décembre 2005

Les Roumains, de plus en plus anglophones

La Roumanie est encouragée par Quinton Quayle, ambassadeur de Grande Bretagne en Roumanie, sur la voie de son intégration à l’Union européenne. Le haut dignitaire avait affirmé récemment, lors d’une conférence de presse pour la promotion de la langue anglaise dans l’éducation et l’intégration européenne, que la Roumanie doit être optimiste concernant l’adhésion au 1er janvier 2007. Il pense que l’adhésion de la Roumanie apportera des bénéfices à l’Union européenne.

Présent à cette conférence, le Président Traian Bãsescu a remarqué que la jeune génération utilise aussi de plus en plus la langue anglaise, ce qui d’après lui fait croître les valeurs de la Roumanie, "pays francophone par culture et par tradition".

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Fêtes du mois de mars : le Martisor et le Jour de la femme
(7/mar./2020)
Au printemps, deux jours sont dédiés à la femme en Roumanie : le 1er et le 8 mars. Le "mãrtisor" (...)
Justin Capră, inventeur et visionnaire roumain
(10/nov./2019)
Justin Capră est un inventeur roumain prolifique et visionnaire. Créateur du sac à dos volant, (...)
Le premier milliardaire roumain d’une start-up de robotique
(12/sep./2019)
Le programmeur roumain Daniel Dines, fondateur et directeur général d’IT UiPath, est le premier (...)
Roumanie : 24 janvier, anniversaire de l’Union de la Valachie avec la Moldavie
(24/jan./2019)
Le jour de l’Union des Principautés roumaines est marqué, tous les 24 janvier, dans toute la (...)
Un voilier roumain dans la course contre l’autisme
(20/nov./2017)
Un équipage composé uniquement de Roumains, s’est lancé ce dimanche dans une aventure unique pour (...)
La Roumanie, un pays de propriétaires immobiliers
(23/fév./2015)
Les Roumains n’aiment pas être locataires, ils font tout ce qu’ils peuvent pour acheter leur (...)
Disparition de Georges Filip-Lefort, résistant roumain, figure de la libération à Lyon
(6/jan./2015)
Georges Filip-Lefort était l’une des figures de la libération de Villeurbanne. Il vient de (...)