février 2009

Le plus long poème d’amour au monde : Mihai Eminescu dans le Livre des records

Le poème Luceafarul (L’Astre du soir) du grand poète roumain Mihai Eminescu (1850-1889) est entré dans le Livre des records, pour ’’le plus long poème d’amour" (98 strophes). Le World Records Academy a transmis l’information le samedi 14 février, à l’occasion de la Saint-Valentin.

Sur le portail officiel www.worldrecordsacademy.org, on peut lire que la légende de l’astre du soir raconte l’histoire d’une jeune princesse qui adressait chaque soir une prière à l’astre du soir. Celui-ci tombe amoureux à son tour de la jeune femme et souhaite renoncer pour elle à son immortalité. En fin de compte, pourtant, l’astre du soir comprend que son amour pour la princesse ne peut être partagé dans le monde matériel.

The World Records Academy décrit le poème comme étant une combinaison entre "Autant en emporte le vent" (drame romantique), "Star Trek" (Science fiction) et "Love Story" (le poème romantique ayant une issue dramatique, à l’instar du célèbre film).

Vieux de plus de cent ans, le tilleul du poète Mihai Eminescu (1850-1889) du Parc Copou de Iasi (Est de la Roumanie), appelé aussi ’’l’arbre des amoureux’’, est également évoqué par le World Records Academy. il est décrit comme l’endroit où Mihai Eminescu trouvait son inspiration, un endroit préféré de nos jours par les amoureux’’.

Parmi les records du monde roumains inclus dans l’édition 2009 du Livre des records figurent ceux de Nadia Comaneci : les plus nombreuses notes de 10 aux Jeux olympiques ; Octavian Bellu et Mariana Bitang : les meilleurs entraîneurs du monde ; Cleopatra Stratan, la jeune interprète du plus grand succès ; le Palais du Parlement de Bucarest : la plus grande construction civile, le plus cher et le plus massif édifice du monde ; le plus grand dessin sur l’asphalte : Cluj-Napoca (centre-ouest de la Roumanie) ; ’’Zimbrul si Vulturu’’, le journal le plus cher du monde ; les plus nombreux participants aux Noces d’Or : la Mairie du deuxième arrondissement de Bucarest ; le plus long match de basket-ball - Sibiu 2007.
[source : Agerpres]

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
L’écrivain roumain Panaït Istrati mis à l’honneur à Lyon, en France
(13/mar./2019)
Dans le cadre de la Saison France-Roumanie 2019 et en partenariat avec l’Association des Amis de (...)
Rencontre littéraire franco-roumaine à Lyon
(20/mar./2018)
Mardi, 24 avril
Chauve : le récit d’un cancer par une auteure franco-roumaine
(14/oct./2013)
Dans ses deux premiers livres "Pli urgent" (2001 ed. Noir sur Blanc) et "Elle va parler" (2005 (...)
Une belle voyageuse, regard sur la littérature française d’origine roumaine
(19/mar./2013)
Jean-Pierre Longre Une belle voyageuse REGARD SUR LA LITTERATURE FRANÇAISE D’ORIGINE ROUMAINE (...)
La littérature roumaine à l’honneur au Salon du livre de Paris
(3/mar./2013)
[photo : Adevarul] La littérature roumaine sera cette année l’invitée d’honneur du 33e Salon du (...)
Google fête le 165e anniversaire de Bram Stoker, auteur de Dracula
(8/nov./2012)
Google fête les 165 ans de la naissance de l’écrivain irlandais Bram Stoker, auteur du roman (...)
Une romancière roumaine remporte le prix 2010 de la Francophonie
(18/oct./2010)
Avec son roman intitulé "Terre des Affranchis", la Roumaine Liliana Lazar a remporté le "Prix (...)