juillet 2006

La Roumanie entame les négociations pour l'adhésion à l'Espace économique européen

Bucarest, 4 juil/Rompres/ - La Roumanie démarrera le 5 juillet les négociations en vue de l’adhésion à l’Espace économique européen (EEE), conformément aux obligations assumées dans le cadre des négociations d’intégration européenne, informe mardi un communiqué du ministère de l’Intégration européenne (MIE).

Créée en 1994 comme zone de libre échange entre la Communauté européenne et l’Association européenne de libre échange (AELE), l’EEE réunit les États membres de l’UE et trois des États membres de l’AELE (la Norvège, l’Islande et le Liechtenstein), dans un marché interne basé sur la libre circulation des marchandises, des services et des capitaux.

Les négociations se dérouleront trilatéralement, respectivement les trois pays AELE, la Commission européenne et les États en cours d’adhésion (la Roumanie et la Bulgarie), les représentants de la Commission agissant solidairement avec les intérêts généraux de l’UE et la position de négociation du futur État membre de l’Union.

Les discussions seront menées dans le cadre de quatre groupes de travail spécialisés dans des dossiers techniques, comme par exemple le dossier agricole, le dossier de l’assistance financière, le dossier relatif aux périodes de transition, visant l’extension de l’application des quatre libertés de circulation (des biens, des services, des personnes et des capitaux), selon le communiqué.

Outre les quatre libertés fondamentales, l’accord EEE prévoit aussi des dispositions dans le domaine de la concurrence, de l’aide d’État et des marchés publics. Par ailleurs, y sont incluses une série de dispositions harmonisées avec la législation communautaire dans des domaines tels la politique sociale, la protection des consommateurs, l’environnement, la statistique et les sociétés commerciales. L’accord EEE prévoit aussi des dispositions sur la coopération dans les domaines suivants : la recherche et le développement technologique, les services informationnels, l’éducation, le tourisme, la culture, l’énergie, la protection civile etc.

La Roumanie souhaite accomplir les objectifs suivants au cours des négociations : le maintien des périodes de transition obtenues lors des négociations d’adhésion à l’UE, l’adaptation adéquate, selon le cas, du régime commercial entre l’UE et les pays AELE/EEE, en fonction des intérêts commerciaux de la Roumanie, l’obtention d’une contribution financière plus élevée des États AELE, en ce qui concerne la Roumanie, après l’adhésion à l’EEE.

Du côté de la Roumanie, les négociations seront menées par des représentants du MIE, du ministère des Affaires étrangères, du ministère de l’Économie et du Commerce, du ministère des Finances publiques, du ministère de l’Agriculture, des Forêts et du Développement rural, du ministère du Travail, de la Solidarité sociale et de la Famille.

La délégation roumaine sera conduite par Leonard Orban, secrétaire d’État au MIE.

[Roumanie.com]

    e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Roumanie : des salaires en hausse en 2017
(5/mar./2018)
Les salaires des employés à Bucarest - les mieux payés à l’échelle nationale - ont totalisé 3.126 lei (...)
Immobilier : baisse des prix des appartements en Roumanie
(18/sep./2013)
En Roumanie, les prix dans l’immobilier ont baissé cinq fois plus en 2013 qu’en 2012. Selon une (...)
L’Italie et l’Allemagne principaux partenaires commerciaux de la Roumanie
(5/nov./2012)
[photo : Agerpres] En 2011, les principaux partenaires de la Roumanie dans l’import-export (...)
Grands navires construits en Roumanie pour les Pays-Bas et la Suède
(11/oct./2012)
[photo : Agerpres] Le chantier naval Damen Galaţi va lancer ce mois-ci un grand bâtiment de (...)
Journées Européennes du Patrimoine en Roumanie : Les Rencontres Européennes de Cluj
(19/sep./2012)
En écho aux Journées Européennes du Patrimoine, le Service de Coopération de l’Ambassade de France (...)
La Roumanie, une destination attractive pour les boutiques et le commerce de détail
(31/jan./2012)
Centre commercial en Roumanie La Roumanie est une destination attractive parmi les pays (...)
Roumanie : croissance de 4,4% au 3e trimestre
(16/déc./2011)
L’économie de la Roumanie a progressé de 4,4% au troisième trimestre de cette année, (...)