janvier 2008

Discours du Président de la Roumanie lors de la nouvelle année

Bucarest, 1er janvier 2008 (Rompres) - Dans la nuit du Nouvel An, sur la Place de la Constitution à Bucarest, le président Traian Basescu a parlé aux Roumains des "enjeux" pour l’avenir de la Roumanie.

"L’année dernière, sur la Place de l’Université, nous étions enfin contents, parce que la Roumanie était définitivement sortie de la zone grise. Aujourd’hui une année s’est écoulée depuis notre entrée dans l’UE. Nous avons beaucoup d’enjeux. Notre actuel enjeu est un système d’éducation performant. Un autre enjeu des Roumains est un système de santé apte à satisfaire les exigences et les nécessités. Un autre enjeu, c’est entamer les grandes constructions destinées à la modernisation du système routier roumain, la construction des autoroutes. En même temps, nous devons avoir un environnement propre, nous devons vivre en harmonie avec l’environnement. Mais tout cela ne pourra pas être réalisé si l’on n’accomplit pas l’objectif stratégique, que les Roumains vivent mieux dans leur pays", a déclaré M. Basescu.

Le président s’est déclaré convaincu que dans 3 ou 4 ans, "nous pourrons tous affirmer que la Roumanie a profondément changé, à la suite de l’entrée dans l’UE".

"Aujourd’hui les Roumains n’ont plus le droit de ne pas être exigeants. Nous avons trois conditions à accomplir, afin que nos enjeux, nos objectifs deviennent réalité. La première, c’est la nécessité d’une classe politique dédiée au peuple roumain. Le deuxième enjeu, c’est comprendre que l’État crée aux Roumains des conditions et que n’importe quel roumain a l’obligation de valoriser la chance, pour lui et pour sa famille. Une autre condition, c’est la solidarité entre nous, avec nos objectifs", a-t-il poursuivi.

M. Basescu s’est également référé aux Roumains de l’étranger. "Mes pensées vont aussi vers les Roumains qui sont loin de leur pays. En premier lieu, les militaires roumains qui remplissent leur devoir envers le pays, en Irak, Afghanistan, au Kosovo, en Bosnie-Herzégovine, en Afrique. Les militaires roumains défendent la dignité et l’honneur du peuple roumain qui les a envoyés en mission. Je pense que nous avons tous l’obligation de penser à eux avec amour, respect et reconnaissance", a affirmé M. Basescu.

Il a mentionné qu"’à l’occasion du nouvel an", ses pensées allaient également vers les millions de Roumains qui travaillent à l’étranger. "Nous leur devons beaucoup. De manière égale, mes pensées et les vôtres doivent aller vers les Roumains de la diaspora, ceux qui sont partis et, ayant la citoyenneté d’autres États, sont restés Roumains et ont été un soutien constant pour le pays et le peuple roumain durant la transition".

"Parce que nous avons des devoirs historiques, nous tous nous devons penser avec amour aux Roumains qui, malgré eux, ne sont plus dans leur pays natal", a déclaré le président, ajoutant que "nous avons l’obligation de penser aux Roumains de la République de Moldavie et d’Ukraine". Le chef de l’État a mentionné également les Roumains qui habitent près des frontières de la Roumanie.

Après le message adressé aux Roumains, le président a assisté aux côtés de son épouse au feu d’artifices de la Place de la Constitution.

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Manifestations Roumanie : opposants pacifiques frappés violemment par la police. VIDEO
(11/aoû./2018)
Lors de la manifestation antigouvernementale du 10 août, les réseaux sociaux ont signalé (...)
Roumanie : la diaspora roumaine réclame dans la rue la démission du gouvernement
(11/aoû./2018)
Des dizaines de milliers de Roumains et de membres de la diaspora roumaine à l’étranger ont (...)
Justice en Roumanie : prison ferme pour le chef de la gauche au pouvoir
(22/jui./2018)
Liviu Dragnea, le dirigeant du principal parti au pouvoir en Roumanie, PSD, [gauche : NDLT] a (...)
Roumanie : Mis en examen pour corruption, deux leaders mobilisent les foules pour sauver leur peau
(10/jui./2018)
Ce samedi, à Bucarest, environ 150 000 membres et sympathisants du parti au pouvoir, le Parti (...)
Klaus Iohannis, le nouveau président de droite de la Roumanie
(17/nov./2014)
Les Roumains ont voté massivement dimanche 16 novembre 2014, au 2e tour, pour leur nouveau (...)
Résultat des élections présidentielles 2009 en Roumanie : Basescu réélu
(7/déc./2009)
Traian Basescu, Mircea Geoana [photo : Agerpres] Différence entre Traian Băsescu et Mircea (...)
Roumanie : Basescu et Geoana au 2e tour de l'élection présidentielle
(22/nov./2009)
Résultats des votes du 1er tour de l’élection présidentielle 2009 Traian Basescu (Parti démocrate (...)