septembre 2008

Elections législatives Roumanie. "Le vote de novembre prochain, un vote décisif"

Bucarest, 22 sept(Agerpres) - Le président du Parti national libéral (PNL, au pouvoir), le Premier ministre Calin Popescu-Tariceanu, a déclaré ce lundi que la future campagne électorale pour les élections législatives sera une confrontation "cruciale" entre la droite représenté par les libéraux et la gauche, représenté par les sociaux-démocrates.

"Les deux prochains mois, une confrontation cruciale entre la droite et la gauche nous attend... La campagne électorale ne doit pas devenir un mach de boxe... La confrontation n’est pas entre personnalités, mais entre la gauche et la droite, entre le Parti social démocrate (PSD, opposition) et le PNL, entre les valeurs et les principes de droite et ce que nos socialistes estiment avoir de mieux, entre l’avenir et le passé", a affirmé M. Tariceanu, lors de la cérémonie de lancement des candidats du PNL pour le scrutin de novembre prochain.

Il s’est dit sûr que le PNL pourra gagner les élections législatives de cet automne et a sollicité à ses camarades libéraux de ne pas être modestes, mais de présenter leurs réalisations, reconnaissant à la fois les erreurs faites et être actifs.

"Je suis content que le PNL est aujourd’hui une force politique de référence en Roumanie. Le PNL s’attache à promouvoir une Roumanie digne et prospère... Le PNL a été le premier parti à donner l’essor nécessaire à ses membres d’être indépendants. Je continue de compter sur votre action parce que nous avons beaucoup de choses à faire pour la Roumanie", a dit Calin Popescu-Tariceanu.

Il a rappelé que la Roumanie se situait première en Europe quant à la croissance économique, le pays devant enregistre cette année la plus grande hausse économique de son histoire moderne.

L’échiquier politique est partagé en deux : la droite représentée par le PNL et la gauche, par le PSD, a affirmé M. Tariceanu. "Deux partis, deux visions sur l’avenir. Un seul parti de droite - PNL et un seul de gauche - qui, par appellations successives, est à arrivé au PSD", a ajouté le Premier ministre.

Selon lui, "la Roumanie libérale est la Roumanie européenne qui offre des chances aux personnes actives, la Roumanie de gauche vit dans l’insécurité, dans le passé."

"La Roumanie avance soit selon un programme de droite, soit sur l’un de gauche qui démolira l’économie du pays et nous fera revenir dans le passé... Le PSD, s’il accède au pouvoir, augmentera les taxes, éliminera le taux unique d’imposition parce que ce n’est qu’ainsi qu’il pourront obtenir les fonds pour certaines promesses", a relevé M. Tariceanu.

Selon le leader du PNL, le vote que les Roumains donneront le 30 novembre décidera de l’avenir de la Roumanie.

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Manifestations Roumanie : opposants pacifiques frappés violemment par la police. VIDEO
(11/aoû./2018)
Lors de la manifestation antigouvernementale du 10 août, les réseaux sociaux ont signalé (...)
Roumanie : la diaspora roumaine réclame dans la rue la démission du gouvernement
(11/aoû./2018)
Des dizaines de milliers de Roumains et de membres de la diaspora roumaine à l’étranger ont (...)
Justice en Roumanie : prison ferme pour le chef de la gauche au pouvoir
(22/jui./2018)
Liviu Dragnea, le dirigeant du principal parti au pouvoir en Roumanie, PSD, [gauche : NDLT] a (...)
Roumanie : Mis en examen pour corruption, deux leaders mobilisent les foules pour sauver leur peau
(10/jui./2018)
Ce samedi, à Bucarest, environ 150 000 membres et sympathisants du parti au pouvoir, le Parti (...)
Klaus Iohannis, le nouveau président de droite de la Roumanie
(17/nov./2014)
Les Roumains ont voté massivement dimanche 16 novembre 2014, au 2e tour, pour leur nouveau (...)
Résultat des élections présidentielles 2009 en Roumanie : Basescu réélu
(7/déc./2009)
Traian Basescu, Mircea Geoana [photo : Agerpres] Différence entre Traian Băsescu et Mircea (...)
Roumanie : Basescu et Geoana au 2e tour de l’élection présidentielle
(22/nov./2009)
Résultats des votes du 1er tour de l’élection présidentielle 2009 Traian Basescu (Parti démocrate (...)