janvier 2007

Economie, finances, immobilier Roumanie : prévisions 2007

En 2007, le marché des biens de consommation en Roumanie pourrait augmenter de 15% comme valeur et de 6% en volume par rapport à l’année dernière, le rythme de croissance devant être approximativement égal à celui de 2006, mais représentera la moitié de celui enregistré en 2005, selon une étude de la compagnie de recherche MEMRB.

Selon Ziarul Financiar, les ventes d’aliments augmenteront cette année de 10% en volume, alors que les produits non alimentaires enregistreront une hausse de 3% et les boissons, 2%. À présent le marché des biens de consommation est estimé à 18-18,5% milliards d’euros.

Sous le titre ’L’optimisme des investisseurs britanniques dans le secteur immobilier reste constant après l’adhésion’, Ziarul Financiar estime que le marché immobilier en Roumanie continue d’avoir un potentiel élevé, citant à cet égard les données d’un sondage selon lesquelles ’un sur sept Britanniques souhaitant acheter une propriété à l’étranger prennent en compte la Roumanie ou la Bulgarie’.

’’Les zones touristiques et les nouveaux immeubles à plusieurs étages - attrayants aux yeux des étrangers’’, titre Cotidianul, alors que le journal Gandul souligne que ’’l’an 2007 arrive avec des hausses de prix sur tous les segments du marché immobilier, cependant, ce n’est pas l’intégration mais le rapport entre l’offre et la demande qui en est responsable’’.

Selon Cristian Constantinescu, président de l’Union Nationale des Sociétés d’Assurances de Roumanie, l’an 2007 marquera aussi les plus importantes majorations des capitaux.

Une statistique de la Banque Nationale de Roumanie concernant le comportement financier de la population et des acteurs économiques montre que la population et les acteurs économiques non bancaires et non gouvernementaux de Bucarest détiennent 53,5% du montant de l’argent placé en dépôts à vue et à terme et en certificats de dépôt, en monnaie nationale et en devises, dans le pays entier, écrit pour sa part le journal Curentul. Le même quotidien écrit qu’’’il y a eu des voix ayant affirmé, il y a quelques années, que certaines zones du pays, notamment celles de l’Ouest, seraient celles qui entretenaient par taxes et impôts le développement de la Capitale, soit un aspect infirmé par les données statistiques’’.

En Roumanie, ’’le plus important fournisseur de prêts-à-porter de l’Europe’’, bien qu’elle produise presque la totalité des marques célèbres au monde de la mode, le volume de la production réalisée en sous-traitance diminue d’une année à l’autre et ’’un tiers des fabriques roumaines de prêts-à-porter pourraient disparaître après l’adhésion’’, note Romania Libera.

Cependant, sur les 5 000 compagnies spécialisées de l’Europe du Sud-Est, environ 3 200 fonctionnent actuellement en Roumanie.

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Roumanie : des salaires en hausse en 2017
(5/mar./2018)
Les salaires des employés à Bucarest - les mieux payés à l’échelle nationale - ont totalisé 3.126 lei (...)
Immobilier : baisse des prix des appartements en Roumanie
(18/sep./2013)
En Roumanie, les prix dans l’immobilier ont baissé cinq fois plus en 2013 qu’en 2012. Selon une (...)
L’Italie et l’Allemagne principaux partenaires commerciaux de la Roumanie
(5/nov./2012)
[photo : Agerpres] En 2011, les principaux partenaires de la Roumanie dans l’import-export (...)
Grands navires construits en Roumanie pour les Pays-Bas et la Suède
(11/oct./2012)
[photo : Agerpres] Le chantier naval Damen Galaţi va lancer ce mois-ci un grand bâtiment de (...)
Journées Européennes du Patrimoine en Roumanie : Les Rencontres Européennes de Cluj
(19/sep./2012)
En écho aux Journées Européennes du Patrimoine, le Service de Coopération de l’Ambassade de France (...)
La Roumanie, une destination attractive pour les boutiques et le commerce de détail
(31/jan./2012)
Centre commercial en Roumanie La Roumanie est une destination attractive parmi les pays (...)
Roumanie : croissance de 4,4% au 3e trimestre
(16/déc./2011)
L’économie de la Roumanie a progressé de 4,4% au troisième trimestre de cette année, (...)