février 2007

La Roumanie ne s'impliquera pas avec des troupes au Liban

Bucarest, 21 fév/Rompres/ - La Roumanie ne s’impliquera pas avec des troupes dans le sud du Liban, afin de conserver sa position de neutralité envers tous les pays de la zone, a déclaré le président roumain Traian Basescu au cours d’un entretien avec son homologue égyptien Hosni Moubarak, selon un communiqué de l’Administration présidentielle rendu public ce mercredi.

Au cours d’une entrevue au Caire, les deux chefs d’Etats ont également analysé la situation en Afghanistan et en Irak. Traian Basescu a estimé à cette occasion qu’un retrait de la force multinationale d’Irak ’’provoquerait du chaos et pourrait conduire à une division de l’Irak’’. Il a souligné que les autorités palestiniennes devaient respecter les engagements assumés antérieurement par l’Organisation de Libération de la Palestine (O.L.P’), comme condition essentielle pour l’amélioration du climat israélien-palestinien.

La situation dans la zone des Balkans fut un autre thème abordé par les deux chefs d’état. Traian Basescu a exprimé son point de vue concernant la nécessité d’une solution négociée dans la question du Kosovo, laquelle respecte les trois principes du droit international : l’intégrité territoriale, l’inviolabilité des frontières, le non-octroi de droits collectifs aux minorités.

Selon M. Basescu, sa visite en Egypte a eu notamment pour but de consolider le dialogue politique et de relancer la coopération économique bilatérale. Les deux présidents ont également exprimé le souhait commun d’identifier les modalités susceptibles de contribuer à l’augmentation et à la diversification des échanges commerciaux ainsi qu’à la création de nouvelles opportunités pour les investisseurs roumains et égyptiens. A l’avis de Traian Basescu, les relations économiques entre la Roumanie et l’Egypte sont loin d’être satisfaisantes, étant donné que les échanges commerciaux pendant ces trois dernières années se sont élevés à 260 millions de dollars par an.

La visite de Traian Basescu en Egypte a un important côté économique, le président roumain participant jeudi aux travaux du Forum roumano-égyptien des Hommes d’Affaires, annonce aussi le communiqué de l’Administration présidentielle.

[Roumanie.com]

    e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
La Roumanie interdit l'entrée dans ses ports aux navires russes
(17/avr./2022)
Selon l’Autorité navale roumaine, aucun navire immatriculé en Russie ne pourra plus accoster dans (...)
Plus de barbelés entre la Roumanie et la Moldavie
(16/jan./2010)
Les barbelés sur la berge de la rivière Prut, sur la frontière entre la Roumanie et la Moldavie, (...)
Les élections présidentielles américaines dans les journaux roumains
(7/nov./2008)
7 novembre 2008 "La révolution Obama" est intitulé l’article de l’écrivain Mircea Cartarascu du (...)
La Roumanie, meilleur ami de la République de Moldavie
(23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct /Agerpres/ - La République de Moldavie estime que la Roumanie est l’un de ses (...)
La Roumanie soutient les perspectives européennes du Monténégro
(23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct(Agerpres) - La Roumanie souhaite soutenir constamment, tant du point de vue (...)
Contribution de la Roumanie à la reconstruction de la Géorgie
(23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct /Agerpres/ - Dans la période 2008-2009, la Roumanie aura une contribution au (...)
Roumanie: "la mer Noire doit devenir une zone de réelle coopération"
(22/oct./2008)
Bucarest, 22 oct /Agerpres/ - Le président Traian Basescu a déclaré mercredi, à Constanta (sud-est (...)