septembre 2006

L'adhésion de la Roumanie à l'UE dans la presse roumaine

La plupart des quotidiens roumains accorde d’amples espaces au Rapport de suivi pour la Bulgarie et la Roumanie, présenté mardi par la Commisison européenne. "L’UE a confirmé l’adhésion de la Roumanie au 1er janvier 2007 - le dernier train vers l’Europe", titre Evenimentul Zilei ; "Enfin, nous nous intégrons à l’UE", écrit Cotidianul ; "Nous entrons officiellement dans l’UE" /Adevarul/, "Attention, Europe ! La Roumanie arrive !" /Jurnalul National/ ; "Le Rapport de la Commission européenne confirme : la Roumanie et la Bulgarie - reçues dans l’UE le 1er janvier 2007" /Gândul/.

Dans son article intitulé "Officiellement, nous entrons dans l’UE", le quotidien Adevarul annonce que mardi le commissaire à l’Élargissement, Olli Rehn, a confirmé au plénum du Parlement européen que la date d’adhésion de la Roumanie à l’UE sera le 1er janvier 2007.

La Commission européenne a pourtant décidé d’imposer un "mécanisme de coopération et vérification des progrès dans le domaine de la réforme de la Justice et du combat contre la corruption". Pour l’administration des fonds destinés à l’agriculture, l’exécutif européen a pris des mesures de sécurité. Si la Roumanie ne règle pas les problèmes de l’agriculture, les fonds européens pour les subventions agricoles seront supprimés, a averti hier le commissaire Rehn, ajoute le quotidien cité.

Sous le titre "UE : Des choses restent encore à faire quant à la privatisation et la restructuration de l’économie", Ziarul Financiar relève que la Roumanie a fait des progrès, selon les conclusions du Rapport, "mais des raisons préoccupantes subsistent".

Le Rapport mentionne les progrès et les domaines où les autorités devront fournir des efforts pour remplir les exigences européennes, écrit le journal cité. "Bien qu’il s’agisse du dernier rapport de monitorage avant l’intégration, la formule "des raisons de préoccupation subsistent relève un ton réservé de la Commission", souligne Ziarul Financiar.

"Le Rapport énumère dans la catégorie des progrès le fait que le budget public enregistre un plus /avec un excédent de 1,5 pc du PIB dans la premièe moitié de cet an/, mais donne une mauvaise note au gouvernement pour ses intentions de relâcher la politique de dépenses publiques. Selon la Commission, les corrections du budget de cet an /trois jusqu’à présent/ et la croissance de la cible de déficit /depuis 0,5 pc du PIB à 2,5 pc du PIB/ sont des politiques imprudentes", écrit le journal cité.

Quant aux réactions de Bucarest visant les conclusions du Rapport, le quotidien Evenimentul Zilei informe que tant le président Traian Basescu que le Premier ministre Calin Popescu-Tariceanu ont recommandé à la population de ne pas s’imaginer que le bienêtre arrivera de soi après l’adhésion à l’UE.

Les démocrates (Parti démocrate) et les libéraux (Parti national libéral) ont exprimé un optimisme réservé, selon le même journal. "C’est le début d’un nouveau chemin qui pourrait plus difficile que celui qui a pris fin", a expliqué le président du PD, Emil Boc. Le porte-parole du PNL, Varujan Vosganian, a affirmé que des efforts seront nécessaires pour l’absorption des fonds européens et pour la création de l’Agence nationale pour l’Intégrité (ANI).

Le Parti grande Roumanie (PRM, opposition), estime que l’adhésion à l’UE déterminera une flambée des prix. Le Parti social démocrate (PSD, opposition) assume le succès de l’adhésion. "Nous avons été inspirés pendant le gouvernement du PSD, lorsque nous avons entamé les négociations avec l’UE", a affirmé le président social-démocrate Mircea Geoana.

[Roumanie.com]

    e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Doina Cornea, symbole de la résistance anticommuniste roumaine, s’est éteinte
(6/mai./2018)
Doina Cornea, l’ex-dissidente du régime communiste roumain, Doina Cornea, est décédée à l’âge de (...)
Rencontre entre le Président roumain et Donald Trump à la Maison Blanche
(10/jui./2017)
Le Président roumain Klaus Iohannis a été reçu en visite officielle à la Maison Blanche par Donald (...)
Le journaliste Luca Niculescu, nommé ambassadeur de Roumanie en France
(6/déc./2015)
Le journaliste Luca Niculescu, rédacteur en chef à Radio France International Roumanie, va (...)
Soutiens à Charlie Hebdo en Roumanie suite à l'attentat
(8/jan./2015)
11 janvier 2015 Le président de la Roumanie, Klaus Iohannis, a participé ce dimanche à la (...)
L’ex-Roi Michel de Roumanie : "pas de politique sans éthique"
(26/oct./2011)
[photo : Agerpres] En 1947, le régime communiste a fait abdiquer le Roi Michel de Roumanie. (...)
La Roumanie se souvient : Pitesti, la rééducation par la torture
(15/oct./2010)
Des dizaines de chercheurs et d’historiens roumains et étrangers assistaient Pitesti à la 10e (...)
La Roumanie fête le 20e anniversaire de la Révolution de 1989
(22/déc./2009)
[photo : Agerpres] Il y a vingt ans, des mouvements de protestation contre le régime (...)