novembre 2006

La Roumanie maintiendra sa présence militaire en Irak

’’Le président de Roumanie a donné aux alliés un signal clair sur la poursuite de la présence militaire roumaine en Irak et a critiqué la Grande-Bretagne et l’Irlande pour les restrictions imposées à la Roumanie sur le marché du travail’’, souligne le journal Cotidianul au sujet des déclarations faites par le président Traian Basescu lors de la rencontre à Sinaia (sud) avec les journalistes étrangers.

Le chef de l’Etat a dit que la Roumanie maintiendrait sa présence militaire en Irak jusqu’au moment où les autorités de Bagdad demanderont leur retrait, relève Ziua. ’’Le retrait des troupes d’Irak à ce moment-là est exclu’’, a relevé Traian Basescu, en ajoutant : ’’La Roumanie maintiendra la position qu’elle a adoptée dès le début, de respecter les obligations assumées envers ses alliés, en 2003’’. Le président a également dit que les troupes seraient maintenues en Irak ’’jusqu’au moment où les autorités irakiennes transmettront à Bucarest que le moment du retrait est venu, et cela se passera avec l’accord, seulement, des alliés’’, souligne, aussi, le quotidien Ziua. Dans le contexte, Traian Basescu a rappelé que 608 militaires roumains sont mobilisés à présent en Irak, responsables, surtout, de l’aide accordée à la population civile.

"Impossible aujourd’hui de quitter l’Irak"

Bucarest, 12 nov/Rompres/ - ’’Aucune modification n’est à attendre’’ en Irak après la défaite électorale du Parti républicain du président américain George W. Bush, a dit le chef de l’Etat roumain, Traian Basescu, qui a participé samedi, à Sinaia (sud), à un déjeuner de travail avec l’Association de la Presse étrangère.

Traian Basescu a déclaré qu’’’il est impossible, aujourd’hui, de quitter l’Irak’’.
’’La Roumanie maintiendra la position qu’elle a adoptée dès le début, à savoir, respecter les obligations assumées envers ses alliés en 2003’’, a précisé le président Basescu.
Selon Traian Basescu, Bucarest a l’intention de rester sur place ’’jusqu’à ce que les autorités irakiennes lui fassent connaître que le moment est venu de se retirer, et cela, avec l’accord des alliés seulement’’.

’’En Irak la situation est différente de ce que, par l’intermédiaire des médias, on voit que se passe à Bagdad, le pays étant beaucoup moins agité en province’’, a ajouté le président roumain, rappelant qu’un contingent de 608 militaires roumains ’’chargés surtout d’aider la population civile’’ était encore déployé dans ce pays.

100 militaires du génie et 30 autres de la police militaires ont été retirés ces dernières semaines, ’’en accord avec les autorités irakiennes’’, a montré Traian Basescu. Soulignant qu’il poursuit ’’l’implication militaire de la Roumanie’’ en Irak, en Afghanistan et dans les Balkans, implication qui a commencé durant le gouvernement social-démocrate Adrian Nastase, Traian Basescu a tenu à préciser que la Roumanie veut montrer, ainsi, qu’elle peut être ’’un fournisseur de sécurité et non pas un solliciteur seulement’’.

Se référant à la condmnation à mort de Saddam Hussein, Traian Basescu a rappelé que son pays s’opposait à la peine capitale, admettant à la fois que ’’chaque pays a le droit d’appliquer sa propre législation’’.

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
La Roumanie, premier pays hors USA à produire des hélicoptères Bell Viper AH-1Z
(3/aoû./2017)
Le Ministre de la Défense roumain, Adrian Ţuţuianu, et le Premier ministre Mihai Tudose, ont signé (...)
Quatre militaires roumains blessés en Afghanistan
(30/avr./2015)
Selon MND, quatre militaires roumains en mission en Afghanistan, ont été blessés par l’explosion (...)
Bouclier anti-missiles, la Roumanie devant un moment historique
(28/oct./2013)
La base militaire de Deveselu, dans le département d’Olt, accueillera le bouclier antimissiles (...)
Un bouclier anti-missiles américain sur le territoire de la Roumanie
(19/fév./2010)
La Roumanie a accepté de recevoir sur son territoire des installations anti-missiles américaines. (...)
48 % des Roumains souhaitent que leurs troupes quittent l’Afghanistan
(18/sep./2009)
Environ 48 % des Roumains souhaitent le retrait total des troupes roumaines d’Afghanistan, (...)
OTAN : la Roumanie poursuit sa présence au Kosovo et en Afghanistan
(24/mar./2009)
Le président Traian Basescu a annoncé à l’issue de la séance du CSAT que la Roumanie pourrait (...)
La Roumanie sous le bouclier anti-missiles américain
(5/mar./2009)
Dans un article intitulé ’’Les Etats-Unis pourraient placer la Roumanie sous le bouclier (...)