février 2006

Douglas Alexander en Roumanie : J'attends travailler avec les experts roumains à Bruxelles

Bucarest, 6 fév /Rompres/ - J’attends travailler avec les experts roumains à Bruxelles à accomplir nos objectifs communs, a déclaré lundi le ministre britannique aux Affaires européennes, Douglas Alexander, à l’occasion de sa visite à Bucarest.

Au 1er janvier 2007, la Roumanie et la Bulgarie prendront leur place aux côtés des autres Etats membres de l’Union européenne, ce qui sera réellement une réalisation historique, a déclaré l’officiel britannique, qui a souligné les nombreux changements ayant eu lieu en Roumanie, surtout dans les six années passées depuis le commencement des négociations d’adhésion à l’UE. ’’Ces réformes réalisées par la Roumanie représentent un témoignage de la démocratie qui y existe’’, a déclaré Douglas Alexander, qui a souligné l’influence positive sur notre pays exercée par les critères de Copenhague, nécessaires au processus d’adhésion à l’Union.

La Roumanie se trouve maintenant dans une position beaucoup plus forte pour bénéficier des avantages du statut de membre de l’UE, a déclaré le ministre britannique aux Affaires européennes, tout en faisant valoir que le travail ne s’arrêtait pas, la solution de tous les problèmes identifiés dans le rapport d’octobre 2005 de la Commission européenne étant nécessaire.

Douglas Alexander a relevé l’importance de l’obtention par la Roumanie d’un rapport positif au mois de mai et rappelé que la Grande-Bretagne offrirait de l’assistance à notre pays afin de résoudre les problèmes sensibles. L’adhésion à l’UE est un processus continu, non pas un événement seulement du mois de janvier à Bruxelles, et les générations futures d’hommes politiques devront oeuvrer à faire que les bénéfices de l’adhésion soient ressentis au niveau de l’ensemble de la société roumaine, a déclaré l’officiel britannique, soulignant que la corruption était l’un des problèmes qui pourrait retarder l’adhésion à l’UE. Il a précisé également que les efforts déployés pour lutter contre ce phénomène étaient encourageants. La lutte contre la corruption institutionnalisée doit continuer, a relevé Douglas Alexander.

Le ministre britannique a également procédé à une radiographie de la situation dans l’UE après le rejet de la Constitution européenne en France et aux Pays-Bas et à une brève présentation des plus importantes réalisations de la présidence britannique de l’Union au deuxième semestre de l’année passée. Douglas Alexander a relevé que le budget adopté par les leaders européens en décembre 2005 était une bonne chose pour la Roumanie dont non seulement le pays allait bénéficier, mais aussi ses citoyens. Relevant qu’après l’adhésion, la Roumanie sera le septième membre comme grandeur de l’UE, l’officiel britannique a dit que notre pays entrait dans l’Union avec une main d’oeuvre éduquée et spécialisée.

La ministre roumaine de l’Intégration européenne, Anca Boagiu, qui a eu un entretien avec l’officiel britannique, a souligné, pour sa part, que le moment décisif pour la Roumanie allait être le rapport de la Commission européenne du mois de mai, tout en exprimant sa conviction que la date de l’adhésion de la Roumanie à l’UE serait le 1er janvier 2007. Anca Boagiu a évoqué les relations très bonnes entre Bucarest et Londres. La Roumanie a résolu une partie de ses problèmes avec l’aide d’amis exigeants, la Grande-Bretagne étant l’un de ces amis, a déclaré l’officiel roumain, tout en soulignant qu’après 2007 un processus encore plus difficile commencerait pour notre pays : celui de devenir des partenaires puissants au sein de l’UE.

[Roumanie.com]

    e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
La Roumanie interdit l'entrée dans ses ports aux navires russes
(17/avr./2022)
Selon l’Autorité navale roumaine, aucun navire immatriculé en Russie ne pourra plus accoster dans (...)
Plus de barbelés entre la Roumanie et la Moldavie
(16/jan./2010)
Les barbelés sur la berge de la rivière Prut, sur la frontière entre la Roumanie et la Moldavie, (...)
Les élections présidentielles américaines dans les journaux roumains
(7/nov./2008)
7 novembre 2008 "La révolution Obama" est intitulé l’article de l’écrivain Mircea Cartarascu du (...)
La Roumanie, meilleur ami de la République de Moldavie
(23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct /Agerpres/ - La République de Moldavie estime que la Roumanie est l’un de ses (...)
La Roumanie soutient les perspectives européennes du Monténégro
(23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct(Agerpres) - La Roumanie souhaite soutenir constamment, tant du point de vue (...)
Contribution de la Roumanie à la reconstruction de la Géorgie
(23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct /Agerpres/ - Dans la période 2008-2009, la Roumanie aura une contribution au (...)
Roumanie: "la mer Noire doit devenir une zone de réelle coopération"
(22/oct./2008)
Bucarest, 22 oct /Agerpres/ - Le président Traian Basescu a déclaré mercredi, à Constanta (sud-est (...)