octobre 2004

Le Festival des Jours et des Nuits littéraires, à Neptune, Roumanie

La station Neptune, située sur le littoral de la Mer Noire, accueillait dernièrement le 3ème Festival "Les Jours et les Nuits Littéraires" organisé par l’Union des Ecrivains de Roumanie, sous le patronage du Premier ministre. A cette occasion, l’écrivain israélien Amos Oz a été récompensé par le prix "Ovidiu" décerné par l’Union des Ecrivains Roumains, et reçu 10.000 $. Amos Oz a indiqué que le prix représentait non seulement une réussite personnelle mais une récompense pour toutes les littératures mineures, telles la littérature roumaine ou israélienne, que nous pouvons approcher directement et pas seulement à travers les manifestations se déroulant à New York, Londres ou Paris. Il s’agit là, a-t-il spécifié, d’un dialogue direct entre les littératures roumaine et israélienne.

Le grand prix du Festival, d’une valeur de 500.000 $, accordé par la Mairie de Mangalia, a été attribué au poète slovène Tomasz Salamun.

Thomas Salamun a déclaré au journaliste du quotidien Adevarul : "Pour moi, ce prix est extrêmement important : il n’a pas qu’une valeur littéraire mais également une valeur sentimentale. Je suis absolument certain que d’ici deux à trois ans, la poésie roumaine sera mieux connue dans le monde. Je me demande sans cesse : comment est-il possible que les Américains ne connaissent pas les oeuvres majeures de Nichita Stanescu, qui est, d’après moi, le plus grand poète européen, mais bien trop peu connu et traduit en anglais".

Parmi les invités au Festival, on comptait l’écrivain britannique Jonathan Coe et l’écrivain portugais Antonio Lobo Antunes, lesquels ont participé au lancement de traductions roumaines de leurs oeuvres.

Le thème du Festival était "Seuls dans le village global". L’écrivain français d’origine sénégalaise Charles Carrere a déclaré à Rompres : "Dans mon village le Christ est torturé indéfiniment et Mozart meurt dans la misère".

Parallèlement au Festival, s’est déroulé à Constata le "Salon International du Livre 2004" auquel ont été invités certains des écrivains roumains et étrangers présents à la manifestation de Neptun. [S.G.]

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
L’écrivain roumain Panaït Istrati mis à l’honneur à Lyon, en France
(13/mar./2019)
Dans le cadre de la Saison France-Roumanie 2019 et en partenariat avec l’Association des Amis de (...)
Rencontre littéraire franco-roumaine à Lyon
(20/mar./2018)
Mardi, 24 avril
Chauve : le récit d’un cancer par une auteure franco-roumaine
(14/oct./2013)
Dans ses deux premiers livres "Pli urgent" (2001 ed. Noir sur Blanc) et "Elle va parler" (2005 (...)
Une belle voyageuse, regard sur la littérature française d’origine roumaine
(19/mar./2013)
Jean-Pierre Longre Une belle voyageuse REGARD SUR LA LITTERATURE FRANÇAISE D’ORIGINE ROUMAINE (...)
La littérature roumaine à l’honneur au Salon du livre de Paris
(3/mar./2013)
[photo : Adevarul] La littérature roumaine sera cette année l’invitée d’honneur du 33e Salon du (...)
Google fête le 165e anniversaire de Bram Stoker, auteur de Dracula
(8/nov./2012)
Google fête les 165 ans de la naissance de l’écrivain irlandais Bram Stoker, auteur du roman (...)
Une romancière roumaine remporte le prix 2010 de la Francophonie
(18/oct./2010)
Avec son roman intitulé "Terre des Affranchis", la Roumaine Liliana Lazar a remporté le "Prix (...)