novembre 2002

La déclaration du président W. Bush avant sa visite à Bucarest

"La Roumanie est une région importante de l’Europe entière, libre et en paix" a déclaré le président américain George W. Bush, avant de commencer sa tournée européenne qui inclut également une visite à Bucarest.
"L’histoire de la Roumanie est très forte. C’est l’histoire des gens qui savent gérer leur propre vie. Beaucoup d’entre nous ont regardé l’histoire de la Roumanie, qui a su se débarrasser d’un dictateur totalitaire. Mais l’histoire n’est pas finie, elle continue avec le désir de liberté, de démocratie et d’aspiration à une économie de marché" a souligné le leader de la Maison Blanche.
"Tous pour un et un pour tous. Nous nous rappelons qu’après les attentats du 11 septembre, l’OTAN s’est levé pour dire qu’une attaque contre les Etats-Unis est une attaque contre tous. Je dirai la même chose sur la Roumanie, la Lituanie et la République Tchèque et sur tout autre pays qui pourrait être membre de l’OTAN", a insisté le président Bush. "Le fait que je me rende en Roumanie en dit beaucoup. Premièrement, la carte de l’OTAN est beaucoup plus qu’un bout de papier. C’est une attitude. Nous souhaitons travailler sur des marchés ouverts, avec des sociétés ouvertes, transparentes, qui luttent contre la corruption. Nous souhaitons coopérer dans la guerre globale contre le terrorisme. A cet égard la Roumanie devient la limite extrême de l’extension de l’Europe vers l’Europe de l’Est. La Roumanie devient concrètement la pointe de lance de l’Europe élargie à l’Est, si l’on veut parler d’une manière suggestive. La présence de la Roumanie sur la carte de l’OTAN signifie vraiment la reconnaissance des changements historiques significatifs que la Roumanie a traversés. Jeudi on annoncera la décision concernant l’extension de l’OTAN, ce sera un jour historique" a conclu le président des Etats-Unis parlant de la Roumanie.

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Doina Cornea, symbole de la résistance anticommuniste roumaine, s’est éteinte
(6/mai./2018)
Doina Cornea, l’ex-dissidente du régime communiste roumain, Doina Cornea, est décédée à l’âge de (...)
Rencontre entre le Président roumain et Donald Trump à la Maison Blanche
(10/jui./2017)
Le Président roumain Klaus Iohannis a été reçu en visite officielle à la Maison Blanche par Donald (...)
Le journaliste Luca Niculescu, nommé ambassadeur de Roumanie en France
(6/déc./2015)
Le journaliste Luca Niculescu, rédacteur en chef à Radio France International Roumanie, va (...)
Soutiens à Charlie Hebdo en Roumanie suite à l’attentat
(8/jan./2015)
11 janvier 2015 Le président de la Roumanie, Klaus Iohannis, a participé ce dimanche à la (...)
L’ex-Roi Michel de Roumanie : "pas de politique sans éthique"
(26/oct./2011)
[photo : Agerpres] En 1947, le régime communiste a fait abdiquer le Roi Michel de Roumanie. (...)
La Roumanie se souvient : Pitesti, la rééducation par la torture
(15/oct./2010)
Des dizaines de chercheurs et d’historiens roumains et étrangers assistaient Pitesti à la 10e (...)
La Roumanie fête le 20e anniversaire de la Révolution de 1989
(22/déc./2009)
[photo : Agerpres] Il y a vingt ans, des mouvements de protestation contre le régime (...)