juin 2018

Justice en Roumanie : prison ferme pour le chef de la gauche au pouvoir

Liviu Dragnea, le dirigeant du principal parti au pouvoir en Roumanie, PSD, [gauche : NDLT] a été condamné à trois ans et six mois de prison ferme pour instigation d’abus de pouvoir, et des milliers de personnes se sont rassemblées dans le centre de Bucarest pour lui demander la démission immédiate du poste de président de la Chambre des députés.

Dragnea a été reconnu coupable d’avoir embauché fictivement comme budgétaires deux secrétaires de son parti en 2006-2013.

La décision n’est pas définitive et il est probable que Dragnea, qui se déclare innocent, fasse appel. Le leader du PSD avait déjà été condamné une fois pour avoir falsifié les résultats d’un référendum, ce qui l’avait empêché d’occuper le poste de Premier ministre.
[source : Radio Europa Liberă]

Liviu Dragnea a annoncé qu’il gardera la direction du parti et ses fonctions au gouvernement, tout en promettant de durcir le ton et d’accélérer la modification du code pénal sur laquelle le PSD travaille. Les leaders de son parti ont annoncé qu’ils le soutiennent et préparent un plan de suspension du Président Klaus Iohannis qui est en opposition.

Des manifestations ont eu lieu dans tout le pays demandant la démission de Liviu Dragnea et du gouvernement actuel, ainsi que des élections anticipées.

Voir directement dans les journaux roumains, les actualités de dernière minute :
- Manifestaţii împotriva Guvernului. Proteste NON-STOP în diferite oraşe
- Dragnea condamnat la 3 ani și 6 luni de închisoare cu executare

Voir aussi :
- Roumanie : Mis en examen pour corruption, deux leaders mobilisent les foules pour sauver leur peau
- La Roumanie, un exemple de la lutte anti-corruption ?

[Roumanie.com]

    e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Manifestations Roumanie : opposants pacifiques frappés violemment par la police. VIDEO
(11/aoû./2018)
Lors de la manifestation antigouvernementale du 10 août, les réseaux sociaux ont signalé (...)
Roumanie : la diaspora roumaine réclame dans la rue la démission du gouvernement
(11/aoû./2018)
Des dizaines de milliers de Roumains et de membres de la diaspora roumaine à l’étranger ont (...)
Roumanie : Mis en examen pour corruption, deux leaders mobilisent les foules pour sauver leur peau
(10/jui./2018)
Ce samedi, à Bucarest, environ 150 000 membres et sympathisants du parti au pouvoir, le Parti (...)
Klaus Iohannis, le nouveau président de droite de la Roumanie
(17/nov./2014)
Les Roumains ont voté massivement dimanche 16 novembre 2014, au 2e tour, pour leur nouveau (...)
Résultat des élections présidentielles 2009 en Roumanie : Basescu réélu
(7/déc./2009)
Traian Basescu, Mircea Geoana [photo : Agerpres] Différence entre Traian Băsescu et Mircea (...)
Roumanie : Basescu et Geoana au 2e tour de l'élection présidentielle
(22/nov./2009)
Résultats des votes du 1er tour de l’élection présidentielle 2009 Traian Basescu (Parti démocrate (...)
Tariceanu critique l'attitude "humble" de la Roumanie
(26/sep./2008)
Bucarest, 26 sept /Agerpres/ - le Premier ministre Calin Popescu-Tariceanu (président du Parti (...)