octobre 2003

Découverte préhistorique dans les Carpates

Une mâchoire vieille de 34 à 36 000 ans, ayant appartenu à un homme moderne, a été trouvée dans les Carpates méridionales par trois spéléologue roumains, qui ont alors contacté l’Institut de Spéléologie roumain situé à Cluj, dirigé par Oana Moldovan.

La mâchoire humaine, découverte en février 2002 dans une grotte où hibernaient les ours, (Pestera cu Oase, littéralement "la caverne des os") dans le sud-ouest de la chaîne des Carpates, a pu être datée par une équipe de chercheurs dirigée par Erik Trinkaus, professeur d’anthropologie de Washington University à Saint Louis (Missouri).
" La mâchoire est le plus ancien fossile daté d’un humain de l’époque moderne ", a expliqué M. Trinkaus en estimant qu’il s’agissait du " premier matériel qui documente avec certitude ce à quoi ressemblaient les hommes modernes quand ils sont arrivés en Europe ".
"Bien qu’on les appelle hommes modernes, ils n’étaient pas encore complètement moderne au sens où nous l’entendons pour les hommes d’aujourd’hui", a précisé le chercheur qui détaille ses résultats dans les Comptes rendus de l’Académie des sciences (PNAS) américaine.

D’autres ossements humains ont été retrouvés dans la même grotte en juin 2003 et sont en cours d’analyse.
La mâchoire a appartenu à un homme du début de l’époque moderne, quand les premiers hommes actuels se trouvaient encore en présence de survivants de l’époque des hommes de Neandertal, selon le chercheur.

Cette mâchoire a des caractéristiques généralement identiques à celles d’autres fossiles d’hommes de l’époque moderne découverts en Afrique, au Proche Orient et plus tard en Europe. Certains traits sont cependant différents, comme la plus grande taille des molaires qui indique des origines archaïques et un lien possible avec les Néandertaliens.
"Les spécimens suggèrent qu’ils y a eu de nets changements dans l’anatomie humaine depuis cette époque", a précisé le chercheur en évoquant une ossature laissant imaginer un mélange entre Néandertaliens et hommes modernes.

D’après la mâchoire retrouvée, le chercheur déduit que " non seulement le visage était très large, mais aussi les dents, particulièrement les dents de sagesse. Dans les fossiles humains, il faut remonter à un demi million d’années pour trouver des spécimens qui ont de plus grosses dents de sagesse "

Le spécimen a été analysé aux Etats-Unis avant d’être renvoyé en Roumanie. En juin 2003, M. Trinkaus a participé à une nouvelle expédition dans la grotte où les spéléologues et un archéologue portugais, Ricardo Rodrigo, ont alors découvert d’autres fossiles : un crâne, un os de la tempe et d’autres ossements en cours d’analyse.
Cette grotte fait désormais l’objet d’une étude par une équipe de chercheurs internationaux. Utilisée par les ours pour l’hibernation, elle aurait également pu servir de sépulture primitive pour les hommes, selon les chercheurs qui ont pu établir la présence d’ossements d’ours bougés par une main humaine.
Une nouvelle expédition est prévue dans cette grotte durant l’été 2004. [R.S.]

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
L’Opéra national de Roumanie à Cluj a 100 ans
(20/mai./2020)
L’Opéra national de Roumanie à Cluj marquera le 100e anniversaire de son existence à travers un (...)
1er mars, fête du "Martisor" en Roumanie
(26/fév./2020)
Le « martisor » (nom populaire du mois de mars) est fêté en Roumanie le premier jour de mars, les (...)
La Roumanie et l’Europe de l’Est. 30 ans après la chute du mur. Débat.
(2/déc./2019)
30 ans après la chute du mur de Berlin, l’Institut français de Roumanie à Cluj-Napoca vous invite à (...)
Une vie de roman : une Roumaine du XIXe siècle, exploratrice et Lady
(2/nov./2019)
Florica Maria Sas est née en1841 à Aiud, département d’Alba, en Roumanie. Elle est plus connue sous (...)
France–Roumanie, regards croisés. Oubliez vos clichés
(17/avr./2019)
France–Roumanie, regards croisés : Anda Bercu et Nicolas Friess ◤ vernissage 18 avril à 18h30 (...)
La Roumanie se sépare de son dernier roi
(16/déc./2017)
La Roumanie se sépare de son dernier souverain. Avec le passage à l’éternel, le roi Michel (Mihai (...)
La mort du roi Michel, et la généalogie de la famille royale de Roumanie
(10/déc./2017)
Le roi Michel de Roumanie est décédé le 5 décembre 2017 à 13h00. Il avait 96 ans depuis le 25 (...)