mai 2007

Déclaration du Club roumain de presse lors de la Journée mondiale de la liberté de la presse

Bucarest, 2 mai /Rompres/ - Selon le Club Roumain de Presse (CRP), 2006 a été l’une des plus difficiles années pour la démocratie dans le monde et 2007 ne s’annonce pas plus heureuse, non plus, et, ’’en tant qu’élément définitoire de la démocratie fonctionnelle, la plus éprouvée institution este la presse, facteur de contrôle et avertissement sur toute tentation autoritaire-totalitaire’’.

’’110 journalistes morts, 134 journalistes arrêtés, de nombreux cas d’agression physique - tel est le bilan de 2006 au niveau mondial’’, relève le CRP, dans une déclaration diffusée mercredi, à l’occasion de la Journée mondiale de la Liberté de la Presse - 3 mai.

Dans la déclaration du CRP, il est dit également : ’’La Journée mondiale de la Liberté de la Presse est devenue de plus en plus une journée des bilans tragiques, dans laquelle nous sommes amenés à enregistrer les nouveaux records des statistiques noires, les collègues morts, arrêtés, agressés.

Plus dangereux que cette attaque visible contre le journalisme s’avère la guerre déguisée contre les principes constitutifs de la presse. Les armes préférées : recourir à l’intérêt national, se cacher derrière la lutte contre le terrorisme, évoquer les lois sur la sûreté nationale et transformer la presse en principal coupable de tout, à commencer par le manque de précision de la météo jusqu’à l’incompétence de ceux qui travaillent avec des informations classées.

En Roumanie, la décision révoltante de la Cour Constitutionnelle de réintroduire la peine pour calomnie et insulte, la convocation tapageuse des journalistes par le Parquet et les accusations et les insultes permanentes à l’adresse de la presse, formulées par la classe politique, nous mettent au même niveau du reste du monde de personnes le dos au mur.

Cette situation difficile devrait nous rendre plus raisonnables face aux opinions des autres, plus respectueux de la déontologie professionnelle, trois fois plus responsables lors de l’approche des sources d’informations et la présentation exacte des faits.

Malheureusement, tel n’est pas toujours le cas, les dérapages déontologiques et l’irresponsabilité offrant de permanentes justifications au pouvoir d’essayer de restreindre encore plus la liberté d’expression et de conscience et de transformer la presse en principal responsable de l’actuelle ou de la future situation politique et sociale’’, relève-t-on, également, dans la déclaration du CRP.

[Roumanie.com]

    e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Henri Coanda, ingénieur roumain, inventeur de l'avion à réaction
(10/fév./2022)
Le premier avion à réaction : H. Coanda Henri (Marie) COANDA est un ingénieur roumain qui est (...)
Success-stories en Roumanie : popstars, milliardaires, nouvel eldorado des étudiants français
(6/déc./2012)
Pour l’émission « Popstars, milliardaires, étudiants français : success-stories en Roumanie », (...)
Roumanie : la première fusée spatiale roumaine a été lancée avec succès
(4/oct./2010)
[photo : ARCA] L’Association roumaine d’Aéronautique et d’astronautique (ARCA) a annoncé que la (...)
Roumanie : la ville de Câmpina dans le Livre Guiness des records pour le plus long pinceau du monde
(21/sep./2009)
La ville de Câmpina, au sud de la Roumanie, est entrée dans le Livre Guiness des Records à (...)
Roumanie. Appels téléphoniques locaux à 10 chiffres.
(1er/oct./2008)
A partir du 1er octobre, les abonnés des fournisseurs de services de téléphonie fixe devront (...)
Les otages d'Egypte menacés de mort
(24/sep./2008)
’’Les otages d’Egypte, menacés de mort’’, titre le journal Romania Libera et informe que les (...)
Roumanie: revue de presse du 24 septembre 2008
(24/sep./2008)
Bucarest, 24 sept /Agerpres/ - La presse bucarestoise de ce mercredi publie de nouvelles données (...)