mars 2007

Leonard Orban : pour un enrichissement des connaissances de langues étrangères en Europe

Bruxelles, 17 mars /Rompres/ Roumanie - Le commissaire européen au multilinguisme, Leonard Orban, a annoncé, vendredi, 16 mars, à Bruxelles, qu’il allait proposer une conférence sur les affaires, les langues étrangères et les habilités interculturelles, qui devrait se dérouler au mois de septembre. Au deuxième semestre 2007, également, sera créé un forum d’affaires et multilinguisme, censé contribuer à identifier les modalités permettant l’enrichissement des connaissances de langues étrangères du personnel en vue de l’accès sur de nouveaux marchés des sociétés où ce personnel travaille.

Le multilinguisme, a réaffirmé Leonard Orban, est l’un des aspects essentiels pour accomplir les objectifs de la Stratégie de Lisbonne de croissance économique et des emplois. A l’appui de son idée, il a cité un rapport récent de l’Exécutif communautaire selon lequel les investissements dans le domaine de l’apprentissage des langues étrangères se traduisent au niveau des petites entreprises par la hausse des exportations. Sur 2 000 entrepreneurs, 11 pc ont apprécié avoir perdu des contrats à l’exportation à cause de l’inhabilité linguistique de leur personnel.

Selon l’étude citée, bien que l’anglais continue d’être le plus utilisé instrument de communication dans les affaires internationales, les sollicitations de connaisseurs d’autres langues, comme l’allemand, le français, l’espagnole ou le russe sont en hausse.

Pour cette raison, le moment d’un débat ample est venu - au niveau tant communautaire qu’à celui des Etats membres - afin de promouvoir un système d’enseignement susceptible d’assurer la connaissance des langues étrangères, a affirmé le commissaire européen au multilinguisme. Il s’agit de l’éducation des jeunes, mais aussi de celle des adultes, par des programmes d’apprentissage permanent, a-t-il indiqué.

Leonard Orban a salué, en outre, l’idée de la Commission européenne d’analyser la possibilité de doubler le programme Erasmus d’un programme sur la modalité des entrepreneurs.

Leonard Orban a présenté ces informations dans son intervention à la Vème édition du sommet économique de Bruxelles, organisé par la Confédération des hommes d’affaires européens /BusinessEurope/, la Fédération des entrepreneurs belges /FEB/ et la Commission européenne, sous le parrainage du président de la Commission européenne, José Manuel Durao Barroso, et de la présidence allemande de l’UE.

[Roumanie.com]

    e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
1er mars, fête du "Martisor" en Roumanie
(19/fév./2022)
Le « martisor » (nom populaire du mois de mars) est fêté en Roumanie le premier jour de mars, les (...)
L'Opéra national de Roumanie à Cluj a 100 ans
(20/mai./2020)
L’Opéra national de Roumanie à Cluj marquera le 100e anniversaire de son existence à travers un (...)
La Roumanie et l'Europe de l'Est. 30 ans après la chute du mur. Débat.
(2/déc./2019)
30 ans après la chute du mur de Berlin, l’Institut français de Roumanie à Cluj-Napoca vous invite à (...)
Une vie de roman : une Roumaine du XIXe siècle, exploratrice et Lady
(2/nov./2019)
Florica Maria Sas est née en1841 à Aiud, département d’Alba, en Roumanie. Elle est plus connue sous (...)
France–Roumanie, regards croisés. Oubliez vos clichés
(17/avr./2019)
France–Roumanie, regards croisés : Anda Bercu et Nicolas Friess ◤ vernissage 18 avril à 18h30 (...)
La Roumanie se sépare de son dernier roi
(16/déc./2017)
La Roumanie se sépare de son dernier souverain. Avec le passage à l’éternel, le roi Michel (Mihai (...)
La mort du roi Michel, et la généalogie de la famille royale de Roumanie
(10/déc./2017)
Le roi Michel de Roumanie est décédé le 5 décembre 2017 à 13h00. Il avait 96 ans depuis le 25 (...)