novembre 2002

George W. Bush sur la Place de la Révolution à Bucarest

George W. Bush à Bucarest

Les Mass-media aux Etats-Unis ont manifesté beaucoup d’intérêt à la visite de George W. Bush à Bucarest. Les chaînes de télévision américaines CNN, CBS, ABC et Fox ont transmis en direct ou en léger décalage le discours du président américain sur la Place de la Révolution. Il faut relever l’importance du discours du président américain relatif à l’Irak. CNN a profité de l’occasion pour insister sur le parallèle fait par le leader de la Maison Blanche entre l’ancien dictateur roumain Nicolae Ceausescu et l’actuel président irakien, Saddam Hussein. "Samedi, à Bucarest, dernière escale européenne du président avant son voyage de retour aux Etats-Unis qui allait durer 10 heures - George Bush a déclaré que le courage des Roumains qui ont chassé du pouvoir le dictateur Ceausescu devrait inspirer d’autres peuples pour qu’ils fassent pareil avec d’autres dictateurs, tel que le président irakien, Saddam Hussein" a transmis CNN.

Une importante chronique a été publiée dimanche dans le Washington Post :
"Restant debout sous la pluie froide, le président Bush a souri pendant que l’eau ruisselait sur son visage" a consigné le reporter de la publication américaine. "Comme si cela avait été planifié par la Maison Blanche, un arc-en-ciel est apparu au-dessus de leurs têtes, juste au moment où le président américain a été présenté par le président Ion Iliescu". Le Washington Post rappelle, ensuite, la contribution de la Roumanie et de la Lituanie dans la guerre contre le terrorisme. La source mentionnée ci-dessus parle du nombre réduit de Lituaniens qui se sont réunis à Vilnius, à l’occasion du discours de George W. Bush, approximativement 5000, contrairement aux appréciations de la Maison Blanche, c’est-à-dire un nombre dix fois plus grand. Par ailleurs, le journal insiste sur le fait que presque 100 000 personnes étaient présentes Place de la Révolution à Bucarest.
Le discours du président américain, place de Révolution a été salué maintes fois par les hourras et les applaudissements de la foule, ainsi que par des phrases comme : "George Bush", "Roumanie - NATO" ou "Roumanie - USA".

Quelques minutes après l’arrivée des deux présidents Place de la Révolution, il s’est remis à pleuvoir. George W. Bush et Ion Iliescu n’ont pas paru être dérangés par le mauvais temps, le président américain admirant l’arc-en-ciel qui apparaissait derrière la Bibliothèque Centrale Universitaire.
A la fin de son discours, George Bush a serré la main de plusieurs personnalités officielles qui se trouvaient dans les tribunes, dont le Roi Michel de Roumanie, l’ex-président roumain Emil Constantinescu et le sénateur Petre Roman. Ultérieurement, le président américain est descendu de la tribune, dans la foule, et il a serré la main à des centaines de personnes.
Le président a quitté la scène officielle et il est rentré dans le Musée d’Art au son de la mélodie "Elévation" - U2. La bande sonore qui a précédé son apparition avait aussi un message très clair, les organisateurs ont diffusé "A beautiful day" - U2 et "Brand new day" - Sting.

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Doina Cornea, symbole de la résistance anticommuniste roumaine, s’est éteinte
(6/mai./2018)
Doina Cornea, l’ex-dissidente du régime communiste roumain, Doina Cornea, est décédée à l’âge de (...)
Rencontre entre le Président roumain et Donald Trump à la Maison Blanche
(10/jui./2017)
Le Président roumain Klaus Iohannis a été reçu en visite officielle à la Maison Blanche par Donald (...)
Le journaliste Luca Niculescu, nommé ambassadeur de Roumanie en France
(6/déc./2015)
Le journaliste Luca Niculescu, rédacteur en chef à Radio France International Roumanie, va (...)
Soutiens à Charlie Hebdo en Roumanie suite à l’attentat
(8/jan./2015)
11 janvier 2015 Le président de la Roumanie, Klaus Iohannis, a participé ce dimanche à la (...)
L’ex-Roi Michel de Roumanie : "pas de politique sans éthique"
(26/oct./2011)
[photo : Agerpres] En 1947, le régime communiste a fait abdiquer le Roi Michel de Roumanie. (...)
La Roumanie se souvient : Pitesti, la rééducation par la torture
(15/oct./2010)
Des dizaines de chercheurs et d’historiens roumains et étrangers assistaient Pitesti à la 10e (...)
La Roumanie fête le 20e anniversaire de la Révolution de 1989
(22/déc./2009)
[photo : Agerpres] Il y a vingt ans, des mouvements de protestation contre le régime (...)