juillet 2006

La Roumanie et la République de Moldavie unifiées dans l'UE

Traian Basescu recevant des élèves moldaves au Palais de Cotroceni

Bucarest, 1er juil/Rompres/ - La Roumanie continue à être séparée en deux pays, mais l’unification roumano-moldave se fera à l’intérieur de l’Union européenne et non pas autrement, a dit le président roumain Traian Basescu samedi au Palais de Cotroceni (siège de la présidence).

Le chef de l’Etat roumain a offert ce samedi un déjeuner en honneur de 50 élèves de République de Moldavie, participants à divers concours olympiques, élèves qui se trouvent ces jours-ci en visite à Bucarest.

’’Je crois que vous aurez la force et la joie de faire connaître la vraie histoire même à ces personnes-là de votre pays qui n’y croient pas’’, a dit le président Basescu, s’adressant aux élèves moldaves.

Traian Basescu a rappelé que la Roumanie avait dénoncé le pacte Ribbentrop-Molotov, qui ’’a divisé la nation roumaine en deux’’. Il a souligné que Bucarest reconnaissait la volonté de Chisinau d’être une partie séparée de la Roumanie, un Etat indépendant, un Etat qui ’’se forge lui-même un avenir euro-atlantique’’.

Le président Basescu a également dit qu’il avait été l’un des hommes politiques ayant soutenu la nécessité d’une très bonne relation roumano-moldave, celle d’une relation ouverte à même d’aider ’’le pays voisin à faire des pas aussi rapides que possible’’ pour que, dans un avenir non pas très éloigné, les deux pays puissent se réunir, cette fois-ci à l’intérieur de l’Union européenne.

’’Je voudrais que vous sachiez de moi une chose que je dirai tant qu’il est permis de dire : la Roumanie a offert à la République de Moldavie, au chef de l’Etat moldave, y compris la variante d’entrer ensemble dans l’Union européenne. Il appartient pourtant aux autorités de Chisinau et au peuple de la République de Moldavie de décider de ce qu’ils veulent faire’’, a déclaré Traian Basescu.

Selon Traian Basescu, la Roumanie prévoit par sa politique extérieure la création des conditions permettant aux élèves de République de Moldavie de visiter et d’étudier en Roumaine. Le chef de l’Etat roumain a annoncé que le nombre de places attribuées aux étudiants en provenance de République de Moldavie dans les universités roumaines augmenterait à partir de la prochaine année. Traian Basescu a assuré les élèves moldaves que les autorités de Bucarest feraient tout ce qu’il faut faire, pour que la frontière entre les deux pays ne devienne pas à la date où la Roumanie se joindra aux structures européennes, l’une infranchissable pour les citoyens moldaves, particulièrement, pour les jeunes désireux de faire leurs études en Roumanie.

’’Nous sommes convaincus que les liaisons culturelles entre les systèmes d’enseignement de ces deux pays sont celles qui maintiendront pour longtemps la liaison entre la Roumanie et la République de Moldavie, qui ont été jadis un seul pays’’, a poursuivi Traian Basescu, ajoutant que la Roumanie était restée ’’le seul pays, le seul peuple encore séparé, l’Allemagne ayant réalisé sa réunion’’.

Aussitôt après son entrée dans l’Union européenne, la Roumanie essayera d’un commun accord avec la Commission européenne, de mettre en place un système de visas très simple, applicable à la République de Moldavie, et elle cherchera en même temps à faciliter l’obtention de la nationalité roumaine par les citoyens moldaves.
’’Je vous assure que vous êtes toujours les bienvenus en Roumanie, c’est-à-dire, les bienvenus chez vous’’, a conclu Traian Basescu.

[Roumanie.com]

    e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Ministre de l'Éducation: plus d'un millier d'étudiants ukrainiens veulent suivre des cours en Roumanie
(26/mar./2022)
Le ministre de l’Éducation, Sorin Cîmpeanu, a annoncé samedi que plus d’un millier d’étudiants (...)
Plusieurs experts roumains au service d'un méga projet nucléaire français
(29/jui./2020)
Le plus gros réacteur à fusion nucléaire a commencé mardi à être assemblé à Cadarache, dans le sud de (...)
Une physicienne roumaine invente le métal le plus dur au monde
(3/fév./2020)
Emilia Moroşan, professeur assistante à la Rice university, a réussi à produire un alliage d’or et (...)
La Roumanie, championne du monde de robotique, au FIRST Global Challenge 2018
(23/aoû./2018)
L’équipe roumaine de robotique RobotX Hunedoara est l’auteur des vraies performances pour la (...)
Un Roumain pressenti pour le prix Nobel de médecine
(11/avr./2018)
Il serait « l’un des plus brillants chercheurs né en Roumanie ». Albert-László Barabási, vient de se (...)
Un chercheur roumain du MIT conçoit un modèle du futur pour Lamborghini
(8/jan./2018)
Il a quitté Fagaras (Roumanie) avec une bourse d’études de l’Université de Princeton, et une (...)
Deux jeunes roumains primés lors d’un concours de la NASA
(1er/avr./2017)
Tudor Coman, élève au Lycée international d’informatique de Bucarest, a remporté le premier prix, (...)