août 2005

La frégate « Regina Maria », nouvelle acquisition de la marine roumaine

La frégate « Regina Maria » (Reine Marie) est arrivée dans le port de Constanta. C’est le deuxième navire que la marine roumaine achète à la Grande Bretagne. De même que la première frégate, le « Ferdinand », qui a été amenée en Roumanie en décembre 2004, la « Regina Maria » a été modernisée, elle aussi ; le prix des deux navires est de 116 millions de livres sterling, somme exorbitante d’après des spécialistes militaires.

Le président Traian Basescu a participé à la cérémonie organisée à cette occasion à Constanta, et il a souligné l’importance de la région de la Mer Noire, et l’obligation de la Roumanie de garantir la sécurité dans cette région, en tant que membre de l’OTAN et futur membre de l’Union européenne. « Nous devons créer dans la région de la Mer Noire des conditions complètes de sécurité pour la frontière de l’Etat roumain, qui est également la frontière orientale de l’OTAN et, dans un futur proche de l’Union européenne. Dans le même temps, nous devons être actifs en ce qui concerne le contrôle et la réduction du trafic d’armes, de drogues et de personnes qui a lieu par la Mer Noire, et qui a comme destination soit des pays occidentaux, soit des régions de conflit. En tant que membre de l’OTAN, nous devons assurer la sécurité, et l’entrée en service de la frégate « Regina Maria » servira dans ce but. La Roumanie est devenue aussi un garant de la sécurité par ses forces navales. » a déclaré Traian Basescu.

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
La Roumanie, premier pays hors USA à produire des hélicoptères Bell Viper AH-1Z
(3/aoû./2017)
Le Ministre de la Défense roumain, Adrian Ţuţuianu, et le Premier ministre Mihai Tudose, ont signé (...)
Quatre militaires roumains blessés en Afghanistan
(30/avr./2015)
Selon MND, quatre militaires roumains en mission en Afghanistan, ont été blessés par l’explosion (...)
Bouclier anti-missiles, la Roumanie devant un moment historique
(28/oct./2013)
La base militaire de Deveselu, dans le département d’Olt, accueillera le bouclier antimissiles (...)
Un bouclier anti-missiles américain sur le territoire de la Roumanie
(19/fév./2010)
La Roumanie a accepté de recevoir sur son territoire des installations anti-missiles américaines. (...)
48 % des Roumains souhaitent que leurs troupes quittent l’Afghanistan
(18/sep./2009)
Environ 48 % des Roumains souhaitent le retrait total des troupes roumaines d’Afghanistan, (...)
OTAN : la Roumanie poursuit sa présence au Kosovo et en Afghanistan
(24/mar./2009)
Le président Traian Basescu a annoncé à l’issue de la séance du CSAT que la Roumanie pourrait (...)
La Roumanie sous le bouclier anti-missiles américain
(5/mar./2009)
Dans un article intitulé ’’Les Etats-Unis pourraient placer la Roumanie sous le bouclier (...)