mai 2006

Jonathan Scheele, Docteur Honoris Causa de l'Université de Iasi, Roumanie

Iasi, 26 mai/Rompres/ - Le chef de la Délégation de la Commission européenne (CE) en Roumanie, Jonathan Scheele, a reçu le titre de Docteur Honoris Causa de l’Université "Alexandru Ioan Cuza" de Iasi (est).

A cet événement, déroulé vendredi, ont participé le ministre roumain des Affaires étrangères, Mihai-Razvan Ungureanu, le métropolite de Moldavie et de Bucovine, Daniel, l’évêque catholique-romain de Iasi, Petru Gherghel, le pr dr univ. Dumitru Miron, secrétaire d’État au ministère de l’Éducation et de la Recherche, des représentants des autorités locales.

Dans l’ouverture de la cérémonie, le recteur de l’Université "Alexandru Ioan Cuza", Dumitru Oprea, a souligné que "la distinction n’est pas accordée à M. Jonathan Scheele de la part d’une certaine faculté, ni de la part de l’université ou de la communauté, mais de la part de la Roumanie, par l’intermédiaire de sa première université moderne".

Le haut responsable européen a reçu le titre de Docteur Honoris Causa pour ses mérites dans le soutien accordé à la Roumanie pour l’adhésion à l’UE et tout particulièrement pour l’impact de son activité et des programmes européens qu’il s’attache à promouvoir sur le développement de l’enseignement supérieur roumain.

Le pr dr univ. Henri Luchian, vice-recteur de l’Université "Alexandru Ioan Cuza", a donné lecture du discours de présentation Laudatio, où il est dit entre autres : "Son Excellence, Monsieur Jonathan Scheele, a prêté une attention particulière à la politique éducationnelle, considérant que l’investissement dans l’éducation est le plus profitable, car il développe le capital humain. Il a mis en évidence la nécessité de poursuivre le processus de développement d’un milieu scolaire, y compris l’amplification des relations entre l’école et la communauté, l’implication des parents et de la communauté dans les activités scolaires et l’organisation de programmes extra-scolaires. M. Jonathan Scheele a souligné en permanence la qualité de l’enseignement supérieur, les atouts de la Roumanie sur le marché international, les compétences multilinguistiques de haut niveau et de petits coûts pour des conditions similaires de qualité, éléments qui la rendent attractive pour les compagnies étrangères qui externalisent certaines activités".

[Roumanie.com]

    e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Ministre de l'Éducation: plus d'un millier d'étudiants ukrainiens veulent suivre des cours en Roumanie
(26/mar./2022)
Le ministre de l’Éducation, Sorin Cîmpeanu, a annoncé samedi que plus d’un millier d’étudiants (...)
Plusieurs experts roumains au service d'un méga projet nucléaire français
(29/jui./2020)
Le plus gros réacteur à fusion nucléaire a commencé mardi à être assemblé à Cadarache, dans le sud de (...)
Une physicienne roumaine invente le métal le plus dur au monde
(3/fév./2020)
Emilia Moroşan, professeur assistante à la Rice university, a réussi à produire un alliage d’or et (...)
La Roumanie, championne du monde de robotique, au FIRST Global Challenge 2018
(23/aoû./2018)
L’équipe roumaine de robotique RobotX Hunedoara est l’auteur des vraies performances pour la (...)
Un Roumain pressenti pour le prix Nobel de médecine
(11/avr./2018)
Il serait « l’un des plus brillants chercheurs né en Roumanie ». Albert-László Barabási, vient de se (...)
Un chercheur roumain du MIT conçoit un modèle du futur pour Lamborghini
(8/jan./2018)
Il a quitté Fagaras (Roumanie) avec une bourse d’études de l’Université de Princeton, et une (...)
Deux jeunes roumains primés lors d’un concours de la NASA
(1er/avr./2017)
Tudor Coman, élève au Lycée international d’informatique de Bucarest, a remporté le premier prix, (...)