août 2008

Innondations en Roumanie : alerte rouge

Alerte rouge pour des secteurs du Prout

Bucarest, 1er août(Agerpres) - L’alerte rouge se maintient sur le secteur Stânca aval-Trifesti-Ungheni du Prout (est de la Roumanie), a affirmé ce vendredi matin, à une conférence de presse, le directeur de l’Institut national de Hydrologie, Petre Stanciu.

Il a ajouté que le lac de retenue Stânca Costesti du Prout fonctionnait normalement ce vendredi matin, les débits étant en baisse.

M. Stanciu a relevé qu’en aval, sur le Prout, se maintenait l’alerte jaune. Il a ajouté que les débits étaient sous les niveaux d’attention, mais que ce vendredi seront analysées les données récentes, les nouveaux avertissements devant être présentés pendant ce jour.

Le nombre des personnes évacuées à cause des inondations, en baisse

Bucarest, 31 juil /Agerpres/ - Le nombre des personnes évacuées à cause des inondations est en baisse, atteignant jeudi 6 413, selon le secrétaire d’État au ministère de l’Intérieur et de la Réforme administrative (MIRA), Victor Paul Dobre.

Le bilan des inondations indique 375 maisons détruites et 136 autres risquant de s’écrouler.

Dobre a fait appel aux habitants du département de Iasi à ne rentrer chez eux qu’au moment où les autorités leur donneront feu vert.

Par ailleurs, 2 352 maisons sont affectées par les eaux, ainsi que 10 763 puits d’eau. Dans les zones affectées par les inondations il y a 2 000 forces de l’ordre et volontaires prêts à agir en fonction des sollicitations des préfectures.

En ce qui concerne les aides, l’officiel du MIRA a précisé que l’État tchèque a envoyé six générateurs d’énergie électrique, dont une partie sera distribuée dans le département de Suceava. Des aides sont également attendues de la part d’autres pays membres de l’Union européenne.

Plus de 170 foyers de Radauti complčtement détruits par les inondations

Bucarest, 31 juil /Agerpres/ - Plus de 170 foyers de la localité de Radauti Prut (département de Botosani, nord de la Roumanie) ont été complètement détruits par les inondations qui ont touché la zone cette dernière semaine, a déclaré jeudi le sous-préfet Mihai Elvadanu.

Selon celui-ci, le bilan final pourrait être encore plus grave, le nombre des maisons détruites pouvant dépasser 200.

La préfecture de Botosani a demandé au gouvernement d’approuver la livraison à ce département de 200 maisons modulaires, deux cuisines de campagne et deux chambres frigorifiques. Par ailleurs, les autorités de Botosani ont sollicité des matériaux pour la construction de 200 nouvelles maisons.

À Radauti Prut, 302 maisons ont été inondées par les eaux du Prout.

Environ 16 000 personnes évacuées

Bucarest, 30 juil /Agerpres/ - Six départements et 150 localités affectés par les inondations et 15 834 personnes évacuées étaient enregistrés mercredi matin, a rapporté le secrétaire d’État au Ministère de l’Intérieur et de la Réforme administrative Victor Paul Dobre.

La plupart des personnes évacuées - plus de 9 000 - proviennent du département de Neamt et beaucoup de ces personnes devaient rentrer chez elles ce mercredi, selon la source citée.

Conformément aux données fournies par Victor Paul Dobre, les inondations ont détruit 207 logements, 123 maisons risquent de s’effondrer et 3 983 sont endommagées.

Ont été inondés 9 382 fermes individuelles, 35 082 hectares de terrain agricole et 3 243 hectares de pâturages.

Les effectifs présents sur les lieux comptent à présent 2 775 personnes, dont 1 486 sont des effectifs du MIRA.

En amont de Stânca-Costesti, sur le Prout, les eaux ont beaucoup baissé et la circulation est désormais possible à Radauti.

Les principales mesures prises dans la zone sont : vaccination de la population, ramassage des animaux morts, y compris au département de Neamt. Des effectifs de l’Inspectorat pour des Situations d’Urgence s’emploient à évacuer avec des pompes automatiques l’eau des cours et des maisons et, sur des zones plus vastes, avec les pompes de l’Administration d’Améliorations foncières, à dresser et à consolider des digues. Le cours du Prout est surveillé partout, y compris dans les départements de Vaslui et Galati.

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Disparition catastrophique des forêts en Roumanie
(24/oct./2012)
[Images NASA] Une vaste zone forestière des monts Giurgeului, dans les Carpates, située dans (...)
La Roumanie protège ses chevaux sauvages dans le Delta du Danube
(18/avr./2011)
L’Autorité de la Réserve biosphère du Delta du Danube (ARBDD) développe un projet visant à protéger (...)
Roumanie, tremblement de terre : les zones les plus dangereuses à Bucarest
(11/oct./2010)
Du point de vue géologique, la situation de Bucarest est dangereuse, car la ville s’étend sur une (...)
Tremblement de terre redouté en Roumanie et en Ukraine
(27/sep./2010)
Selon les experts de Institut roumain de séismologie appliquée (IRSA), la région de Vrancea passe (...)
Pluies et inondations en Roumanie
(30/jui./2010)
Le Danube est monté au dessus du niveau d’alerte, aux stations de mesure de Calafat et Bechet, (...)
Roumanie : la prévention des conflits avec les ours
(26/mar./2010)
Un programme de protection des ours dans les départements du centre de la Roumanie (Harghita, (...)
Le froid persiste : -21°C dans le centre de la Roumanie
(8/mar./2010)
Ce dimanche 7 mars, à Joseni, dans le département d’Harghita (centre de la Roumanie), la (...)