janvier 2007

Expo "Sibiu", lors de la Semaine de la Roumanie à Bruxelles

Bruxelles, 12 jan/Rompres/ - La Semaine de la Roumanie dans le cadre de la Commission européenne a débuté vendredi par le vernissage de l’exposition ’’Sibiu. Jeune depuis 1191’’ en présence de nombreux officiels roumains et européens, qui ont salué l’adhésion de la Roumanie à l’Union européenne (UE) et ont adressé au public l’invitation à visiter la ville de Sibiu (centre de la Roumanie), désignée Capitale européenne de la Culture en 2007.

’’Nous organisions jusqu’à présent, à Bruxelles et dans d’autres capitales européennes, des événements à l’aide desquels nous essayions de convaincre de notre capacité de devenir membres de l’UE. Nous avons réussi et le fait que nous sommes aujourd’hui ici en est la preuve. Nous essayons cette fois-ci de faire encore plus, de montrer ce que la Roumanie apporte dans l’Union européenne’’, a déclaré l’ambassadeur Lazar Comanescu, chef de la Représentation permanente de la Roumanie à l’UE, dans son allocution à l’ouverture de l’exposition.

Participant à cet événement, Jan Figel, commissaire européen à l’Education, à la Formation et à la Culture, a souhaité, en roumain, à la Roumanie d’être la bienvenue dans l’UE. Il s’est dit content que cette exposition sera une occasion de connaître de plus près les valeurs et les traditions roumaines. J’espère que l’exposition dont le vernissage a eu lieu ce vendredi ’’ouvrira le goût’’ de ce qui viendront la visiter d’aller voir Sibiu, Capitale européenne de la Culture 2007, à côté de la ville de Luxembourg, à-t-il encore dit.

Les commissaires européens de la part de la Roumanie et de la Bulgarie, Leonard Orban et Meglena Kuneva, ont souligné à leur tour que par la voie de la culture les citoyens européens pourraient se mieux connaître. Ils ont assuré que leurs pays auraient une contribution importante à l’enrichissement du patrimoine culturel européen.

L’exposition ’’Sibiu. Jeune depuis 1191’’ présente des photographies réalisées par 7 artistes. Les images surprennent tant la ville ’’classique’’ avec son architecture médiévale, que la spécificité du site dans ses aspects les plus divers.

’’Nous essayons ainsi de montrer que Sibiu est, malgré son âge avancé, une ville vivante dont les habitants sont fiers de vivre dans une Capitale culturelle européenne’’, a pour sa part dit Sergiu Nistor, commissaire gouvernemental, chargé du programme ’’Sibiu - Capitale européenne de la Culture en 2007’’.

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
L’Opéra national de Roumanie à Cluj a 100 ans
(20/mai./2020)
L’Opéra national de Roumanie à Cluj marquera le 100e anniversaire de son existence à travers un (...)
1er mars, fête du "Martisor" en Roumanie
(26/fév./2020)
Le « martisor » (nom populaire du mois de mars) est fêté en Roumanie le premier jour de mars, les (...)
La Roumanie et l’Europe de l’Est. 30 ans après la chute du mur. Débat.
(2/déc./2019)
30 ans après la chute du mur de Berlin, l’Institut français de Roumanie à Cluj-Napoca vous invite à (...)
Une vie de roman : une Roumaine du XIXe siècle, exploratrice et Lady
(2/nov./2019)
Florica Maria Sas est née en1841 à Aiud, département d’Alba, en Roumanie. Elle est plus connue sous (...)
France–Roumanie, regards croisés. Oubliez vos clichés
(17/avr./2019)
France–Roumanie, regards croisés : Anda Bercu et Nicolas Friess ◤ vernissage 18 avril à 18h30 (...)
La Roumanie se sépare de son dernier roi
(16/déc./2017)
La Roumanie se sépare de son dernier souverain. Avec le passage à l’éternel, le roi Michel (Mihai (...)
La mort du roi Michel, et la généalogie de la famille royale de Roumanie
(10/déc./2017)
Le roi Michel de Roumanie est décédé le 5 décembre 2017 à 13h00. Il avait 96 ans depuis le 25 (...)