juin 2006

La Roumanie maintien ses troupes en Irak

Rome, 20 juin /Rompres/ - De notre envoyé spécial : Le ministre des Affaires étrangères, Mihai-Razvan Ungureanu, a déclaré, mardi, dans une conférence de presse à l’issue de l’entretien avec son homologue italien Massimo D’Alema, que la Roumanie n’envisageait pas le retrait des militaires d’Irak, bien que le Gouvernement de Bucarest ne souhaite pas augmenter le nombre de ses troupes actuelles présentes sur ce théâtre d’opérations.

D’autre part, le ministre italien Massimo D’Alema a relevé que le Gouvernement de Rome estimait à ce moment achevée sa contribution militaire et financière en Irak, devant se concentrer uniquement à l’avenir sur le soutien économique et civil à la reconstruction du pays du Moyen-Orient.

Le retrait des troupes italiennes d’Irak qui ont collaboré étroitement avec les soldats roumains d’Irak installé dans la base commune de Camp Mitica de la zone Nassiryah pose des problèmes pour la présence militaire de la Roumanie dans le pays du Moyen-Orient. Les soldats roumains agissent en Irak sous commande militaire italienne et le fait que les soldats italiens quittent la base de Camp Mitica entraîne la modification du plan tactique de la présence roumaine dans la zone en question.

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
La Roumanie, premier pays hors USA à produire des hélicoptères Bell Viper AH-1Z
(3/aoû./2017)
Le Ministre de la Défense roumain, Adrian Ţuţuianu, et le Premier ministre Mihai Tudose, ont signé (...)
Quatre militaires roumains blessés en Afghanistan
(30/avr./2015)
Selon MND, quatre militaires roumains en mission en Afghanistan, ont été blessés par l’explosion (...)
Bouclier anti-missiles, la Roumanie devant un moment historique
(28/oct./2013)
La base militaire de Deveselu, dans le département d’Olt, accueillera le bouclier antimissiles (...)
Un bouclier anti-missiles américain sur le territoire de la Roumanie
(19/fév./2010)
La Roumanie a accepté de recevoir sur son territoire des installations anti-missiles américaines. (...)
48 % des Roumains souhaitent que leurs troupes quittent l’Afghanistan
(18/sep./2009)
Environ 48 % des Roumains souhaitent le retrait total des troupes roumaines d’Afghanistan, (...)
OTAN : la Roumanie poursuit sa présence au Kosovo et en Afghanistan
(24/mar./2009)
Le président Traian Basescu a annoncé à l’issue de la séance du CSAT que la Roumanie pourrait (...)
La Roumanie sous le bouclier anti-missiles américain
(5/mar./2009)
Dans un article intitulé ’’Les Etats-Unis pourraient placer la Roumanie sous le bouclier (...)