mai 2006

Importation de poussins par la Roumanie devenu un problème politique et diplomatique

Les journaux informent ce vendredi sur l’évolution galopante de la grippe aviaire, le virus H5 de la grippe aviaire étant confirmé jeudi dans 55 localités du pays, dont 25 au département de Brasov, dans 43 autres cas existant des suspicions sur la présence du virus, la plupart au département de Prahova (voisin du département de Brasov).

’’L’Apocalypse aviaire de ces derniers jours montre de façon simple et convaincante que les autorités désunies sont incapables de faire face à une situation critique’’, relève l’éditorialiste du quotidien Ziarul financiar, alors que le journal Gandul apprend qu’’instituée de façon stupide, la quarantaine humaine a été levée dans toute la Roumanie’’.

Sur ce thème, également, Jurnalul national montre que ’’les officiels roumains ont pris les premières mesures dans la zone affectée par la dernière explosion de la grippe aviaire dix jours à peine après l’information de l’Organisation mondiale de la Santé et de l’Organisation internationale pour des épizooties’’.

’’La gestion déficitaire de la grippe aviaire risque d’entraîner la faillite des éleveurs roumains de volailles’’, relève Adevarul, le tourisme étant une autre victime collatérale dont s’occupe le journal Gandul.

D’autre part, comme le relèvent les quotidiens Gandul et Ziarul financiar, les informations selon lesquelles les importations de poussins seraient à l’origine de la nouvelle vague de grippe aviaire de Roumanie ont déclenché ’’un problème politique et diplomatique’’.

Les deux journaux reproduisent une déclaration du ministre hongrois de l’Agriculture, Joszef Graf, qui soutient que ’’de pareilles accusations ne sont pas faites normalement à l’adresse d’autres pays de l’Union européenne’’. La Hongrie compte également parmi les pays nomminés comme source de certaines importations suspectes.

[Roumanie.com]

    e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Une nouvelle race de cochons bio, en Roumanie
(17/jan./2016)
Dans les fermes de Harghita - Satu Mare, en Roumanie, on a crée une nouvelle race de cochons : (...)
La consommation de vin en pleine croissance en Roumanie
(14/avr./2010)
Les professionnels roumains du vin espèrent vendre 37 litres de vin par personne et par an d’ici (...)
Cotnari. La Roumanie remporte le Premier prix au Trophée du Vin de Berlin
(6/mar./2010)
La société roumaine Cotnari SA, du département de Iasi, a remporté la médaille d’or au Trophée du (...)
L'agriculture pourrait devenir l'atout de la Roumanie
(8/oct./2008)
’’La BCR (Banque commerciale roumaine) : la Roumanie pourrait gagner le pari avec (...)
Roumanie. Le maïs apportera 1 milliard d'euros aux agriculteurs
(23/sep./2008)
"Le maïs apportera 1 milliard d’euros aux agriculteurs", titre le journal Ziarul Financiar, (...)
Roumanie. Aides à l'agriculture
(16/sep./2008)
Bucarest, 16 sept /Agerpres/ - Le Sénat a adopté mardi la motion simple sur l’agriculture, déposée (...)
2008, une bonne année pour le vin en Roumanie
(30/aoû./2008)
"La production de vin en Roumanie établit un nouveau record cette année : 6,3 millions de hl", (...)