juin 2006

L'intégration de la Roumanie, décidée le 26 septembre

La Commission européenne présentera le rapport de suivi le 26 septembre, a affirmé la ministre de l’Intégration

Bucarest, 8 juin/Rompres/ - La Commission européenne présentera le rapport de suivi sur le stade de préparation en vue de l’adhésion de la Roumanie et de la Bulgarie à l’UE le 26 septembre, a déclaré mercredi à la Rompres la ministre de l’Intégration, Anca Boagiu, à l’issue d’une rencontre à Bruxelles avec des officiels de la Direction générale d’Élargissement.

"Nous avons pu discuter des dates de présentation des progrès de la Roumanie : le 14 juillet, nous enverrons la première contribution de la Roumanie au rapport de suivi que la Commission publiera cet automne ; le 7 septembre aura lieu une rencontre bilatérale lors de laquelle nous présenterons les évolutions après le 14 juillet ; le rapport sera présenté le 26 septembre", a précisé la ministre de l’Intégration.

Avant la date de présentation du rapport, la Commission européenne enverra en Roumanie huit missions d’évaluation des progrès réalisés dans les domaines sensibles.

"La réussite de la Roumanie est dans nos mains et les institutions chargées de régler les problèmes encore préoccupants, à savoir le ministère de la Justice et le ministère de l’Agriculture, doivent déployer tous les efforts pour réaliser ce plan".

Dans la période à venir il est très important de prendre les mesures nécessaires pour la poursuite de la lutte contre la corruption et de la réforme judiciaire en Roumanie, a ajouté Boagiu.

Revue de presse

Sous le titre "L’intégration, décidée le 26 septembre", le journal Adevarul note : "Le rapport de la Commission européenne sur la Roumanie et la Bulgarie sera présenté le 26 septembre, a déclaré la ministre roumaine de l’Intégration, Anca Boagiu, à l’issue de la rencontre à Bruxelles avec les représentants de l’exécutif européen. Initialement, le rapport devait être présenté en octobre ou novembre, mais la Roumanie a demandé le devancement de la date pour que les États de l’UE puissent ratifier le traité.

Les chefs d’État et de gouvernement des pays de l’UE affirmeront au sommet de la semaine prochaine qu’ils sont persuadés que la Roumanie et la Bulgarie peuvent appliquer les réformes nécessaires à l’intégration au 1er janvier 2007, selon le projet de conclusions préparé pour le Conseil européen d’été des 15 et 16 juin, écrit Evenimentul Zilei.

[Roumanie.com]

    e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
La Roumanie interdit l'entrée dans ses ports aux navires russes
(17/avr./2022)
Selon l’Autorité navale roumaine, aucun navire immatriculé en Russie ne pourra plus accoster dans (...)
Plus de barbelés entre la Roumanie et la Moldavie
(16/jan./2010)
Les barbelés sur la berge de la rivière Prut, sur la frontière entre la Roumanie et la Moldavie, (...)
Les élections présidentielles américaines dans les journaux roumains
(7/nov./2008)
7 novembre 2008 "La révolution Obama" est intitulé l’article de l’écrivain Mircea Cartarascu du (...)
La Roumanie, meilleur ami de la République de Moldavie
(23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct /Agerpres/ - La République de Moldavie estime que la Roumanie est l’un de ses (...)
La Roumanie soutient les perspectives européennes du Monténégro
(23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct(Agerpres) - La Roumanie souhaite soutenir constamment, tant du point de vue (...)
Contribution de la Roumanie à la reconstruction de la Géorgie
(23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct /Agerpres/ - Dans la période 2008-2009, la Roumanie aura une contribution au (...)
Roumanie: "la mer Noire doit devenir une zone de réelle coopération"
(22/oct./2008)
Bucarest, 22 oct /Agerpres/ - Le président Traian Basescu a déclaré mercredi, à Constanta (sud-est (...)