juillet 2007

Les plus grands revenus obtenus à la bourse en Roumanie

Presque 4400 investisseurs bucarestois ont obtenu l’année dernière des revenus d’environ 39 millions d’euros, suite aux transactions à la Bourse des valeurs de Bucarest (BVB). Bien que les montants semblent importants, les analystes estiment qu’ils ne représentent pas le maximum.

Un investisseur a réalisé à lui seul cette année à la bourse plus de 3,3 millions d’euros. Selon les données fournies par la Direction générale des finances Publiques (DGFP) de Bucarest, les transactions les plus importantes sur le marché du capital ont été réalisées par une personne du secteur 1 de la capitale. 4383 autres investisseurs ont obtenu ensemble 35,6 millions d’euros suite à des transactions boursières. Les données officielles ne reflètent pourtant exactement la situation réelle, car il se peut que certains investisseurs qui ont obtenu des revenus encore plus importants ne les aient pas déclarés.

Selon les données de la DGFP Bucarest, un investisseur du secteur 2 de la capitale roumaine a déclaré des revenus bruts de 1,1 million d’euros. Les trois places suivantes sont occupées exclusivement par des personnes du secteur 1 qui ont obtenu respectivement des revenus de 998 436 euros, 808 005 euros et 713 583 euros.

Le gain le plus important a été emporté par les actions des cinq sociétés d’investissements financiers (SIF), l’indice BET-Fi enregistrant une croissance annuelle de 39,4%. Sur l’ancien marché électronique Rasdaq, l’indice Composit a enregistré une appréciation annuelle de 33,8%.

Les gains à la bourse commencent à motiver de plus en plus les investisseurs potentiels. « Ce qui est important c’est qu’on obtient un profit. Et ce profit est beaucoup plus important par rapport à d’autres placements. Le vrai potentiel du marché de capital commence à être découvert », déclare Adrian Simionescu, directeur général de Finans Securities Roumanie.

Les montants les plus importants obtenus suite aux transactions boursières sont :
- 3.301.957 euros
- 1.117.203 euros
- 998.436 euros
- 808.005 euros
- 713.583 euros

[sources : Direction Générale des Finances Publiques de Bucarest, Roumanie (DGFP) et le journal Adevarul]

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Evolution 2010 de l’ Indice des prix à la consommation (IPC) en Roumanie
(15/nov./2010)
Les prix à la consommation ont augmenté de 0,55% en Roumanie en octobre 2010, menés (...)
Roumanie : l’une des TVA les plus élevées d’Europe, 24%
(1er/jui./2010)
Le passage de 19 % à 24 % de la TVA fait de la TVA en Roumanie l’une des plus élevées d’Europe, (...)
La Roumanie entre récession et rigueur budgétaire
(12/mai./2010)
La Roumanie va introduire un impôt supplémentaire pour les propriétaires de plusieurs biens (...)
Le piège du taux de change de l’Euro : à 4,1 Lei nous vivons, à 4,8 nous mourrons
(27/jui./2009)
Les dernières estimations montrent que le taux de change de l’Euro va encore monter, rendant la (...)
Roumanie : les banques roumaines assouplissent le crédit
(19/jan./2009)
’’Les Roumains peuvent avoir accès, à partir de janvier, à des crédits garantis avec des hypothèques, (...)
Roumanie : chute du leu, montée des prix
(14/jan./2009)
Après la publication lundi par la Banque Nationale de Roumanie (BNR) d’un cours de référence de (...)
La Roumanie se prépare pour la crise
(23/oct./2008)
"La Roumanie se prépare pour la crise", écrit Romania Libera mentionnant la dynamique des revenus (...)