novembre 2006

Economie Roumanie : énergie, croissance, déficit, monnaie unique, investissements

Les débats sur la privatisation de Petrom et la majoration des prix des gaz, la publication des contrats de privatisation dans le secteur énergétique sont abordés par la plupart des quotidiens de mardi.

"Le président Basescu a exprimé dans la presse sa crainte qu’’on ne connaît pas les noms des actionnaires d’OMV’ et que Gazprom achète dernièrement des actions à la compagnie autrichienne", écrit Ziarul Financiar dont la conclusion semble être que l’État roumain doit devenir actionnaire à OMV.

"Il n’est pas possible que les actions transigées librement par OMV (50,9 %) soient reprises par une seule entité, quelle que soit sa structure", déclarent pour Gandul des représentants d’OMV.

Se référant à la publication des contrats de privatisation dans le domaine énergétique, Bursa informe que le ministre de l’Économie, Codrut Seres, a déclaré lundi que les sociétés OMV, Gaz de France, E.ON et ENEL ont été d’accord avec cette proposition à condition qu’elle soit appliquée à tous les investisseurs étrangers dans ce domaine.

"La publication des contrats commerciaux dans le domaine énergétique risque d’affecter le marché", titre Adevarul faisant valoir quelques effets négatifs, dont la baisse des cotations de certaines compagnies à la Bourse, la distorsion de la concurrence.

Les évolutions macroéconomiques en Roumanie après le 1er janvier 2007 seront marquées par une réduction de la croissance économique, qui sera de 6,5 %, et 2006 sera bouclé par un taux de l’inflation de 4,7 %, note Economistul présentant certaines estimations des économistes de Société générale.

En ce qui concerne le déficit du compte courant, ceux-ci estiment un niveau d’environ 10 % du PIB pour 2006 et un déficit budgétaire de 2,5-2,6 % pour 2007.

’’Il serait possible que le programme de développement de la Roumanie pour les prochaines années soit axé sur la réalisation de la convergence avec la monnaie européenne’’, déclare le gouverneur de la Banque Nationale de Roumanie, Mugur Isarescu, dans une interview au quotidien Bursa.

Selon M. Isarescu, la Roumanie pourrait passer dans sept ans à la monnaie unique européenne, un programme visant à l’adoption de l’euro à l’horizon de l’an 2014 étant déjà soumis au gouvernement.

Sur les 517 projets d’investissements d’un montant de 6,113 milliards de dollars, 320 représentant 2,667 milliards de dollars étaient déjà finalisés avant le mois de septembre dernier, écrit Economistul.

’’Pendant la seule période 2005-2006, les entrées d’investissements étrangers vont s’élever à 13 - 14 milliards d’euros, soit le montant total de la période 1991-2004’’, soutient Varujan Vosganian, président de la Commission Budget, Finances, Banques dans le Sénat, cité par Romania Libera. Le même journal écrit que le système bancaire roumain connaîtra un important développement, compte tenu y compris du fait que le niveau des investissements étrangers en Roumanie atteindra environ 100 milliards d’euros en 2020.

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Roumanie : des salaires en hausse en 2017
(5/mar./2018)
Les salaires des employés à Bucarest - les mieux payés à l’échelle nationale - ont totalisé 3.126 lei (...)
Immobilier : baisse des prix des appartements en Roumanie
(18/sep./2013)
En Roumanie, les prix dans l’immobilier ont baissé cinq fois plus en 2013 qu’en 2012. Selon une (...)
L’Italie et l’Allemagne principaux partenaires commerciaux de la Roumanie
(5/nov./2012)
[photo : Agerpres] En 2011, les principaux partenaires de la Roumanie dans l’import-export (...)
Grands navires construits en Roumanie pour les Pays-Bas et la Suède
(11/oct./2012)
[photo : Agerpres] Le chantier naval Damen Galaţi va lancer ce mois-ci un grand bâtiment de (...)
Journées Européennes du Patrimoine en Roumanie : Les Rencontres Européennes de Cluj
(19/sep./2012)
En écho aux Journées Européennes du Patrimoine, le Service de Coopération de l’Ambassade de France (...)
La Roumanie, une destination attractive pour les boutiques et le commerce de détail
(31/jan./2012)
Centre commercial en Roumanie La Roumanie est une destination attractive parmi les pays (...)
Roumanie : croissance de 4,4% au 3e trimestre
(16/déc./2011)
L’économie de la Roumanie a progressé de 4,4% au troisième trimestre de cette année, (...)