octobre 2006

Consultations pour la privatisation de la Poste en Roumanie

Bucarest, 13 oct /Rompres/ - Un nombre de dix banques d’investissements ont déposé, jusqu’au délai fixé, des lettres d’intérêt pour offrir consultation financière dans le processus de privatisation de la Poste roumaine, rapporte le Ministère des Communications et de la Technologie de l’Information /MCTI/.

Les banques intéressées à offrir consultation lors de la privatisation de la Poste roumaine sont : le consortium BNP Parisbas-Frontier Economics ; le consortium CA/IB-Rotschild &Sons, Ernst&Young-CMS Cameron McKenna ; le consortium Daiwa Sec SMBC-KPMG-Enterprise Capital-FinansInvest ; le consortium Goldman Sachs-Erste Bank-Lazard-PriceWaterHouseCoopera UK ; le consortium Raiffaisen Centrobancage-RIAG-RCI-RIP ; le consortium Wood&Company Financial Services-Alpha Finance Roumanie.

’’Conformément au 20e chapitre du programme de gouvernement, relatif à la politique dans le domaine de la technologie de l’information et des communications, nous avons amorcé les processus de privatisation des actifs de l’Etat détenus aux compagnies des postes et des télécommunications. Nous souhaitons que ces processus se déroulent dans des conditions de concurrence loyale et de transparence et que le consultant qui sera choisi en vue de la privatisation de la Compagnie Nationale de la Poste roumaine SA assure le déroulement du programme dans les meilleures conditions’’, a déclaré le ministre des Communicaitons et de la technologie de l’Information, Zsolt Nagy.

Pendant la période prochaine, les lettres d’intérêt seront examinées et évaluées, tous les candidats devant être notifiés sur les résultats du processus de pré-qualification, et les firmes trouvées sur la liste courte seront invitées à entrer en possession du cahier de charges.

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Roumanie : le Forum européen de robotique se tiendra à Bucarest cette année
(19/mar./2019)
Plus de 600 exposants seront présents à Bucarest, les 20 et 22 mars, lors de la première édition (...)
La Roumanie construit un ferry 100% électrique pour la Norvège
(4/fév./2018)
C’est une première pour la Roumanie : les chantiers navals Vard de Braila entamera dans les (...)
Partenariat informatique entre une société roumaine et Adobe
(4/déc./2017)
La société Adobe a récemment signé un partenariat avec la société roumaine Trans Sped, grâce auquel (...)
La Roumanie, une pépinière de startups
(19/sep./2017)
A première vue, la Roumanie paraît peu adaptée aux startups de dernière génération. Dans les cliché, (...)
WikiLeaks : seul Bitdefender résiste à l’espionnage de la CIA
(13/mar./2017)
La CIA arrive à profiter de certaines failles des systèmes de sécurité informatique, selon (...)
Dacia lance ses nouvelles Logan et Sandero au Salon de l’Automobile de Paris
(16/sep./2016)
Le constructeur roumain Dacia est habituellement très attentif à la diffusion dans les médias de (...)
Le roumain, deuxième langue la plus parlée dans les bureaux de Microsoft‏
(13/mai./2015)
La Roumanie a démontré qu’elle est devenue un leader dans les technologies informatiques, et le (...)