novembre 2006

La vision de la Roumanie sur l'Europe

Berlin, 2 nov/Rompres/ - La Roumanie et l’Allemagne ont les mêmes visions et préoccupations en ce qui concerne les priorités européennes après le 1er janvier 2007, a déclaré le Premier ministre roumain Calin Popescu-Tariceanu, à la fin de sa visite à Berlin, rapporte l’envoyé spécial de l’agence Rompres.

Je souhaite que nos partenaires européens comprennent très bien quelle est la vision de la Roumanie sur l’Europe. Nous sommes pour une Europe puissante, une Europe qui ait à la fois une forte composante économique mais aussi une composante politique également forte, a dit M. Tariceanu.

Calin Popescu-Tariceanu a discuté avec le chancelier fédéral de l’Allemagne, Mme Angela Merkel, des priorités de la présidence allemande de l’Union européenne. Il a précisé que la Roumanie partageait la même vision et les mêmes préocuppations en ce qui concerne la réitération des valeurs européennes, la définition des frontières de l’UE et l’adoption du Traité constitutionnel.

L’officiel roumain a déclaré, lors d’une conférence de presse, que ses discussions avec Angela Merkel avaient été celles menées entre deux partenaires européens. Au cours de l’entretien, Calin Popescu-Tariceanu a abordé la question de l’élaboration d’une stratégie européenne dans le domaine énergétique et a considéré comme très importante la mise en place d’un partenariat UE-Russie.

Selon le Premier ministre Tariceanu, la Roumanie et l’Allemagne ont aussi la même vision sur l’avenir du Traité constitutionnel.

’’Nous voulons contribuer à la consolidation des institutions européennes, de sorte que l’UE puisse fonctionner d’une manière efficace dans l’intérêt de ses citoyens’’, a dit Calin Popescu-Tariceanu, lors de ses pourparlers avec le chancelier allemand.

Concernant la politique européenne de bon voisinage, M. Tariceanu s’est référé à deux thèmes.

La zone de la mer Noire, qui deviendra, après l’adhésion de la Roumanie et de la Bulgarie, l’une d’intérêt pour l’UE, de la perspective des ressources énergétiques, doit être stable du point de vue politique. Elle doit aussi faire des progrès sous rapport économique, a déclaré le Premier ministre roumain. Il a proposé à l’officiel allemand une analyse du projet du Danube de la perspective des intérêts économiques des pays danubiens et la nécessité que ces pays aient une approche commune sur la prévention des suites provoquées par des désastres naturels. M. Tariceanu a demandé l’appui de la partie allemande pour des projets que la Roumanie souhaite promouvoir en tant que membre de l’UE. Parmi ces projets figurent l’organisation à Bucarest de la conférence sur le bassin hydrographique du Danube.

[Roumanie.com]

    e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
La Roumanie interdit l'entrée dans ses ports aux navires russes
(17/avr./2022)
Selon l’Autorité navale roumaine, aucun navire immatriculé en Russie ne pourra plus accoster dans (...)
Plus de barbelés entre la Roumanie et la Moldavie
(16/jan./2010)
Les barbelés sur la berge de la rivière Prut, sur la frontière entre la Roumanie et la Moldavie, (...)
Les élections présidentielles américaines dans les journaux roumains
(7/nov./2008)
7 novembre 2008 "La révolution Obama" est intitulé l’article de l’écrivain Mircea Cartarascu du (...)
La Roumanie, meilleur ami de la République de Moldavie
(23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct /Agerpres/ - La République de Moldavie estime que la Roumanie est l’un de ses (...)
La Roumanie soutient les perspectives européennes du Monténégro
(23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct(Agerpres) - La Roumanie souhaite soutenir constamment, tant du point de vue (...)
Contribution de la Roumanie à la reconstruction de la Géorgie
(23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct /Agerpres/ - Dans la période 2008-2009, la Roumanie aura une contribution au (...)
Roumanie: "la mer Noire doit devenir une zone de réelle coopération"
(22/oct./2008)
Bucarest, 22 oct /Agerpres/ - Le président Traian Basescu a déclaré mercredi, à Constanta (sud-est (...)