janvier 2006

Le mathématicien Grigorie Moisil, représentant de la vie intellectuelle roumaine

Bucarest, 10 jan /Rompres/ - Le 10 janvier marque le centenaire de la naissance du grand mathématicien roumain Grigore Moisil.

Le président de l’Académie Roumaine, Eugen Simion, a déclaré mardi, pour l’Agence Rompres, que l’académicien Grigore Moisil a été ’’un vrai représentant de la vie intellectuelle roumaine’’.

’’C’était un original’’, a dit Eugen Simion, qui avoue avoir lu les livres de voyage du mathématicien. ’’Moisil était un mathématicien ouvert à la philosophie, à la morale et à la littérature’’, a -t-il également dit, tout en soulignant ’’l’humour spécial de ce mathématicien, tout comme sa rigueur d’homme de science’’.

***

Le mathématicien Grigore Moisil, l’un des promoteurs de l’introduction de la technique de calcul en Roumanie, membre de l’Académie Roumaine, naquit le 10 janvier 1906 à Tulcea /sud-est/.

Il a fait ses études supérieures à la Faculté de Sciences de Bucarest et a continué sa formation à Paris (1930-1931, 1932) et à Rome (1931-1932).

Professeur de la Chaire de calcul différentiel et intégral à l’Université de Iasi (à partir de 1939), Grigore Moisil a inauguré le premier cours d’Algèbre moderne donné à une université roumaine.

Il a enseigné, à partir de 1942, à l’Université de Bucarest, à la Faculté de Sciences, l’Analyse mathématique et la Logique mathématique et, ultérieurement, à la Faculté de Mathématique - Physique des cours d’Algèbre, et à la Faculté de Philosophie - Les fondements mathématiques de la logique des proportions.

Il a organisé le Centre de calcul de l’Université bucarestoise, dont a il a été nommé le directeur honorifique. Il a été chef de secteur pour l’Algèbre appliquée à l’Institut de Mathématiques de l’Académie.

Il a été ambassadeur de Roumanie en Turquie (1946-1949).

Pionnier de l’application de l’analyse fonctionnelle à la mécanique et à la géométrie différentielle et à la linguistique mathématique, s’occupant de la traduction automatique sur l’ordinateur, de modèles logiques de la langue, de l’indexation et de la publication des ouvrages parus dans ces domaines.

Il a laissé des ouvrages de valeur dans son domaine sur la théorie algébrique des mécanismes automatiques, le fonctionnement en plusieurs temps des schémas aux relais idéaux, sur la logique néo-classique, la logique mathématique et la théorie des multitudes et la logique du raisonnement nuancé.

Membre de prestigieux forums scientifiques étrangers : l’Académie de Sciences de Bologne, l’Académie de Sciences de Messina, l’Académie polonaise de Science, l’Institut International de Philosophie de Paris, l’Association de logique symbolique d’Oslo. Il a obtenu le titre de Docteur Honoris Causa de l’Académie des Sciences de Bratislava.

Membre titulaire actif de l’Académie Roumaine (1948). Il est mort le 21 mai 1973.

[Roumanie.com]

    e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Ministre de l'Éducation: plus d'un millier d'étudiants ukrainiens veulent suivre des cours en Roumanie
(26/mar./2022)
Le ministre de l’Éducation, Sorin Cîmpeanu, a annoncé samedi que plus d’un millier d’étudiants (...)
Plusieurs experts roumains au service d'un méga projet nucléaire français
(29/jui./2020)
Le plus gros réacteur à fusion nucléaire a commencé mardi à être assemblé à Cadarache, dans le sud de (...)
Une physicienne roumaine invente le métal le plus dur au monde
(3/fév./2020)
Emilia Moroşan, professeur assistante à la Rice university, a réussi à produire un alliage d’or et (...)
La Roumanie, championne du monde de robotique, au FIRST Global Challenge 2018
(23/aoû./2018)
L’équipe roumaine de robotique RobotX Hunedoara est l’auteur des vraies performances pour la (...)
Un Roumain pressenti pour le prix Nobel de médecine
(11/avr./2018)
Il serait « l’un des plus brillants chercheurs né en Roumanie ». Albert-László Barabási, vient de se (...)
Un chercheur roumain du MIT conçoit un modèle du futur pour Lamborghini
(8/jan./2018)
Il a quitté Fagaras (Roumanie) avec une bourse d’études de l’Université de Princeton, et une (...)
Deux jeunes roumains primés lors d’un concours de la NASA
(1er/avr./2017)
Tudor Coman, élève au Lycée international d’informatique de Bucarest, a remporté le premier prix, (...)