novembre 2006

Les réserves internationales de la Banque nationale de Roumanie

Bucarest, 2 nov /Rompres/ - Les réserves internationales de la Banque Nationale de Roumanie se situaient à plus de 22,74 milliards d’euros, au 31 octobre, en hausse de 2,416 milliards d’euros, a annoncé, jeudi, la BNR.

La hausse a été le résultat des recettes de 2,645 milliards d’euros représentant des revenus de l’administration de la réserve internationale, la modification des réserves minimes en devises fortes créées auprès des banques commerciales, des cessions de devises fortes à la réserve de l’Etat et autres.

L’argent provenant de la privatisation de la Banque Commerciale roumaine /BCR/ y représente 2,209 milliards d’euros.

Les sorties de devises fortes ont totalisé 228,9 millions d’euros, représentant des paiements mensualités et taux d’intérêt échéants sur la dette publique extérieure directe et garantie par le Ministère des Finances publiques /MFP/, des commissions bancaires et autres.

La réserve d’or de la Roumanie se maintient à 104,7 tonnes. Dans les conditions des évolutions des prix internationaux, sa valeur s’est réduite à 1,593 milliard d’euros, ce qui fait que les réserves internationales de la Banque Nationale de Roumanie (devises fortes plus or) se situent à plus de 22,74 milliards d’euros.

D’ici la fin 2006, les paiements échéants au compte de la dette publique extérieure directe et garantie par le Ministère des Finances publiques de Roumanie totalisent 130 millions d’euros.

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Evolution 2010 de l’ Indice des prix à la consommation (IPC) en Roumanie
(15/nov./2010)
Les prix à la consommation ont augmenté de 0,55% en Roumanie en octobre 2010, menés (...)
Roumanie : l’une des TVA les plus élevées d’Europe, 24%
(1er/jui./2010)
Le passage de 19 % à 24 % de la TVA fait de la TVA en Roumanie l’une des plus élevées d’Europe, (...)
La Roumanie entre récession et rigueur budgétaire
(12/mai./2010)
La Roumanie va introduire un impôt supplémentaire pour les propriétaires de plusieurs biens (...)
Le piège du taux de change de l’Euro : à 4,1 Lei nous vivons, à 4,8 nous mourrons
(27/jui./2009)
Les dernières estimations montrent que le taux de change de l’Euro va encore monter, rendant la (...)
Roumanie : les banques roumaines assouplissent le crédit
(19/jan./2009)
’’Les Roumains peuvent avoir accès, à partir de janvier, à des crédits garantis avec des hypothèques, (...)
Roumanie : chute du leu, montée des prix
(14/jan./2009)
Après la publication lundi par la Banque Nationale de Roumanie (BNR) d’un cours de référence de (...)
La Roumanie se prépare pour la crise
(23/oct./2008)
"La Roumanie se prépare pour la crise", écrit Romania Libera mentionnant la dynamique des revenus (...)