mai 2006

Foyers de grippe aviaire confirmés en Roumanie

Vingt-cinq foyers de grippe aviaire confirmés

Filtres de décontamination
[photo Roumanie.com]

Bucarest, 21 mai/Rompres/ - Le ministre de l’Agriculture, Gheorghe Flutur, a déclaré ce dimanche, à l’issue de la réunion du Commandement national antiépizootique à laquelle avait été présent aussi le premier ministre Calin Popescu-Tariceanu, qu’on avait confirmé 25 foyers de grippe aviaire dans le pays - 16 dans le dép. de Brasov /centre/, 3 en Vrancea /est/, 3 en Bacau /est/, 1 en Buzau /est/, 1 en Sibiu /centre/, 1 en Covasna /centre/.

Dans 15 de ceux-ci, l’abattage des volatiles a été achevé, ainsi que l’action de décontamination.

Selon le ministre de l’Agriculture, jusqu’à ce dimanche soir sera finalisé l’abattage de la voalille des autres foyers, surtout dans le dép. de Brasov, où 6 foyers existent encore, ainsi que dans le dép. de Vrancea - 2 foyers.

Gheorghe Flutur a ajouté que 26 suspicions de grippe aviaire existaient dans les dép. de Brasov, Buzau, Vrancea, Vâlcea, Sibiu, Prahova.

Le virus de la grippe aviaire a été confirmé à Bucarest

Bucarest, 21 mai/Rompres/ - Le virus de la grippe aviaire a été confirmé à Bucarest, dans le 2e arrondissement de la capitale, a déclaré à la Rompres le ministre de l’Agriculture, Gheorghe Flutur.

Celui-ci a précisé que les zones où le virus avait été dépisté seront isolées et qu’on procédera immédiatement à l’abattage des volatiles.

Jonathan Scheele apprécie les efforts fournis par les autorités roumaines vis-à-vis de la grippe aviaire

Bucarest, 22 mai/Rompres/ - Le chef de la Délégation de la Commission européenne à Bucarest, Jonathan Scheele, a déclaré ce lundi apprécier les efforts fournis par les autorités roumaines pour régler le problème créé par la grippe aviaire.

"Je crois qu’il est évident que ce problème a été jusqu’à présent plutôt une bille blanche parce qu’on est très bien intervenu", a dit Scheele, qui a participé à un débat visant le Rapport de suivi de la Commission européenne, présenté la semaine passée.

Selon le chef de la Délégation de la Commission européenne à Bucarest, les mesures prises par la Roumanie à cet égard ont été les meilleures, mais il est difficile à savoir à présent si l’évolution de la grippe aviaire pourrait être une bille noire pour le pays dans le prochain Rapport de suivi.

[Roumanie.com]

    e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Une nouvelle race de cochons bio, en Roumanie
(17/jan./2016)
Dans les fermes de Harghita - Satu Mare, en Roumanie, on a crée une nouvelle race de cochons : (...)
La consommation de vin en pleine croissance en Roumanie
(14/avr./2010)
Les professionnels roumains du vin espèrent vendre 37 litres de vin par personne et par an d’ici (...)
Cotnari. La Roumanie remporte le Premier prix au Trophée du Vin de Berlin
(6/mar./2010)
La société roumaine Cotnari SA, du département de Iasi, a remporté la médaille d’or au Trophée du (...)
L'agriculture pourrait devenir l'atout de la Roumanie
(8/oct./2008)
’’La BCR (Banque commerciale roumaine) : la Roumanie pourrait gagner le pari avec (...)
Roumanie. Le maïs apportera 1 milliard d'euros aux agriculteurs
(23/sep./2008)
"Le maïs apportera 1 milliard d’euros aux agriculteurs", titre le journal Ziarul Financiar, (...)
Roumanie. Aides à l'agriculture
(16/sep./2008)
Bucarest, 16 sept /Agerpres/ - Le Sénat a adopté mardi la motion simple sur l’agriculture, déposée (...)
2008, une bonne année pour le vin en Roumanie
(30/aoû./2008)
"La production de vin en Roumanie établit un nouveau record cette année : 6,3 millions de hl", (...)