les derniers modèles de la Logan et de la Sandero seront les vedettes de son stand, au Salon de (...)

Le roumain, deuxième langue la plus parlée dans les bureaux de Microsoft‏ (13/mai./2015)
La Roumanie a démontré qu’elle est devenue un leader dans les technologies informatiques, et le roumain est la deuxième langue la plus parlée dans les bureaux de Microsoft du monde entier, a déclaré Bruce Andrews, Secrétaire adjoint du commerce dans le (...)

Informatique : Bitdefender, une compagnie roumaine de premier plan (11/sep./2014)
La société Bitdefender, leader sur le marché des logiciels de sécurité informatique, a investi récemment des centaines de milliers d’euros pour renouveler son image de marque. Le budget marketing pour la communication online se monterait à 10 millions (...)

GHE-O Rescue, un méga SUV roumain. Un futur "Bombardier" en Roumanie ? (11/nov./2013)
Le GHE-O Motors Rescue : un méga-SUV roumain. Un futur "Bombardier"* en Roumanie ? Le Salon auto & accessoires de Bucarest (SAB&A) a permis cette année de découvrir un SUV tout terrain, encore à l’état de prototype : la GHE-O Rescue, machine (...)

Comment Bitdefender a bloqué une attaque chinoise contre l’armée américaine (24/avr./2012)
Bitdfender, la société roumaine spécialisée dans les solutions antivirus, a été en mesure d’anticiper et de bloquer une attaque informatique lancée par un groupe de pirates informatiques en Chine contre les ordinateurs de l’armée américaine. En (...)

 

DIRECTWAY . internet publicité & actualités . Z I A R . C O M

ROUMANIE.COM : Le magazine francophone d'actualité roumaine le plus consulté sur le web - Le site des échanges commerciaux, culturels et touristiques avec la Roumanie / Toute l'actualité roumaine : politique . affaires . commerce . entreprises . sociétés . emploi . opportunités d'affaires . spectacles . musique . industrie . tourisme . société . gouvernement . économie . union européenne . salons . vacances . marché roumain . études . sport . art . sciences . littérature ... Roumains. Journaux roumains : ZIAR.COM

ROUMANIE.COM - ISSN 1765-2820 - sur le web depuis 1996 - publication, réalisation et hébergement web : DIRECTWAY
Tous droits réservés, reproduction interdite - Copyright © 1996-2017 - DIRECTWAY, France