février 2005

Encore une partie de chasse indécente en Roumanie

Celle qui a fait la "une" des journaux, est une partie de chasse organisée par le richissime homme d’affaires Ion Tiriac dans la forêt de Balc (dép. de Bihor), à laquelle participaient 32 invités dont Adrian Nastase et l’ancien ministre Ilie Sarbu. La plupart des invités étaient d’importants hommes d’affaires, des financiers étrangers, comme Klaus Mangold, président de Daimler Crysler Service, Wolfgang Porsche, propriétaire du fameux consortium automobile du même nom, Julius Meinl, créateur de l’empire alimentaire homonyme, Max Emanuel von Thurn und Taxis, etc.

Ce qui a causé scandale est le nombre impressionnant de bêtes tuées en deux jours : 185 sangliers sur 550 têtes vivant dans cette réserve. Celle-ci, couvrant 12 000 ha, servait jadis de terrain de chasse à Nicolae Ceausescu. En 2004 Ion Tiriac en avait acquis la jouissance pour 40 années par l’intermédiaire d’une association, contre un loyer de 9,3 millions de lei par an (250 €). Il y aurait investi 1,2 millions de dollars (plus de 900 000 €)pour l’aménager et la peupler de sangliers.

Les représentants du Ministère de l’Agriculture et des associations de référence déclarent que la partie de chasse n’avait pas enfreint la loi, mais que sa moralité était discutable. Par contre le ministre de l’Agriculture a fait savoir qu’une enquête sera ouverte sur la façon dont Ion Tiriac avait acquis le droit de jouissance sur cette propriété.

Il paraîtrait que le tableau de chasse du seul d’Adrian Nastase ait été de 23 sangliers. La passion pour la chasse de cet homme est connue et avait même fait l’objet de commentaires durant la campagne électorale. Adrian Nastase s’est plaint, devant les caméras d’une chaîne de télévision, que certains journaux auraient reçu de l’argent pour publier son score de chasseur en première page.

Ion Tiriac, ancien champion de tennis partenaire d’Ilie Nastase, avait été l’impresario des tennismen Guillermo Villas et Boris Becker. [S.G.]

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Disparition catastrophique des forêts en Roumanie
(24/oct./2012)
[Images NASA] Une vaste zone forestière des monts Giurgeului, dans les Carpates, située dans (...)
La Roumanie protège ses chevaux sauvages dans le Delta du Danube
(18/avr./2011)
L’Autorité de la Réserve biosphère du Delta du Danube (ARBDD) développe un projet visant à protéger (...)
Roumanie, tremblement de terre : les zones les plus dangereuses à Bucarest
(11/oct./2010)
Du point de vue géologique, la situation de Bucarest est dangereuse, car la ville s’étend sur une (...)
Tremblement de terre redouté en Roumanie et en Ukraine
(27/sep./2010)
Selon les experts de Institut roumain de séismologie appliquée (IRSA), la région de Vrancea passe (...)
Pluies et inondations en Roumanie
(30/jui./2010)
Le Danube est monté au dessus du niveau d’alerte, aux stations de mesure de Calafat et Bechet, (...)
Roumanie : la prévention des conflits avec les ours
(26/mar./2010)
Un programme de protection des ours dans les départements du centre de la Roumanie (Harghita, (...)
Le froid persiste : -21°C dans le centre de la Roumanie
(8/mar./2010)
Ce dimanche 7 mars, à Joseni, dans le département d’Harghita (centre de la Roumanie), la (...)